Rivière Normandin

rivière dans Le Domaine-du-Roy (Québec, Canada)

La rivière Normandin est un affluent de la rive Nord du Lac Ashuapmushuan, coulant dans le territoire non organisé du Lac-Ashuapmushuan, dans la municipalité régionale de comté (MRC) de Le Domaine-du-Roy, dans la région administrative du Saguenay–Lac-Saint-Jean, au Québec, au Canada.

Rivière Normandin
(Ancien nom: Rivière Nicabau)
Illustration
Tracé du cours d'eau et de ses principaux affluents.[1]
Caractéristiques
Longueur 98,4 km
Bassin collecteur Lac Saint-Jean
Régime Pluvial
Cours
Source Lac Normandin
· Localisation Lac-Ashuapmushuan
· Altitude 403 m
· Coordonnées 48° 57′ 09″ N, 74° 15′ 41″ O
Embouchure Lac Ashuapmushuan
· Localisation Lac-Ashuapmushuan
· Altitude 371 m
· Coordonnées 49° 12′ 12″ N, 73° 47′ 51″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de l’embouchure) Décharge des lacs Connexe et du Sentier, décharge des lacs du Potamot, des Jonquilles et Caubel, décharge du lac Ritchot, décharge du lac Damgan, décharge du lac Kurtness, rivière Chaudière (rivière Normandin), décharge des lacs Caplet, Bubie et Életot, décharge des lacs Euterpe et des Bleuets, rivière au Tonnerre (rivière Normandin).

(en amont du lac Nicabau) ruisseau Bouteroue (via le lac Nicabau, décharge du lac Cottenoir, (voir lac Poutrincourt), décharge du lac de la Malice, décharge du lac Leeds, (voir lac Buade (rivière Normandin)), décharge des lacs Joigny, Arnoux et Petit lac Arnoux, (voir lac Normandin);

· Rive droite (à partir de l’embouchure) Décharge d’un ensemble de lacs dont en épingle, Profile, des Roseaux, de l’Orient, Gohèle, de la Salade et Triste, décharge des lac Boron et Mouflé, décharge d’une ensemble de lacs dont Machidon, Priziac, Catheux, Verderel, Monviel, Estirac et Tortu, décharge du lac Carnin, décharge des lacs de la Levée et Augremont, décharge du lac des Cèphes, décharge du lac Poire, décharge d’un ensemble de lacs dont de la Peruque, Ryes, Falicon, Pougy et des Sapinettes;

(en amont du lac Nicabau) décharge des lacs Sophie, Serpenteau, Fixin, Joyeux, Ourton, Docile et Élise, décharge du lac Coulvain, (voir lac Poutrincourt), décharge du lac Carquois et Radis, décharge du lac Haget, (voir lac Buade (rivière Normandin)), décharge du lac Névian, décharge des lacs Ars, Mayo et Édern, (voir Petit lac Buade).

Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau du Québec Québec
Région Saguenay–Lac-Saint-Jean
MRC Le Domaine-du-Roy

Cette rivière traverse successivement les cantons de Ventadour, de Buade, de Poutrincourt, de Bouteroue, de Ducharme, d’Aigremont et de Grahamé. La foresterie constitue la principale activité économique du secteur ; les activités récréotouristiques, en second.

Le Sud de la vallée de la rivière Normandin est desservie par la route 212 qui relie Obedjiwan à La Tuque et passe au sud du lac Dubois et du lac Normandin. De là, la route forestière R0212 (sens Est-Ouest) coupe le cours de la rivière Normandin.

La surface de la rivière Normandin est habituellement gelée du début novembre à la mi-mai, toutefois la circulation sécuritaire sur la glace se fait généralement de la mi-novembre à la mi-avril.

