Robert (prénom)

prénom masculin

Robert est un prénom masculin et un patronyme d'origine germanique, fréquemment attesté en France. Il est fêté le 30 avril[1], porté notamment par des saints, des religieux et de nombreuses personnalités, entre autres de nombreux membres de la noblesse franque (cf. la lignée des Robertiens).

OccurrenceModifier

En France, ce prénom, apparu à l'époque mérovingienne, tombe en désuétude vers le milieu du XXe siècle.[réf. souhaitée]

ÉtymologieModifier

Il est issu des éléments germaniques hrod « gloire » (cf. Roger, Rodolphe, etc.) et beraht « brillant, illustre » (cf. noms en -bert : Albert, Norbert, Herbert, etc.)[2].

Variantes et diminutifsModifier

HistoireModifier

Le prénom « Robert » fut très répandu chez les Robertiens, ancêtres directs des Capétiens. On retrouve d'ailleurs ce prénom quasiment à chaque génération chez les Robertiens puis chez les Capétiens directs, soit du VIIe siècle au XIVe siècle. Philippe IV le Bel fut le dernier roi capétien à attribuer le prénom Robert à l'un de ses fils. Les Bourbons qui descendent de Robert de Clermont, fils de Louis IX de France, utilisèrent de nouveau ce prénom au XIXe siècle avec Robert d'Orléans, duc de Chartres et Robert Ier, duc de Parme.

Le roi des Francs robertien Robert Ier fut le parrain de Rollon, premier duc de Normandie qui transmit son nom de baptême à sa descendance. Le prénom Robert devint ainsi très populaire dans le duché de Normandie, puis, après la conquête de l'Angleterre en 1066 par les Normands, il se répandit en Grande-Bretagne (avec d'autres prénoms comme Guillaume (William) et Richard) où il est toujours l'un des prénoms les plus populaires. Trois rois écossais portèrent ce prénom, incluant Robert Ier d'Écosse, d'origine normande, qui a restauré l'indépendance de l'Écosse au XIVe siècle. Dans le sud de l'Italie et en Sicile, ce prénom sera diffusé au XIe siècle par les conquérants franco-normands. Le prénom Robert s'est ainsi diffusé en Europe Occidentale puis en Amérique, et aussi bien dans les pays de langues romanes que germaniques.

Personnalités portant ce prénomModifier

Saints et personnalités chrétiennesModifier

NoblesseModifier

ÉcosseModifier

FranceModifier

AutresModifier

ChansonsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Pierre-Valéry Archassal, Le dictionnaire des prénoms 2016, Hachette Pratique, , p. 272.
  2. Albert Dauzat, Dictionnaire des noms de famille et prénoms de France, éd. Larousse, janvier, 1951, p. 523.
  3. Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des prénoms, Paris, Larousse, , 675 p. (ISBN 978-2-03-583728-8), p. 536.

Articles connexesModifier