Ring de boxe

Ring de boxe

Un ring de boxe est un espace carré à l'intérieur duquel ont lieu les combats. En boxe française, le ring (« cercle » en anglais) est nommé « enceinte ».

HistoireModifier

A Olympie, les athlètes pratiquaient le pugilat dans un cercle dessiné dans le sable pour matérialiser la zone de combat. Au début du 18e siècle, la boxe est vue comme un moyen de régler des différends. La foule se rassemble alors autour des adversaires en formant un cercle. Une corde est quelque fois utilisée par le public pour le séparer des combattants. C'est pour ne plus à voir à porter cette corde que 4 piquets formant un carré sont utilisés. Cette forme est reprise en 1838 dans les règles du London Prize Ring. Elle est toujours en vigueur[1].

DimensionsModifier

Compte tenu du grand nombre d'organisations internationales, les dimensions peuvent varier sensiblement. Le ring mesure entre 4.9 et 6.1 m de côté délimité par 3 ou 4 cordes et repose sur un plancher de 1 m de hauteur. Il y a deux coins pour les combattants et deux coins appelés « coins neutres » où l'arbitre envoie le boxeur ayant mis son adversaire knock-out pendant le compte réglementaire.

RéférenceModifier