Rewmi
Description de cette image, également commentée ci-après
Logotype officiel.
Présentation
Fondation
Président Idrissa Seck
Vice-président Dethié Fall


Représentation
Orientations
Idéologie Libéralisme
Couleurs bleu, blanc, orange
Informations
Siège Point E, Dakar

Rewmi est un parti politique sénégalais, dont le chef est Idrissa Seck, également maire de Thiès.

HistoireModifier

Le parti politique Front pour le Progrès et la Justice (FPJ)[1], prend le nom de REWMI suite à la résolution no 1 adoptée par son 1er Congrès Ordinaire du 2 octobre 2006. Rewmi dirigé par l'ancien premier ministre et maire de la ville de Thies a choisi le boycott lors des élections législatives de 2007. Idrissa Seck éliminé au premier tour, apporte son soutien à Macky Sall, candidat de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar (BBY) au second tour de l’élection présidentielle de 2012[2].

Lors des élections législatives de 2012, le parti Rewmi obtient 10 députés dont Thierno Bocoum élu député au scrutin de liste nationale pour la coalition Benno Bok Yaakaar. En septembre 2013, le secrétariat national du parti décide de quitter la coalition Benno bokk Yakkar[3].

OrientationModifier

Rewmi est un parti politique libéral qui prône un État moderne, dynamique, efficient pour accroitre la productivité et la croissance économique du Sénégal le plus rapidement possible. Sa philosophie est Rassembler pour Servir.

SymbolesModifier

En langue wolof, rewmi signifie "le pays". Il y a également un site Internet dénommé rewmi.com qui n'a rien à voir avec le parti de Idrissa Seck. Rewmi.com est un média indépendant.

OrganisationModifier

Le siège du parti se trouve à Dakar.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. Parti détenteur du récépissé n° 11 137 /MINT/DAGAT/DAPS
  2. APS (cité par Pressafrik) Idrissa Seck à Macky Sall : ‘’Votre responsabilité est gigantesque’’, 2012
  3. Leral.Net, Rewmi quitte la coalition Benno bokk Yakkar, 11 septembre 2013