Riz pluvial

Le riz pluvial est le riz qui est cultivé sans être immergé, c'est-à-dire non pas dans une rizière, mais dans un champ.
Il peut être utilisé comme culture de couvre-sol (lors des cultures sans-labour) protégeant le sol de l'érosion avant semis d'une autre plante (parfois désherbé avec un pesticide).

Ce mode de culture est dit « riziculture pluviale ». Il est aujourd'hui notamment développé en Afrique de l'ouest, et dans quelques zones tropicales à titre expérimental ou de culture traditionnelle.

Les rendements sont plus faibles[réf. souhaitée], mais moins dépendant d'une ressource abondante en eau.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Livre sur la culture du riz pluvial (Conduite des champs de riz pluvial chez les agriculteurs d’un village de République de Côte d’Ivoire (région Ouest), par Jean-Marc Barbier et Guillaume Dangé (Cnearc))

Liens externesModifier