Ouvrir le menu principal

Richard Nicholson

musicien anglais

Richard Nicholson (baptisé le – mort en 1638 ou 1639) est un musicien anglais, premier « professeur de musique Heather » à l'université d'Oxford.

BiographieModifier

Baptisé à Durham, Richard Nicholson chante au sein du chœur de la cathédrale de Durham de 1576 à 1580[1]. Il est nommé organiste du Magdalen College à Oxford en janvier 1596 et obtient son diplôme de Bachelor of Music de l'université d'Oxford le mois suivant[1],[2]. En 1626, William Heather le nomme premier Master of the Musicke pour l'université, à la suite d'un don par Heather de livres de musique, d'instruments et d'argent en vue de l'enseignement théorique et pratique de la musique[1],[3]. Arthur Phillips lui succède à ce poste en novembre 1639 mais Nicholson est peut-être mort l'année précédente car les livres de comptes du Magdalen College ne le mentionnent plus après 1638[1].

La musique connue pour être de Nicholson est surtout chorale, bien que quelques pièces pour groupes d'instruments lui ont été attribuées. O pray for the peace of Jerusalem montre l'influence de Thomas Tomkins. When Jesus sat at meat est conçu pour chanteur, dont des solistes garçons et instruments (violes), ce qui suggère que l’œuvre a été composée pour les classes que Nicholson devait donner à Oxford. Il est également l'auteur d'un motet en cinq parties en latin, Cantate Domino, qui peut avoir été composé en vue de son diplôme d'Oxford. Son Sing shepherds all est inclus dans la collection The Triumphs of Oriana parue en 1601[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e John Morehen, « Nicholson, Richard (bap. 1563, d. 1638/9) », Oxford University Press, (consulté le 30 janvier 2016)
  2. Joseph Foster, Alumni Oxonienses: The Members of the University of Oxford, 1500–1714, vol. L–R, (lire en ligne), p. 1071
  3. David Mateer, « Heather, William (c.1563–1627) », Oxford University Press, (consulté le 31 janvier 2016) ODNBsub

Liens externesModifier

Source de la traductionModifier