Richard Ier d'Aversa

comte d'Aversa et prince de Capoue

Richard Ier d'Aversa
Sur le sceau de Jourdain et son père Richard Ier.
Titres de noblesse
Comte d'Aversa
-
Prédécesseur
Successeur
Prince de Capoue
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Décès
Domiciles
Activité
Père
Fratrie
Asclettin II d'Acerenza
Ranulf de Caiazzo (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Frédésende de Hauteville (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Jourdain Ier d'Aversa
Jonathan de Carinola (en)
Limpiasa of Capua (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Autres informations
Conflit

Richard Ier d'Aversa ou Richard Drengot[1] (né vers 1025 – mort en 1078), est le sixième comte normand d'Aversa (1049-1078), et le premier prince normand de Capoue (1058-1078).

Biographie modifier

Richard est le fils d'Asclettin Quarrel et le neveu de Rainulf Drengot, premier comte normand d'Aversa.

Richard fait alliance avec Onfroi de Hauteville, comte normand d'Apulie, contre la coalition anti-normande formée par le pape Léon IX, et participe en 1053 à la bataille de Civitate dans laquelle les Normands vainquirent les troupes papales soutenues par l'Empire germanique. En juin 1058 il prend Capoue, siège d’une petite principauté lombarde, contrôle le duché byzantin de Gaète, et son pouvoir est officiellement reconnu par la Papauté en 1059, au concile de Melfi.

Devenu « comte d'Aversa et prince de Capoue, gentilhomme de Gaëte », il associe au pouvoir son fils Jourdain, né de son mariage avec Frédésende, fille de Tancrède de Hauteville et sœur de Robert Guiscard.

Il meurt en 1078.

Notes et références modifier

  1. en italien : Riccardo I di Aversa ou Riccardo Drengot.

Voir aussi modifier

Bibliographie modifier

  • Ferdinand Chalandon, Histoire de la domination normande en Italie et en Sicile, tome I, Paris : A. Picard. 1907, pp. 106, 115-117, 136-137, 144-147, 150, 167-171, 212-224, 226-227, 230-231, 235, 239-241, 243-248, 250-251, 257, 260. (lire en ligne).
  • Odon Delarc, Les Normands en Italie depuis les premières invasions jusqu'à l'avènement de S. Grégoire VII (859-862. 1016-1073), Paris : E. Leroux, 1883. (lire en ligne).

Articles connexes modifier

Liens externes modifier