Ouvrir le menu principal

Richard Kilty
Image illustrative de l’article Richard Kilty
Richard Kilty en 2015.
Informations
Disciplines Sprint
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Naissance (29 ans)
Lieu Stockton-on-Tees
Surnom Teesside Tornado[1]
Entraîneur Rana Reider
Palmarès
Champ. du monde en salle 1 - -
Championnats d'Europe 1 - -

Richard Kilty (né le à Stockton-on-Tees) est un athlète britannique, spécialiste des épreuves de sprint, champion du monde en salle du 60 m en 2014.

Sommaire

BiographieModifier

Champion de Royaume-Uni espoir sur 200 mètres en 2011, il remporte cette même année la médaille d'argent du relais 4 × 100 m lors des championnats d'Europe espoirs d'Ostrava.

En 2012, il réalise les minima de qualification « A » pour les Jeux olympiques mais n'est finalement pas retenu dans l'équipe britannique[2]. Obligé ensuite de quitter l’académie de Linford Christie à Londres, il retourne dans sa région natale et songe à arrêter l'athlétisme[3].

En 2013, il rejoint le groupe d'entrainement de l'Américain Rana Reider dans lequel figure notamment le Britannique Dwain Chambers[3]. Il participe aux championnats du monde 2013, à Moscou. Il remporte sa série du relais 4 × 100 m en 38 s 12 et permet à son équipe d'accéder à la finale dans laquelle il y est remplacé par Adam Gemili. Le 31 août 2013, à Hexham, il porte son record personnel du 100 mètres à 10 s 10 (vent nul).

Sélectionné pour les championnats du monde en salle 2014 de Sopot en Pologne, en remplacement de son compatriote James Dasaolu, blessé, Richard Kilty remporte le 8 mars 2014 la médaille d'or du 60 mètres. Il égale son record personnel de 6 s 53 dès les séries, puis l'améliore à deux reprises : en demi-finale avec 6 s 52, puis en finale en établissant le temps de 6 s 49. Il devance à l'arrivée l'Américain Marvin Bracy (6 s 51) et le Qatarien Femi Ogunode (6 s 52)[4] et devient à cette occasion le troisième athlète britannique après Jason Gardener en 2004 et Dwain Chambers en 2010 à remporter le titre mondial « indoor » du 60 m[5]. Sur 4 × 100 m, il remporte les championnats d'Europe par équipes à Brunswick, et se classe deuxième des Jeux du Commonwealth de Glasgow. Aux championnats d'Europe de Zurich, il remporte le titre continental du relais 4 × 100 m en compagnie de James Ellington, Harry Aikines-Aryeetey et Adam Gemili.

En 2015, Richard Kilty remporte le titre du 60 mètres lors des championnats d'Europe en salle, à Prague.

Le 18 juillet 2016, il porte son record à 10 s 01 (1,9) à Newcastle. C'est le 3e meilleur temps d'un sprinteur blanc après Lemaitre et Woronin.

Vie privéeModifier

Il est en couple avec la triple sauteuse Lituanienne Dovilė Dzindzaletaitė, championne d'Europe espoirs en 2015. De cette union est né un enfant en 2016.[réf. nécessaire]

PalmarèsModifier

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2009 Championnats d'Europe espoirs Kaunas 7e 200 m 20 s 93
2011 Championnats d'Europe espoirs Ostrava 2e 4 × 100 m 39 s 10
2014 Championnats du monde en salle Sopot 1er 60 m 6 s 49
Relais mondiaux de l'IAAF Nassau 3e 4 × 100 m 38 s 19
Championnats d'Europe par équipes Brunswick 1er 4 × 100 m 38 s 51
Jeux du Commonwealth Glasgow 2e 4 × 100 m 38 s 02
Championnats d'Europe Zurich 1er 4 × 100 m 37 s 93
Coupe continentale Marrakech 2e 4 × 100 m 38 s 62
2015 Championnats d'Europe en salle Prague 1er 60 m 6 s 51
Championnats d'Europe par équipes Cheboksary 2e 100 m 10 s 35
1er 4 x 100 m 38 s 21
2016 Jeux olympiques Rio de Janeiro 5e 4 x 100 m 37 s 98
2017 Championnats d'Europe en salle Belgrade 1er 60 m 6 s 54
2018 Jeux du Commonwealth Gold Coast 1er 4 x 100 m 38 s 13
2019 Championnats d'Europe en salle Glasgow 4e 60 m 6 s 66

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
60 m 6 s 49   Sopot 8 mars 2014
100 m 10 s 01 (+ 1,9 m/s)   Newcastle 18 juillet 2016
200 m 20 s 34 (-0,1 m/s)   La Chaux-de-Fonds 7 juillet 2013

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Stockton sprinter coached by Linford Christie », sur gazettelive.co.uk, (consulté le 12 mars 2014)
  2. (en) « London 2012: 'Heartbroken' Richard Kilty to contest omission », sur bbc.com, (consulté le 12 mars 2014)
  3. a et b « La trajectoire tumultueuse du champion du Monde du 60 m indoor Richard Kilty », sur vo2.fr,
  4. (en) Nicola Bamford, « Report: men's 60m final - Sopot 2014 », sur iaaf.org,
  5. (en) Steven Mills, « Facts and figures from the men’s events at the 2014 IAAF World Indoor Championships in Sopot », sur athleticsweekly.com,

Liens externesModifier