Richard Noel-Hill (4e baron Berwick)

Richard Noel-Hill, 4e baron Berwick d' Attingham ( - ), est un prêtre et noble britannique.

Richard Noel-Hill
Fonction
Membre de la Chambre des lords
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Père
Mère
Anna Vernon (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Frances Maria Mostyn-Owen (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Thomas Henry Noel Hill (d)
William Noel-Hill, 6th Baron Berwick (d)
Richard Noel-Hill, 5th Baron Berwick (d)
Georgiana Noel-Hill (d)
Charles Arthur Wentworth Harwood Noel-Hill (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Il est né dans la paroisse de St Martin-in-the-Fields, Covent Garden, Londres, Angleterre [1] et y a été baptisé le .

Il est le fils de Noel Hill d'Attingham Park, qui est créé baron Berwick en 1784, et d'Anna Vernon. Il épouse Frances Maria Mostyn-Owen, fille de William Mostyn Owen et Rebecca Dod, le à St. Chad's, Shrewsbury.

Richard Noel-Hill, 4e baron Berwick d'Attingham, est baptisé du nom de Richard Hill. Il fait ses études en 1787 à la Rugby School et est diplômé du St John's College de Cambridge en 1795 avec une maîtrise ès arts (MA). Il est ordonné diacre (1797) puis prêtre de l'Église d'Angleterre en 1798. Il est recteur en 1799 à la fois à Berrington, dans le Shropshire (jusqu'en 1845) et à Thornton-in-the-Moors, dans le Cheshire (jusqu'en 1846). Il est maire de Shrewsbury en 1824 [2]. Le , il devient Richard Noel-Hill. Il hérite du titre de baron Berwick d'Attingham le [3] à la mort de son frère William Noel-Hill (3e baron Berwick).

En 1847, il est trésorier de l'infirmerie Salop à Shrewsbury [4].

Il est décédé le , âgé de 73 ans, à Attingham, et est enterré à l'église paroissiale d'Atcham, Shropshire, le [3].

RéférencesModifier

  1. [1]. Retrieved 2005-2-3.
  2. Hill (post Noel-Hill), the Hon. Richard dans (en) J. Venn et J. A. Venn, Alumni Cantabrigienses, Cambridge, Angleterre, Cambridge University Press, 1922–1958 (ouvrage en 10 volumes)
  3. a et b [1]. Retrieved 2005-2-3.
  4. Margaret Keeling-Roberts, In Retrospect: A Short History of The Royal Salop Infirmary, North Shropshire Printing Company, (ISBN 0-9507849-0-7), xii

Liens externesModifier