Ouvrir le menu principal

Renzo Rossellini (compositeur)

compositeur
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Renzo Rossellini.
Renzo Rossellini
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
Monte-CarloVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Italien ( - ), Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Fratrie
Autres informations
Genre artistique

Renzo Rossellini (né le à Rome et mort le (à 74 ans) à Monte-Carlo, dans la principauté de Monaco) est un compositeur italien.

BiographieModifier

FamilleModifier

Frère du réalisateur Roberto Rossellini, Renzo Rossellini est le père de Franco Rossellini (1935-1982), producteur, acteur et réalisateur, et l'oncle de Renzo Rossellini (1941-), producteur de cinéma (fils de Roberto).

ŒuvresModifier

Renzo Rossellini a œuvré dans deux domaines, la musique classique et le cinéma.

Musique classiqueModifier

À l'Académie Sainte-Cécile de Rome (dont il deviendra membre en 1956), il suit les classes de composition avec Giacinto Sallustio et de direction d'orchestre avec Bernardino Molinari. Durant sa carrière, il sera successivement directeur du lycée musical de Varèse, professeur de composition et directeur-adjoint du conservatoire de Pesaro, et enfin de 1972 à 1977, directeur artistique de l'opéra de Monte-Carlo.

En outre, il a été critique musical pour le quotidien Il Messaggero (Le Messager) de Rome.

Parmi ses compositions classiques, mentionnons ce qui suit :

Musique de chambreModifier

Œuvres pour orchestreModifier

  • 1932 : Hoggar ;
  • 1933 : Preludio all'Aminta del Tasso, (Prélude à l'Aminta du Tasse) ;
  • 1934 (création à San Remo) : La Danza di Dassine (La Danse de Dassine), musique de ballet ;
  • 1938 : Terra di Lombardia (Terre de Lombardie) ;
  • 1946 : Pagine romane (Pages romaines), triptyque — publié aux éditions Ricordi — comprenant Stampe della vecchia Roma (Estampes de la vieille Rome, 1937), Roma cristiana (Rome chrétienne, avec chœurs, 1940) et Stornelli della Roma bassa (Couplets de la basse Rome, 1946) ;
  • 1947 (création à Rome) : Racconto d'inverno (Conte d'hiver), musique de ballet.

OratoriosModifier

  • 1948 : Santa Caterina da Siena (Sainte Catherine de Sienne)

OpérasModifier

CinémaModifier

On lui doit les musiques de 92 films, majoritairement italiens (quelques-uns allemands ou français, généralement des coproductions) entre 1936 et 1979, dont nombre réalisés par son frère, Roberto Rossellini.

Filmographie partielleModifier

Voir aussiModifier