GéographieModifier

Les bassins versants voisins de la rivière Normandin sont :

La rivière Normandin prend naissance à l'embouchure d’un lac Normandin (longueur : 6,7 km ; altitude : 403 m) dans le canton de Ventadour. L’embouchure de ce lac est située dans le Parc Chibougamau à 5,1 km à l’Ouest de la limite de Eeyou Istchee Baie-James (municipalité) et de la municipalité régionale de comté (MRC) Le Domaine-du-Roy.

Le lac Normandin s’alimente surtout du ruisseau Townsend (côté Sud) et de la décharge (venant du Nord) d’un ensemble d’autres lacs dont Anctil, Vinet, Dorval et Képi.

L’embouchure du lac Normandin est située à :

À partir de l'embouchure du lac Normandin, la rivière Normandin coule sur 98,4 km selon les segments suivants :

Partie supérieure de la rivière Normandin (segment de 33,4 km)

  • 0,3 km vers le Nord-Est dans le canton de Ventadour, jusqu’à la rive Sud-Ouest du Petit lac Buade ;
  • 5,1 km vers le Nord-Est en traversant le lac Petit lac Buade (altitude : 400 m) sur sa pleine longueur jusqu’au barrage à son embouchure. Note : La limite des cantons de Ventadour et de Buade est située au milieu de ce lac ;
  • 5,1 km vers le Nord en traversant la « Chute Écumeuse », jusqu’à la baie Sud du lac Buade (rivière Normandin) ;
  • 22,9 km vers le Nord, en traversant le lac Buade (rivière Normandin) (altitude : 392 m), sur sa pleine longueur ;

Partie intermédiaire de la rivière Normandin (segment de 26,3 km)

  • 5,4 km vers le Nord en formant un crochet vers l’Est, jusqu’à la baie Sud du lac Poutrincourt ;
  • 5,8 km vers le Nord en traversant la partie centrale du lac Poutrincourt (altitude : 392 m). Note : la limite des cantons de Bouterque et de Poutrincourt coupe la zone Nord de ce lac ;
  • 15,6 km vers le Nord en formant un crochet de 2,0 km vers l’Est, jusqu’à la baie Sud du lac Nicabau ;
  • 5,3 km soit 1,8 km vers le Nord dans le canton de Bouteroue, puis vers l'Est dans le canton de Ducharme) en traversant la partie Sud du lac Nicabau (altitude : 386 m).

Partie inférieure de la rivière Normandin (segment de 38,7 km)

  • 2,5 km vers l’Est dans le canton de Ducharme, jusqu’à la rive Ouest du lac Ducharme ;
  • 3,1 km vers l’Est, en traversant le lac Ducharme (altitude : 382 m) sur sa pleine longueur, soit jusqu’à la limite des cantons de Ducharme et d’Aigremont ;
  • 8,2 km vers l’Est dans le canton de Mignault, en formant une boucle de 1,7 km vers le Sud, jusqu’à l’embouchure de la rivière Chaudière (rivière Normandin) ;
  • 12,8 km vers le Sud-Est formant quelques serpentins, jusqu’à un pont routier ;
  • 12,1 km vers le Sud-Est, jusqu’à son embouchure.[2]

La rivière Normandin se déverse au fond d’une baie sur la rive Nord-Ouest du lac Ashuapmushuan. De là, le courant emprunte le cours de la rivière Ashuapmushuan qui se déverse à Saint-Félicien (Québec) sur la rive Ouest du lac Saint-Jean.

La confluence de la rivière Normandin avec le lac Ashuapmushuan est située à :

ToponymieModifier

Le terme « Normandin » constitue un patronyme de famille d'origine française.

Le toponyme « rivière Normandin » a été officialisé le à la Commission de toponymie du Québec, soit lors de sa création[3].

Notes et référencesModifier

  1. Relation OpenStreetMap
  2. Segments de la rivière mesurés à partir de l'Atlas du Canada (publié sur Internet) du Ministère des ressources naturelles du Canada
  3. Commission de toponymie du Québec - Rivière Normandin

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier