Richard Rush (ambassadeur)

politicien américain
Richard Rush
Richard-Rush.jpg
Fonctions
Ambassadeur des États-Unis en France
-
Administrateur de société
Smithsonian Institution
-
Secrétaire au Trésor des États-Unis
-
Ambassadeur des États-Unis au Royaume-Uni
-
Secrétaire d'État des États-Unis
-
Procureur général des États-Unis
-
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Cimetière de Laurel Hill (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Père
Autres informations
A travaillé pour
Partis politiques
Membre de
Archives conservées par
Smithsonian Institution Archives (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Richard Rush
Signature

Richard Rush ( à Philadelphie) est un juriste, diplomate et homme d'État américain. Il fut successivement procureur général des États-Unis, de 1814 à 1817 ; ambassadeur auprès du Royaume-Uni, de 1817 à 1825 ; secrétaire du Trésor des États-Unis, de 1825 à 1829 ; candidat à la vice-présidence lors de l'élection présidentielle de 1828 ; ambassadeur en France, de 1847 à 1849.

Famille et étudesModifier

Richard est le troisième enfant de Benjamin Rush, l'un des signataires de la Déclaration d'indépendance, et de Julia (Stockton) Rush. Il entre au College of New Jersey (aujourd'hui devenu l'université de Princeton) à l'âge de 14 ans et en ressort diplômé, en 1797, il était alors le plus jeune membre de sa promotion. Il est admis au barreau en 1800, après avoir étudié le droit chez William Lewis, l'un des leaders du barreau de Philadelphie[1]. Il épouse Catherine Eliza Murray le . Ils auront dix enfants, dont trois fils et deux filles qui lui survivront.

PublicationsModifier

  • A residence at the court of London, Londres, R. Bentley, 1833. (OCLC 12497251)
  • Mr. Rush, Envoyé Extraordinaire & Ministre Plenipotentiaire des États-Unis d'Amérique, Paris ?, 184-?. (OCLC 26156869)
  • Memoranda of a residence at the court of London comprising incidents official and personal from 1819-1825, including negotiations on the Oregon question, and other unsettled questions between the United States and Great Britain, Philadelphie, Lea & Blanchard, 1845. (OCLC 12492949)

Notes et référencesModifier

  1. Shea, pp. 287-289.

SourcesModifier