Restaurant de l’Hôtel de Ville

restaurant à Crissier près de Lausanne en Suisse

Restaurant de l’Hôtel de Ville
Image illustrative de l’article Restaurant de l’Hôtel de Ville
Vue du restaurant
Présentation
Coordonnées 46° 33′ 15″ nord, 6° 34′ 36″ est
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Ville Crissier
Adresse Rue d'Yverdon 1, 1023 Crissier
Fondation 1951
Site web restaurantcrissier.com
Informations
Chef cuisinier Franck Giovannini
Critique Michelin star.gifMichelin star.gifMichelin star.gif Guide Michelin 2018
19/20 Gault et Millau
« Meilleur restaurant du monde » La Liste
Géolocalisation sur la carte : Suisse
(Voir situation sur carte : Suisse)
Restaurant de l’Hôtel de Ville
Restaurant de l’Hôtel de Ville
(Voir situation sur carte : canton de Vaud)
Restaurant de l’Hôtel de Ville
Restaurant de l’Hôtel de Ville

Le Restaurant de l'Hôtel de Ville est un restaurant gastronomique situé à Crissier, près de Lausanne en Suisse. Franck Giovannini en est le chef de cuisine et le directeur[1].

HistoireModifier

 
Frédy Girardet dans la cuisine de son restaurant en 1982, par Erling Mandelmann.

En 1955 Benjamin Girardet, alors chef de cuisine du restaurant Central Bellevue, à Lausanne, et sa femme Georgette, reprennent le café de l’Hôtel-de-Ville à Crissier, le village natal de Benjamin. Leur volonté est alors d'y offrir une cuisine classique, destinée à mettre en valeur les spécialités locales. Ils sont rapidement rejoints par leur fils Frédy Girardet, alors apprenti cuisinier[2].

Lors du décès de Benjamin en 1965, son fils, sa femme et sa mère rachètent le bâtiment à la commune de Crissier. Leur ambition est alors de proposer une cuisine d’excellence. Cinq ans plus tard, le café communal est transformé en restaurant gastronomique[2].

Au sein du restaurant, Frédy Girardet obtient rapidement plusieurs récompenses professionnelles, telle que la Clé d'or Gault-Millau en 1975, trois étoiles au Michelin, la note de 19,5 au Gault-Millau, ou le titre de « Meilleur chef du monde » en 1986. En 1989, Frédy Girardet est consacré « Cuisinier du siècle » par Gault et Millau, aux côtés de Paul Bocuse et Joël Robuchon.

Le , Girardet remet le Restaurant de l'Hôtel de Ville à son chef de cuisine Philippe Rochat[2]. Le restaurant perd temporairement sa 3e étoile au Guide Michelin, qu'il retrouve 1997. En 1999, il reçoit le titre de « Cuisinier de l'année » décerné par le Gault&Millau suisse.

Au printemps 2012, Benoît Violier, chef de cuisine de Philippe Rochat depuis 1999, succède à ce dernier. En , le guide Gault et Millau (édition suisse) lui décerne le titre de « Cuisinier de l'année 2013[3],[4] ». L'Académie Internationale de la Gastronomie le distingue en conjointement avec ses prédécesseurs Frédy Girardet et Philippe Rochat en leur décernant un grand prix exceptionnel[5]. En 2016, La Liste lui décerne le titre de « Meilleur restaurant du monde »[6].

Après le décès de Benoît Violier en , Brigitte Violier, nouvelle directrice de l’établissement, conforte Franck Giovannini à son poste de chef de cuisine qu'il occupe depuis 2012[7],[8]. En , le Guide Michelin décerne 3 Étoiles au Restaurant de l’Hôtel de Ville[9] et le Gault & Millau la note de 19/20, pour l’année 2017[10], faisant de Franck Giovannini le quatrième chef triplement étoilé à Crissier. Le restaurant est à nouveau nommé restaurant suisse de l'année selon le Gault & Millau en 2018[11].

Durant l'été 2018 Franck Giovannini et son épouse Stéphanie succèdent à Brigitte Violier et prennent la direction de l'établissement. Les principaux actionnaires du restaurant, rejoint en 2017 par Franck Giovannini, reprennent les actions détenues par la famille Violier[12].

Prix et récompensesModifier

En 2013 le Grand prix exceptionnel de l'Académie Internationale de la Gastronomie est remis conjointement à Frédy Girardet, Philippe Rochat et Benoît Violier[5].

Notes et référencesModifier

  1. « Franck Giovannini prend la direction de l'hôtel de ville de Crissier », sur foodandsens.com (consulté le 14 septembre 2018)
  2. a b et c Le restaurant de Benoît Violier est désormais un fringant sexagénaire, Federico Camponovo, 3 octobre 2015, 24 Heures.
  3. a et b « Benoît Violier sacré cuisinier de l'année » (consulté le 9 octobre 2012)
  4. a et b « Benoît Violier cuisinier de l'année du GaultMillau Suisse » (consulté le 9 octobre 2012)
  5. a et b « Gastronomie: Un Grand Prix exceptionnel pour les trois chefs de Crissier » (consulté le 24 février 2013)
  6. a et b L'Hôtel de Ville à Crissier, meilleur restaurant du monde selon "La Liste, 12 décembre 2015, Radio télévision suisse
  7. « «Choisir Franck Giovannini, c'était une évidence» », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne, consulté le 22 mars 2017)
  8. « Brigitte Violier et Franck Giovannini aux commandes », sur www.romandie.com (consulté le 22 mars 2017)
  9. a et b « Michelin confirme les trois étoiles de Crissier », tdg.ch/,‎ (lire en ligne, consulté le 22 mars 2017)
  10. a et b « L'Hôtel de Ville de Crissier toujours dans le top 10 », tdg.ch/,‎ (lire en ligne, consulté le 22 mars 2017)
  11. a et b « Franck Giovannini élu cuisinier de l'année 2018 par le GaultMillau Suisse », rts.ch,‎ (lire en ligne, consulté le 31 octobre 2017)
  12. Franck Giovannini reprend seul la direction de l'Hôtel de Ville de Crissier, David Moginier, 16 août 2018, 24 Heures

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier