Rio Lobo

film sorti en 1970
Rio Lobo
Réalisation Howard Hawks
Scénario Leigh Brackett
Burton Wohl
Musique Jerry Goldsmith
Acteurs principaux
Sociétés de production Batjac Productions
Cinema Center Films
Malabar
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film d'aventures
Film d'amour
Film de guerre
Western
Durée 114 minutes (h 54)
Sortie 1970


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Rio Lobo est un western américain réalisé par Howard Hawks, sorti en 1970.

SynopsisModifier

Le colonel Cord McNally est chargé de réceptionner un transport de fonds important, destiné à financer les troupes nordistes dans leur guerre contre les confédérés. Il n'arrivera jamais. Le train qui contient le magot est malheureusement intercepté par une bande de sudistes bien organisés et, surtout, bien renseignés.

La guerre finie, Cord McNally s'allie à certains de ses adversaires sudistes d'autrefois et part à la recherche des traîtres nordistes qui ont vendu les informations concernant ce chargement d'or.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Parmi les acteurs non crédités :

Cascades

Jack N. Young (il double Jorge Rivero dans la scène finale, quand il saute depuis le pont dans la rivière).

CommentairesModifier

  • Le film est une nouvelle déclinaison du canevas de Rio Bravo : propriétaire terrien despote, ville terrorisée, prison assiégée, justicier vieillissant. Mais cette version en est plus éloignée que El Dorado du même Howard Hawks. Elle introduit un nouvel ingrédient : la guerre de Sécession. Cette guerre fratricide achevée, les personnages, une fois démobilisés, peinent à retrouver leurs marques. Les rancœurs ne se sont pas tues avec la paix, la violence et l'impunité subsistent. Le savoir-faire guerrier reprend le dessus et la conclusion du film en tire une certaine amertume.
  • Rio Lobo est le dernier film réalisé par Howard Hawks.
  • Lors du tournage, le film s'intitulait San Timoteo.
  • Howard Hawks explique comment il a conçu le personnage de Wayne : "J'ai dit à Wayne : "Pas de romance cette fois-ci." Et il m'a répondu : "Ah bon ! Dieu merci !" [...] Il ne savait pas que la fille allait lui dire qu'il était confortable, ce qui était une façon d'indiquer leur différence d'âge. Et quand elle lui a dit : "Vous êtes confortable", il a répété le mot, et cette réaction est venue spontanément comme ça, sur le plateau."[1]

DVD / Blu-rayModifier

Le film a fait l'objet de trois éditions sur les supports DVD et Blu-ray en France :

  • Rio Lobo (DVD-9 Keep Case) sorti le édité par CBS et distribué par Universal Pictures Vidéo France. Le ratio écran est en 1.85:1 panoramique 16:9. L'audio est en français, italien, espagnol et allemand 2.0 Mono et en anglais 5.1 Dolby Digital avec présence de sous-titres français, anglais, arabes, bulgares, croates, tchèques, danois, néerlandais, finlandais, allemands, grecs, hébreux, hongrois, islandais, italiens, norvégiens, polonais, portugais, roumains, serbes, slovènes, espagnols, suédois et turcs. Pas de bonus vidéo. il s'agit d'une édition Zone 2 Pal[2].
  • Rio Lobo (DVD-9 Keep Case avec fourreau Eddy Mitchell et livret avec des anecdotes) sorti le édité par CBS et distribué par Paramount Home Entertainment France. Le ratio écran est en 1.85:1 panoramique 16:9. L'audio est en français, italien, espagnol et allemand 2.0 Mono et en anglais 5.1 Dolby Digital avec présence de sous-titres français, anglais, arabes, bulgares, croates, tchèques, danois, néerlandais, finlandais, allemands, grecs, hébreux, hongrois, islandais, italiens, norvégiens, polonais, portugais, roumains, serbes, slovènes, espagnols, suédois et turcs. Pas de bonus vidéo. il s'agit d'une édition Zone 2 Pal[3].
  • Rio Lobo (BD-50 Blu-ray) sorti le édité par CBS et distribué par Paramount Home Entertainment France. Le ratio écran est en 1.85:1 panoramique 16:9 natif 1080p. L'audio est en français et anglais Dolby Digital avec présence de sous-titres français et anglais. Pas de bonus vidéo. il s'agit d'une édition Zone A, B et C[4].

Notes et référencesModifier

  1. « Entretien d'Howard Hawks par Michel Ciment », Positif 195/196,‎
  2. [1]
  3. [2]
  4. [3]

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier