Ouvrir le menu principal

Rivière des Abénaquis

affluent de la rivière Famine, au Québec

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abénakis (homonymie).
Ne doit pas être confondu avec Rivière des Abénaquis (rivière Etchemin).

Rivière des Abénaquis
Illustration
Rivière des Abénaquis en aval de la route 204.
Caractéristiques
Longueur 27,7 km
Bassin 201,4 km2
Bassin collecteur Rivière Chaudière
Régime Nivo-pluvial
Cours
Source Lac des Abénaquis
· Localisation Sainte-Aurélie
· Altitude 427 m
· Coordonnées 46° 10′ 31″ N, 70° 21′ 50″ O
Confluence Rivière Famine
· Localisation Saint-Prosper
· Altitude 228 m
· Coordonnées 46° 13′ 00″ N, 70° 34′ 37″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de l'embouchure)ruisseau des Gelottes, rivière des Abénaquis Sud-Ouest
· Rive droite ruisseau des Acadiens
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Chaudière-Appalaches
MRC Les Etchemins

La rivière des Abénaquis coule dans les municipalités de Sainte-Aurélie et de Saint-Prosper, dans la municipalité régionale de comté MRC Les Etchemins, dans la région administrative de Chaudière-Appalaches, au Québec, au Canada.

C'est un affluent de la rive est de la rivière Famine laquelle coule vers le sud-ouest pour se déverser sur la rive est de la rivière Chaudière ; cette dernière coule vers le nord pour aller se déverser sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent.

GéographieModifier

Les principaux bassins versants de la rivière des Abénaquis sont :

La rivière des Abénaquis prend sa source au lac des Abénaquis (longueur: 2,1 km; altitude: 430 m) dans le canton de Metgermette-Nord, dans Sainte-Aurélie. Ce lac est situé au nord du centre du village de Saint-Zacharie et à l'est du hameau "Quatre-Chemins".

À partir du lac des Abénaquis, la rivière des Abénaquis coule sur 27,7 km répartis selon les segments suivants :

  • 6,0 km vers le nord, dans le canton de Metgermette-Nord, dans la municipalité de Sainte-Aurélie jusqu'à la confluence de la décharge (venant de l'est) du lac Fortin (altitude : 410 m) ;
  • 3,4 km vers l'ouest jusqu'à la limite de la municipalité de Saint-Prosper ;
  • 1,4 km vers l'ouest en traversant les lacs Pruneau, jusqu'à la 50e rue près du hameau La Merisière ;
  • 1,3 km vers l'ouest, jusqu'à la route 275 ;
  • 4,1 km vers l'ouest, jusqu'à la 30e rue qu'elle coupe à 2,1 km au sud du centre du village de Saint-Prosper-de-Dorchester ;
  • 5,2 km vers le nord-ouest jusqu'à la route 204 (8e rue) qu'elle coupe à 1,0 km au sud-ouest du hameau Quatre-Chemins ;
  • 6,3 km vers l'ouest, en recueillant les eaux du ruisseau des Gelottes, jusqu'à sa confluence.

La rivière des Abénaquis se déverse sur la rive sud de la rivière Famine. Cette confluence est située en aval des Chutes du Diable.

ToponymieModifier

Selon une déclaration de 1884 de Jos. Laurent, un chef amérindien abénaquis, l'appellation de cette rivière origine du terme « Wôbanaki », signifiant « terre ou pays de l'Est ». « Wôban » signifie « point du jour » et le terme diminutif « aki » est utilisé dans la composition des mots concernant la terre, l'étendue ou la région. Selon lui, Wôbanaki a un autre sens, celui d'un Indien d'où la lumière du jour arrive, autrement dit celle d'un Indien arrivant de l'Est. Le terme « Wôbanakiak » constitue la forme plurielle du nom[1].

Le toponyme « rivière des Abénaquis » a été officialisé le 5 décembre 1968 à la Commission de toponymie du Québec[1].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier