Ricardo Mejía

athlète mexicain

Ricardo Mejía
Informations
Disciplines Skyrunning, Course en montagne
Nationalité Drapeau du Mexique Mexique
Naissance (58 ans)
Lieu Coixtlahuaca
Taille 1,58 m
Palmarès
SkyGames 3 - 1
Championnats du monde de course en montagne longue distance 1 - -

Ricardo Mejía Hernández (né le ) est un athlète Mexicain spécialiste de course en montagne et de skyrunning. Il a notamment remporté cinq fois le marathon de Pikes Peak (en) et Sierre-Zinal. Il est également vainqueur du classement général des Skyrunner World Series 2006[1]. Ricardo Mejia est une figure emblématique des sports de montagne au Mexique[2],[3].

BiographieModifier

Ricardo commence à courir après avoir vu son frère aller en courant à Oajaca, la ville la plus proche de leur maison. Il commence la compétition sur le marathon Rover à Mexico. En tant que vainqueur de cette course il est sélectionné pour représenter le Mexique au marathon Pikes Peak et début ainsi sa série de victoires sur cette course. Dans les années 2000 il participe aux épreuves de course en montagne et de skyrunning en Europe. En raison de ses nombreux succès il est surnommé el rey de la montana (le roi de la montagne)[3].

PalmarèsModifier

1990 à 1997 : début de carrière en Amérique du NordModifier

 
Volcan Iztaccíhuatl depuis le Paso de Cortés

Au début de sa carrière, Ricardo Mejia court au Mexique et aux Etats-Unis. Il remporte à cinq reprises le marathon de Pikes peak[4] course en montagne de 42 km la plus prestigieuse du circuit américain. En 1997 il établit un nouveau record d'ascension du volcan Iztaccíhuatl. Il effectue l'aller-retour entre le Paso de Cortés (3 600 m d'altitude) et le sommet (5 215 m) en h 50, le record tient toujours[2].

no    Course Longueur Départ Temps [5]
1er     Pikes Peak Marathon 42 km h 35 min 3 s
1er     Pikes Peak Marathon 42 km h 24 min 25 s
2e     Pikes Peak Marathon 42 km h 42 min 14 s
8e 8e   Pikes Peak Ascent 21 km h 26 min 1 s
1er     Pikes Peak Marathon 42 km h 21 min 32 s
1er     Pikes Peak Marathon 42 km h 29 min 22 s
1er     Pikes Peak Marathon 42 km h 30 min 55 s

1998 à 2006 : succès en EuropeModifier

Il voyage pour la première fois en Europe en 1998 et remporte ses premières victoires aux championnats du monde de skyrunning puis sur Sierre-Zinal. En 2002 il participe au Trofeo Kima, terminant deuxième dans des conditions difficiles avec du froid et de la pluie. Il la considère comme l'une des courses les plus difficiles de sa carrière[6]. En 2005 il est 13e au classement général des skyrunner world series 2005 et remporte deux courses du circuit, la SkyRace Valmalenco-Valposchiavo et le Mount Kinabalu Climbathon[7].

L'année suivante il remporte les skyrunner world series après avoir triomphé sur quatre des huit courses du circuit[8]. Sur Zegama-Aizkorri 2006, Ricardo Mejía fait la course en tête. Rob Jebb, vainqueur l'année précédente et champion en titre des skyrunner world series, est parti prudemment et remonte en fin de course, mais il ne parvient pas à le rattraper, il termine deuxième à 4 secondes[9].

