Ouvrir le menu principal

Rivière du Cran Cassé

rivière au Saguenay-Lac-Saint-Jean (Québec, Canada); versant de la Péribonka

Rivière du Cran Cassé
Illustration
Tracé du cours d'eau et de ses principaux affluents.
Caractéristiques
Longueur 34,4 km
Bassin collecteur Lac Saint-Jean
Régime Pluvial
Cours
Source Lac aux Deux Décharges
· Localisation Mont-Valin
· Altitude 742 m
· Coordonnées 51° 38′ 16″ N, 70° 59′ 22″ O
Confluence Rivière Péribonka
· Localisation Mont-Valin
· Altitude 603 m
· Coordonnées 51° 45′ 36″ N, 70° 55′ 11″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de l’embouchure)
· Rive droite (à partir de l’embouchure)
Pays traversés Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Saguenay–Lac-Saint-Jean
MRC Le Fjord-du-Saguenay

La rivière du Cran Cassé est un affluent de la rivière Savane, coulant dans le territoire non organisé de Mont-Valin, dans la municipalité régionale de comté (MRC) de Fjord-du-Saguenay, dans la région administrative de Saguenay–Lac-Saint-Jean, dans la province de Québec, au Canada. Cette rivière est située à la limite Ouest du territoire non organisé du Mont-Valin et dans la partie Nord de la MRC du Fjord-du-Saguenay[1],[2],[3].

La foresterie constitue la principale activité économique du secteur; les activités récréotouristiques sont accessoires considérant l’éloignement géographique et le manque de routes d’accès.

La surface de la « rivière du Cran Cassé » est habituellement gelée de la fin novembre au début avril, toutefois la circulation sécuritaire sur la glace se fait généralement de la mi-décembre à la fin mars.

GéographieModifier

Les principaux bassins versants voisins de la « rivière du Cran Cassé » sont:

La « rivière du Cran Cassé » prend sa source à l’embouchure du lac aux Deux Décharges (superficie: 9 km2; longueur: 9,0 km; altitude: 742 m) dans le territoire non organisé de Mont-Valin. Ce lac comporte deux émissaires: rivière Boivin (côté Nord) et la rivière du Cran Cassé (côté Sud). L’embouchure de ce lac est située au Sud, à:

À partir de sa source (lac aux Deux Décharges), la « rivière du Cran Cassé » coule sur 34,4 km sur un dénivelé de 139 m entièrement en zone forestière, selon les segments suivants:

  • 1,3 km vers le Sud avec un dénivelé de 25 m, jusqu’à la rive Nord du lac du Cran Cassé;
  • 4,8 km en traversant le lac du Cran Cassé (longueur: 10,5 km; altitude: 663 m) jusqu’à son embouchure;
  • 9,0 km vers le Sud, notamment en traversant sur 2,8 km un lac non identifié (longueur: 4,2 m; altitude: 647 km), jusqu’à son embouchure;
  • 9,3 km vers le Sud-Ouest, notamment en traversant le lac Courtot (longueur: 3,1 m; altitude: 631 km), jusqu’à son embouchure. Note: Ce lac reçoit du côté Nord deux décharges de lacs;
  • 6,0 km vers le Sud, puis bifurquant vers l’Est, en traversant le lac Autin (longueur: 5,6 m; altitude: 630 km) sur sa pleine longueur, jusqu’à son embouchure;
  • 4,0 km vers le Sud, puis vers le Sud-Est en traversant un lac non identifié (longueur: 2,8 m; altitude: 614 km) sur sa pleine longueur, jusqu’à son embouchure[1].

La « rivière du Cran Cassé » se déverse sur la rive Est de la rivière Savane. Cette embouchure est située:

À partir de l’embouchure de la rivière du Cran Cassé, le courant descend le cours de la rivière Savane sur 83,3 km vers le Sud, le cours de la rivière Péribonka sur 436,3 km vers le Sud, traverse le lac Saint-Jean sur 29,3 km vers l’Est, puis emprunte sur 155 km le cours de la rivière Saguenay vers l’Est jusqu'à la hauteur de Tadoussac où il conflue avec le fleuve Saint-Laurent[1].

ToponymieModifier

La dénomination Cran Cassé associée au lac et à la rivière évoque la présence d'un rocher haut de 65 m qui se dresse abruptement sur la presqu'île au centre du lac. Au Canada français, l'un des sens habituels de cran est celui de rocher découpé perpendiculairement, en falaise. Les noms du lac et de la rivière étaient indiqués sur la carte Côte nord du St-Laurent publiée par le ministère des Terres et Forêts en 1934, sous les formes de Lac Cran-Cassé et de Rivière Cran-Cassé[2].

Le toponyme de rivière du Cran Cassé a été officialisé le à la Banque des noms de lieux de la Commission de toponymie du Québec[2].

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier