Ouvrir le menu principal

Revue des études anciennes

Revue des Études Anciennes  
Titre abrégé REA
Discipline Humanités classiques
Langue Français
Publication
Maison d’édition Université Bordeaux III (Bordeaux) (Drapeau de la France France)
Période de publication 1899 à aujourd'hui
Fréquence trimestriel
Accès ouvert Anciens numéros sur Gallica, 1898-1940
Indexation
ISSN 0035-2004
Liens

La Revue des Études Anciennes (abrégée en REA) est une revue universitaire créée en 1899, publiée par l'Université Bordeaux Montaigne et consacrée à l'étude de l'Antiquité.

HistoireModifier

En 1879, Louis Liard et Auguste Couat, de l'université de Bordeaux, fondent les Annales de la Faculté des Lettres de Bordeaux[1]. En 1885, les universités de Bordeaux, de Toulouse, de Montpellier et d'Aix s'associent pour créer la Revue des Universités du Midi, dont Georges Radet devient gérant en 1897. En 1899, la revue se scinde en deux publications : la Revue des Études anciennes et la Revue des Lettres françaises et étrangères, réunies administrativement dans l'entité Annales de la Faculté des Lettres de Bordeaux et des Universités du Midi[1]. Un Bulletin hispanique commence à paraître la même année au sein du même groupe. La Revue des Lettres françaises et étrangères cesse de paraître dès 1900, tandis que les deux autres périodiques connaissent une longévité bien plus grande. La REA doit couvrir aussi bien l'histoire, la littérature et la philologie que l'archéologie, l'épigraphie, l'étude de l'Orient ancien, et tous les domaines et disciplines étudiant l'Antiquité. La REA est alors éditée par la librairie Féret et Fils, qui en abrite aussi la rédaction[1].

Georges Radet reste directeur de la REA jusqu'en 1940, et, dès 1905, s'occupe plus particulièrement de l'Antiquité classique, tandis que Camille Jullian prend en charge le domaine gallo-romain jusqu'en 1933, année où Albert Grenier lui succède à ce poste[1]. En 1941, la rédaction de la revue est transférée à la Faculté des Lettres[1]. William Seston est directeur géant de la revue pour l'année 1941, puis Pierre Boyancé en devient le directeur de 1942 à 1945[1]. À partir de 1947, le doyen de la Faculté des Lettres devient le directeur ès qualités des Annales, et la structure de la REA est modifiée : son directeur prend le titre de secrétaire géant et un comité de rédaction, comprenant un président et cinq membres, est créé pour l'assister[1]. Après le changement de structure de l'université de Bordeaux en 1968, c'est l'Université Bordeaux III (désormais Université Bordeaux Montaigne) qui prend en charge la publication de la REA. Christophe Pébarthe en est le directeur depuis avril 2009.

PublicationsModifier

La Revue des Études Anciennes est le principal périodique publié par la rédaction de la REA. Plusieurs Bulletins s'y ajoutent dès le début du XXe siècle. La REA organise également la publication de numéros spéciaux et de volumes ponctuels.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f et g Page « Notre Histoire » sur le site de la REA. Page consultée le 20 avril 2011.

Liens externesModifier