no    Course Longueur Départ Temps [5]
2e     Championnats du monde de skyrunning 42 km h 10 min 40 s
1er     Thyon-Dixence 16,3 km h 13 min 6 s
1er     Sierre-Zinal 31 km h 34 min 45 s
1er     Thyon-Dixence 16,3 km h 9 min 30 s
1er     Sierre-Zinal 31 km h 32 min 38 s
3e     Challenge Stellina 14,4 km h 17 min 59 s
13e 13e   Marathon de la Jungfrau 42,2 km h 9 min 21 s
1er     SkyGames - Kilomètre vertical km 42 min 0 s
1er     SkyGames - SkyMarathon 42 km h 51 min 1 s
3e     Marathon de la Jungfrau 42,2 km h 0 min 58 s
1er     Thyon-Dixence 16,3 km h 9 min 44 s
1er     Sierre-Zinal 31 km h 30 min 59 s
3e     Marathon de la Jungfrau 42,2 km h 2 min 2 s
1er     Thyon-Dixence 16,3 km h 9 min 10 s
4e 4e   Sierre-Zinal 31 km h 9 min 58 s [notes 1]
1er       SkyRace Valmalenco-Valposchiavo 31 km h 18 min 34 s
6e 6e   Thyon-Dixence 16,3 km h 12 min 28 s
5e 5e   Sierre-Zinal 31 km h 41 min 43 s
1er     Semi-marathon Inferno 21,1 km h 58 min 2 s
1er     Thyon-Dixence 16,3 km h 11 min 4 s
1er     Sierre-Zinal 31 km h 34 min 35 s
2e     Course du Cervin 14,35 km h 7 min 9 s
1er       SkyRace Valmalenco-Valposchiavo 31 km h 34 min 39 s
3e     Thyon-Dixence 16,3 km h 13 min 6 s
1er     Sierre-Zinal 31 km h 34 min 10 s
1er     Mount Kinabalu Climbathon 21 km h 41 min 51 s
1er     UltraTrail de Mexico
1er     Zegama-Aizkorri 42 km h 3 min 41 s
4e 4e     SkyRace Valmalenco-Valposchiavo 31 km h 44 min 58 s
1er     Thyon-Dixence 16,3 km h 12 min 32 s
2e     Sierre-Zinal 31 km h 38 min 30 s
3e     SkyGames - Kilomètre vertical 3,5 km 46 min 40 s
1er     SkyGames - SkyRace Andorra 34 km h 2 min 1 s
1er     Mount Kinabalu Climbathon 21 km h 50 min 52 s
3e       SkyRace Valmalenco-Valposchiavo 31 km h 38 min 22 s
1er     Giir di Mont 32 km h 11 min 51 s
8e 8e   Thyon-Dixence 16,3 km h 15 min 34 s
2e     Sierre-Zinal 31 km h 42 min 9 s
2e     Drei Zinnen Alpine Run 17,5 km h 29 min 19 s

Après 2007Modifier

Après l'année 2007, Ricardo Mejia continue à obtenir des résultats de premier plan sur les courses qui lui tiennent à cœur. Il termine ainsi dans les dix premiers sur Sierre-Zinal en 2008 et 2009. Il réduit son nombre de compétitions annuelles et son niveau de forme baisse. Dans les années 2010 il participe régulièrement à des compétitions à un niveau de performance moindre et devient un ambassadeur des sports de montagne, en particulier au Mexique. Il s'adresse aux jeunes qui grandissent dans des quartiers pauvres et cherche à promouvoir le sport en général[6].

no    Course Longueur Départ Temps [5]
2e       SkyRace Valmalenco-Valposchiavo 31 km h 44 min 5 s
3e     Giir di Mont 32 km h 19 min 25 s
5e 5e   Thyon-Dixence 16,3 km h 15 min 28 s
6e 6e   Sierre-Zinal 31 km h 39 min 43 s
2e       SkyRace Valmalenco-Valposchiavo 20 km h 50 min 22 s
2e     Giir di Mont 32 km h 6 min 41 s
9e 9e   Sierre-Zinal 31 km h 43 min 34 s
11e 11e   Sierre-Zinal 31 km h 44 min 31 s
3e     Becca di Nona SkyRace 30 km h 27 min 22 s
15e 15e   Thyon-Dixence 16,3 km h 18 min 13 s
16e 16e   Thyon-Dixence 16,3 km h 20 min 3 s
20e 20e   Sierre-Zinal 31 km h 48 min 36 s
100e 100e   Sierre-Zinal 31 km h 15 min 10 s

RecordsModifier

Records personnels[1]
Épreuve Performance Date Lieu
3 000 mètres steeple min 50 s
10 000 mètres 31 min 30 s
Semi-marathon h 6
Marathon h 28

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (es) « Ricardo Mejia », sur corredores-de-montana.blogspot.com (consulté le 20 avril 2020).
  2. a et b (es) « a 20 años del récord de Ricardo Mejía en el Iztaccíhuatl », sur freeman.la (consulté le 23 avril 2020).
  3. a et b (es) [vidéo] El Heraldo de México, Ricardo Mejía corre por el mundo sur YouTube.
  4. (en) « Pikes Peak Ascent and Marathon results for Ricardo Mejia », sur historical.pikespeakmarathon.org (consulté le 22 avril 2020).
  5. a b et c « Association of road racing statisticians », sur arrs.run (consulté le 21 avril 2020).
  6. a et b (es) [vidéo] Nuestro Mundo Online, Ricardo Mejía, el rey de las carreras de montaña en México sur YouTube.
  7. (en) « 20th Mount Kinabalu International Climbathon 2006 », sur mount-kinabalu-borneo.com, (consulté le 3 mai 2020).
  8. « Storico Skyrunner World Series », sur skyrunnerworldseries.com (consulté le 25 avril 2020).
  9. [vidéo] David Llibre, BuffSkyRunner Zegama 2006 sur YouTube.

Liens externesModifier