Richard Shuttleworth

Richard Shuttleworth
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 31 ans)
Ewelme (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Church of St Leonard, Old Warden (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
Frank Shuttleworth (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Dorothy Clotilda Lang (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Sport

Richard Ormonde "Dick" Shuttleworth, né le à Old Warden (Biggleswade, Bedfordshire) et mort le à Ewelme (en) (Oxfordshire), était un pilote automobile sur circuits et aviateur, grand collectionneur de voitures et d'avions anciens, dont il possédait une quarantaine de pièces.

BiographieModifier

Il participa à sa première Course de voitures anciennes Londres-Brighton en 1928, y revenant souvent ultérieurement avec plusieurs modèles personnels lors d'une même manifestation. Entre 1928 et 1938, il ne fut absent de cette compétition qu'en 1935, n'ayant pu renvoyer à temps sa demande d'inscription, mais il vint quand même pour le départ à Westminster Bridge à bord d'une Benz, en manteau de chèvre poilue d'époque.

En 1931, son écurie fut engagée aux 24 Heures du Mans avec Peter Hope-Johnson et Jack H. Barlett (abandon sur Arrol-Aster 2,4 l L6).

Sa carrière en compétition sur voitures sportives d'époque s'étala de 1932 (première course au Mountain Championship sur Bugatti Type 51, course qu'il gagna en 1935 sur Alfa Romeo) à 1936, avec des participations dans une dizaine de courses (dont une sur Aston Martin).

 
Un monoplace Deperdussin de 1910, dans la collection Shuttleworth.

Après avoir obtenu son brevet de pilotage en 1932, il racheta en 1935 un Deperdussin Monocoque et un Blériot XI qu'il remit en état pour participer à quelques meetings aériens.

En 1936, il fut victime d'un grave accident de voiture au Grand Prix d'Afrique du Sud sur Alfa Romeo Tipo B (dite P3), et ses blessures l'obligèrent à arrêter la course.

Il devint Président de Railton Cars, Ltd., et fut membre du British Racing Drivers' Club. Dans son atelier de mécanique de Old Warden, il recueillait et réparait lui-même d'anciens aéroplanes, pour pouvoir voler à leur bord.

Pilote officier enrôlé dans la RAF en 1939, il se tua l'année suivante lors d'un vol de nuit à bord d'un Fairey Battle au-dessus du pays.

Sa collection de véhicules terrestres et surtout aériens forme désormais le noyau de la collection Shuttleworth, au Old Warden Aerodrome de Bedford. Elle fut donnée après guerre par sa mère Dorothy Shuttleworth, qui avait créé un fonds de gestion spécialement à cet effet. Il s'agit de l'une des plus grandes collections britanniques d'avions de 1909 jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

PalmarèsModifier

 
Une Alfa Romeo Tipo B (P3) de 1935.

HonneursModifier

BibliographieModifier

  • (en) Kevin Desmond, Richard Shuttleworth, an illustrated biography, London Boston, Mass, Jane's Distributed by Science Books International, , 190 p. (ISBN 978-0-86720-629-6)
  • (en) David Ogilvy, Shuttleworth : the historic aeroplanes, Shrewsbury, England, Airlife, coll. « Shuttleworth », (ISBN 1-85310-083-8)
  • (en) Dorothy Clotida Shuttleworth, Richard Ormonde Shuttleworth : Reminiscences of his life by his Mother, s.l., s.d. (publication à compte d'auteur)

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Richard Shuttleworth (racing driver) » (voir la liste des auteurs).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier