Ouvrir le menu principal

Rites du christianisme

On désigne par rite oriental un des différents rituels par lesquels les 23 Églises catholiques orientales, deux Confessions protestantes et toutes les Églises orthodoxes célèbrent Dieu.

Les rites orientaux sont majoritairement employés par les chrétiens vivant en Orient et, en moindre mesure en Occident, par les chrétiens issu des diasporas orientales.

Il y a cinq grands rites orientaux : alexandrin (copte, éthiopien, érythréen), arménien, syriaque oriental (chaldéen et syro-malabar), antiochien/syriaque occidental (maronite, syriaque et syro-malankare) et byzantin.

Si le rite byzantin et ses variantes sont utilisés par toutes les Églises orthodoxes et les deux Confessions protestantes, seules 17 Églises catholiques orientales l'utilisent, les autres Églises catholiques orientales utilisant d'autres rites orientaux.

Les rites orientaux cités à l'article 28,2 du Code des canons des Églises orientales, sont issus, sauf exception, des traditions alexandrine, arménienne, chaldéenne, antiochienne et constantinopolitaine (ou byzantine).

Carte d'usage majoritaire du rite latin ou du rite oriental par pays

Le rite latin n'est pas en usage dans tous les diocèses catholiques, il existe encore quelques diocèses où seul le rite oriental est en usage. Dans certains diocèses catholiques où les deux rites, latin et oriental, sont utilisés, tantôt un rite prédomine, tantôt l'autre.

Rite alexandrinModifier

Rite copteModifier

Article détaillé : Rite copte.

Le rite copte, qui est à l'origine le rite de l'Église d'Alexandrie :

Rite guèzeModifier

Article détaillé : Rite guèze.

Le rite guèze, qui est une variante du rite copte comportant des pratiques de l'Ancien Testament :

Rite arménienModifier

Article détaillé : Rite arménien.

Le rite arménien, apparenté aux rites syriaque occidental et byzantin :

Rite syriaque oriental ou Rite chaldéenModifier

Rite antiochien : Rite syriaque occidental et Rite maroniteModifier

Rite byzantin (Constantinopolitain)Modifier

Article détaillé : Rite byzantin.

Le rite byzantin ou rite constantinopolitain est un des rites liturgiques orientaux employé par dix-sept Églises catholiques orientales et la majorité des Églises orthodoxes. Des variantes du rite byzantin sont utilisées par des Églises catholiques et orthodoxes ainsi que la confession protestante.

Le prêtre préside les offices et est assisté d'un diacre et généralement d'un lecteur. Le prêtre célèbre en président : il est le premier en face de Dieu qu'il prie non seulement pour lui-même mais pour tous les fidèles « ainsi que tous ceux qui prient avec nous » « nous qui implorons ta miséricorde pour nos propres péchés et pour tous les manquements de ton peuple ». La plupart des prières du prêtre sont des prières « secrètes » parce que dites à voix basse. Le diacre prie généralement toutes les litanies.

Le lecteur prie les « prières initiales » les psaumes (cathismes) et d'autres prières. C'est une liturgie à plusieurs niveaux : la prière plus théologique du prêtre, la prière (dite à voix haute) du diacre, celle du chœur pour répondre au diacre (ou au prêtre) et pour les différents moments des offices où l'on chante, et la prière de chaque fidèle.

Ce rite comprend trois liturgies (= Messe) :

  • celle de saint Jean Chrysostome (c'est elle qu'on utilise le plus souvent), célébrée dans la matinée;
  • celle de saint Basile (10 fois par an) célébrée après les Vêpres (office du soir);
  • celle des « saints Dons Présanctifiés » (en Carême, mais pas les dimanches de Carême : dimanche = commémoration de la Résurrection du Christ) célébrée normalement après les Vêpres, elle aussi.

Les offices du rite byzantin sont généralement plus longs que les offices de la forme ordinaire du rite romain.

Le rite byzantin est à l'origine le rite de l'Église de Constantinople (églises grecques-catholiques) ;

Liste des Églises utilisant le rite byzantin
Toutes les Églises catholiques orientales non-précitées plus haut dans la page utilisent un rite issu de la tradition byzantine, à savoir 16 Églises catholiques et une communauté : Église orthodoxe (19) : Confession protestante (1) :
Églises archiépiscopales majeures Église grecque-catholique ukrainienne Église orthodoxe d'Ukraine (Patriarcat de Kiev) Église luthérienne ukrainienne utilise une variante du rite byzantin.
Église orthodoxe d'Ukraine (Patriarcat de Moscou)
Église grecque-catholique roumaine Église orthodoxe roumaine
Autres Églises Église grecque-catholique ruthène
Église grecque-catholique slovaque Église orthodoxe tchèque et slovaque
Église grecque-catholique hongroise
Église grecque-catholique bulgare Église orthodoxe bulgare
Église grecque-catholique croate
Église grecque-catholique macédonienne
Autres Églises et communautés Église grecque-catholique russe Église orthodoxe de Russie
Église grecque-catholique biélorusse
Église grecque-catholique albanaise Église orthodoxe d'Albanie
Église grecque-catholique italo-albanaise
Église grecque-catholique hellène Église orthodoxe de Grèce
Église grecque-catholique serbo-monténégrine Église orthodoxe serbe
Église grecque-catholique tchèque
Communauté grecque-catholique géorgienne

Église orthodoxe géorgienne

Églises patriarcales Église grecque-catholique melkite
Église orthodoxe de Jérusalem (Patriarcat orthodoxe de Jérusalem)

Église orthodoxe arménienne

Église orthodoxe de Constantinople (Patriarcat œcuménique de Constantinople))

Église orthodoxe d'Alexandrie (Patriarcat orthodoxe d'Alexandrie)

Église orthodoxe d'Antioche (Patriarcat orthodoxe d'Antioche)

Église orthodoxe de Chypre

Église orthodoxe de Finlande

Église orthodoxe polonaise

Église orthodoxe en Amérique