Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rial.

Rial iranien
Unité monétaire moderne actuelle
Billet de 200 rials (verso)= 20 toman
Billet de 200 rials (verso)= 20 toman
Pays officiellement
utilisateurs
Drapeau de l'Iran Iran
Appellation locale ریال ایران, riâl-é Iran, Toman
Code ISO 4217 IRR
Sous-unité Dinar (1 rial = 100 Dinar)
Taux de change EUR
Chronologie de la monnaie

Le rial (ریال en persan ; code ISO 4217 : IRR) est la monnaie officielle de l'Iran.

Le mot vient du français Royal (la monnaie du roi).[réf. nécessaire]

Un rial se décompose en 100 dinars, mais le rial a si peu de valeur aujourd'hui que les fractions de rial ne sont plus utilisées. En revanche, les Iraniens utilisent quotidiennement le terme touman ou toman (persan : تومان), qui vaut 10 rials.

Il n'existe pas de symbole officiel pour la devise, mais le standard iranien ISIRI 820 définit un symbole pour l'usage typographique, et les deux standards iraniens ISIRI 2900 et ISIRI 3342 définissent un caractère devant être utilisé. L'Unicode a une compatibilité pour le caractère défini comme symbole du rial : ﷼ à la position U+FDFC.

Les pièces en circulation sont : 50, 100, 250, et 500 rials. Les pièces de cinq et dix rials ont cours légal mais ne sont plus émises. Les billets en circulation sont : 1 000, 2 000, 5 000, 10 000, 20 000, 50 000 rials, 100 000, 500 000 et 1 000 000 de rials[1].

HistoireModifier

Le rial a été introduit pour la première fois en 1798 en tant que pièce valant 1 250 dinars ou 1/8 de toman. En 1825, le rial a cessé d'être émis, avec l'émission du kran (1/10 de toman) subdivisé en 20 shahis ou 1 000 dinar pour se conformer au système décimal. Le rial a remplacé le kran par parité en 1932, subdisvisé en 2 shahis ou 100 dinars. Le toman n'est plus en usage en tant que monnaie officielle, mais le terme a toujours une signification en tant que somme de 10 rials. La plupart des Iraniens ne parlent qu'en tomans quand ils parlent d'argent.

Le 12 mars 2007, l'Iran a mis en circulation un nouveau billet d'une valeur de 50 000 rials portant un symbole nucléaire, une initiative destinée à présenter comme irréversible le programme national d'enrichissement d'uranium face aux menaces de sanctions internationales. Le symbole est constitué d'électrons tournant autour d'un noyau sur une carte de l'Iran, de couleurs orange, vert et bleu.

En décembre 2015, le taux d'échange du dollar est de 30 096 rials, et un euro égale 31 795 rials.

Le rial connait en 2018 beaucoup de difficultés. Il s'est en effet déprécié de 80 % depuis 2015. Le taux actuel en mars 2018 est de 58 500 rials pour 1 . Depuis la sortie des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, l'Iran connaît une crise monétaire sans précédent. En effet, la Banque centrale iranienne n'autorise plus le changement de devises dans les bureaux de changes ce qui a favorisé le développement du marché noir.

Le rial s'est déprécié de 60 % depuis février 2018, le taux officiel est de 42 000 rials pour un dollar alors qu'il est vendu à 95 000 rials pour un dollar au marché noir en juillet 2018. Les sanctions unilatérales des États-Unis vis-à-vis de la République Islamique d'Iran sont entrées en vigueur le ce qui risque d'accentuer encore la dépréciation du rial iranien.

En juillet 2019, l'Iran annonce la refonte de sa monnaie qui est renommé toman, avec un taux de change d'un toman pour 10 000 rials[2].

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier