Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Robert Bobin

athlète français

Robert Bobin, né le à Courlay (Deux-Sèvres) et décédé le au Plessis-Trévise, est un athlète français spécialiste du triple saut, devenu ensuite dirigeant sportif.

Robert Bobin
Informations
Disciplines Triple saut
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Courlay
Décès (à 73 ans)
Club US Métro
Dirigeant sportif
Président de la FFA (1987-1993)
Directeur technique national (1959-1973)
Palmarès
Championnats de France 2

Sommaire

BiographieModifier

Carrière d'athlèteModifier

Il débute la pratique sportive par la gymnastique au patro de l'Avant Garde de Terves (79)

Recordman de France du triple saut du au , il réussit sa meilleure performance, le à Limoges avec 14,65 m[1]. Après cette marque record, il participe aux Jeux olympiques de Londres de 1948, se classant à la 18e place du concours[2].

Sociétaire de l'US Métro, Bobin devient ensuite double champion de France (1949 et 1950). Il a été 8 fois international et a notamment été 8e des championnats d'Europe en 1950.

Dirigeant sportifModifier

En 1959, Robert Bobin est nommé Directeur technique national de l'athlétisme et le restera jusqu'au 1er octobre 1973 (3).

Chargé de la préparation olympique des sportifs français en 1973, il devient peu après directeur général de l'INSEP.

En 1987, il est élu président de la Fédération française d'athlétisme (FFA).

Il est remplacé à son décès en 1993 par Jean Poczobut. Entre temps, Bobin avait rejoint le Congrès de l'IAAF en 1991.

PublicationsModifier

Il signe deux livres sur l'athlétisme aux éditions Amphora :

  • L'athlétisme pour tous en 1960 avec de nombreuses rééditions et
  • Education sportive et athlétisme par le jeu en 1973.

NotoriétéModifier

Le stade Robert-Bobin d'Évry-Bondoufle est inauguré en 1993.

La piste Robert-Bobin du Plessis-Trévise est inaugurée en 2010.

Notes et référencesModifier

  1. « les Records », sur athle.com.
  2. (en) Fiche de l'athlète sur le site www.sports-reference.com

3. L'Equipe Athlétisme Magazine n°52 de décembre 1973 qui inclut notamment un reportage de 3 pages de Noël Couëdel titré 1958-1973 L'héritage de Robert Bobin, illustré de 4 photos dont 2 où figure ce dernier et ponctué de plusieurs citations dont celle de son successeur, Christian Dubreuilh : "L’œuvre de Bobin a été immense; On peut dire qu'il a fait passer l'athlétisme français d'une époque moyenâgeuse à une époque moderne."

BibliographieModifier

  • Robert Bobin, L'athlétisme pour tous, Paris, L’Harmattan, . 
  • Robert Bobin, Education sportive et athlétisme par le jeu, Paris, L’Harmattan, . 

Liens externesModifier