Rivière Gila

cours d'eau d'Arizona, États-Unis

la Gila
(anglais : Gila river)
Illustration
La Gila derrière le Coolidge Dam (en).
Carte.
Carte du bassin de la rivière Gila.
Loupe sur carte verte la Gila River sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 1 014 km [réf. nécessaire]
Bassin 150 737 km2
Bassin collecteur le Colorado
Débit moyen 172 m3/s (Yuma) [réf. nécessaire]
Cours
Source dans le Comté de Grant au Nouveau-Mexique
· Altitude 1 692 m
· Coordonnées 33° 10′ 47″ N, 108° 12′ 22″ O
Confluence le Colorado
· Localisation près de Yuma
· Altitude 36 m
· Coordonnées 32° 43′ 11″ N, 114° 33′ 19″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Rivière Santa Cruz, San Pedro
· Rive droite Rivière Salée, Agua Fria
Pays traversés Drapeau des États-Unis États-Unis
Régions traversées Nouveau-Mexique et l’Arizona

Sources : GeoNames, OpenStreetMap

La rivière Gila est une rivière des États-Unis et un affluent gauche du fleuve le Colorado, long de 1 014 km, dans le sud-ouest des États-Unis.

GéographieModifier

Elle prend sa source au Nouveau-Mexique à proximité de la ligne continentale de partage des eaux d'Amérique du Nord et traverse la partie sud de l'Arizona. La rivière Gila conflue, en rive gauche du Colorado, à 36 m d'altitude[1].

Après le Traité de Guadalupe Hidalgo en 1848, elle a servi de frontière entre les États-Unis et le Mexique jusqu’en 1853, lorsque l’Achat Gadsden a étendu le territoire américain au sud du fleuve.

Hila Akimel O'OdhamModifier

Une tribu de Pima (Akimel O'Odham, « les gens de la rivière »), les Hila Akimel O'Odham (« les gens de la rivière Gila »), a vécu sur les rivages de la rivière Gila avant l'arrivée d'explorateurs espagnols.

Leur mode de vie traditionnel (himdagĭ, parfois rendu en anglais par « Him-dak ») était (et est toujours) centré autour de la rivière, que l'on considère sacrée. Traditionnellement, le sable des bords de la rivière est utilisé comme un agent de exfoliation en se baignant (souvent dans des pluies torrentielles, particulièrement pendant la « mousson »).

Dans le Gila River Indian Community (GRIC), le mode de vie traditionnel était généralement mieux préservé que dans le SRPMIC. Certains spéculent que cela peut être en raison du fait que la rivière Gila, un aspect central du mode de vie traditionnel, coule toujours dans la réserve durant toute l'année (bien que de temps en temps, elle soit un cours d'eau intermittent), tandis que la rivière Salée ne le fait pas.

Sur les autres projets Wikimedia :

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier