Renaldo Balkman

joueur de basket-ball américain

Renaldo Balkman
Image illustrative de l’article Renaldo Balkman
Renaldo Balkman en juin 2016
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de Porto Rico Porto Rico
Naissance (36 ans)
Staten Island, New York
Taille 2,03 m (6 8)
Poids 94 kg (207 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Capitanes de Arecibo
Numéro -
Poste Ailier, Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
2003-2006 Gamecocks de la Caroline du Sud
Draft de la NBA
Année 2006
Position 20e
Franchise Knicks de New York
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011
2011-2012
2013
2013
2013
2013-2014
2014
2014-2015
2015
2015-2016
2016
2016-2017
2017
2018
2018
2018-2019
2019
Knicks de New York
Knicks de New York
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Knicks de New York
Knicks de New York
Petron Blaze Boosters
Guaiqueríes de Margarita
Brujos de Guayama
Halcones Rojos Veracruz
Capitanes de Arecibo
Legends du Texas
Capitanes de Arecibo
Fuerza Regia
Capitanes de Arecibo
Capitanes de Arecibo
Reales de la Vega
San Miguel Alab Pilipinas
San Miguel Beermen
San Miguel Alab Pilipinas
Capitanes de Arecibo
04,9
03,4
05,0
01,1
02,6
01,0
03,0
25,0
18,4
17,0
22,1
16,9
16,0
15,7
15,5
15,9
01,7
-
-
26,6
-
Sélection en équipe nationale **
2010-Drapeau : Porto Rico Porto Rico

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Renaldo Balkman, né le à Staten Island (New York), aux États-Unis, est un joueur américain naturalisé portoricain de basket-ball. Il évolue aux postes d'ailier et d'ailier fort.

BiographieModifier

Carrière universitaireModifier

Entre 2003 et 2006, il joue pour les Gamecocks à l'Université de Caroline du Sud.

Carrière professionnelleModifier

Knicks de New York (2006-2008)Modifier

Drafté le en vingtième position par les Knicks de New York, il y joue deux saisons.

Nuggets de Denver (2008-fév.2011)Modifier

Le , il est échangé contre deux joueurs et un choix de second tour de draft 2010 aux Nuggets de Denver avec lesquels il effectue deux saisons.

Retour aux Knicks de New York (fév.2011-fév.2012)Modifier

Le , il retourne à New York via l'échange de Carmelo Anthony impliquant 13 joueurs et 3 équipes[1].

Le , il est écarté par les Knicks de New York et se retrouve sans club[2].

Petron Blaze Boosters (2012-2013)Modifier

En , il signe chez les Petron Blaze Boosters aux Philippines. Le , il s'en prend violemment à l’un de ses coéquipiers en tentant de l’étrangler car il l’empêchait de s’en prendre à un arbitre après une faute sifflé contre lui. À la suite de cet événement, Balkman est exclu à vie de la Ligue de basket des Philippines et doit s’acquitter d’une amende de 250 000 dollars[3],[4],[5].

Amérique Latine (2013-2014)Modifier

Le , banni de la PBA, la ligue des Philippines, Balkman signe avec les Guaiqueríes de Margarita au Vénézuéla en Liga Profesional de Baloncesto. Il quitte Guaiqueríes après 13 matches.

Le , Balkman signe avec les Brujos de Guayama au Porto Rico dans la Baloncesto Superior Nacional.

Le , il signe avec les Mavericks de Dallas. Toutefois, il est écarté par les Mavericks le .

Le , il signe chez les Halcones Rojos Veracruz, au Mexique pour le reste de la saison 2013-2014.

Le , il signe chez les Capitanes de Arecibo pour la saison 2014 BSN.

Legends de Texas (2014-2015)Modifier

Le , Balkman revient chez les Mavericks de Dallas, mais il est libéré dès le lendemain.

Le , il intègre l'équipe de G-League les Legends du Texas, en tant que joueur affiliée à l'équipe NBA des Mavericks de Dallas.

Il y dispute 32 rencontres avec des moyennes de 15,97 points et 9,16 points par match.

Porto Rico / Mexique (Mar.-Déc.2015)Modifier

Le , Balkman quitte le Texas et retourne au Porto Rico chez les Capitanes de Arecibo.

Le , Balkman quitte Arecibo pour signer avec Fuerza Regia dans le championnat mexicain, mais il est libéré le après avoir quitté le club sans les avertir.

Retour aux Philippines (2018)Modifier

Le , Balkman retourne aux Philippines, en signant au San Miguel Alab Pilipinas dans l'ASEAN Basketball League. Balkman et Justin Brownlee remplacement Reggie Okosa et Ivan Johnson (qui, comme Balkman, ont été bannis du championnat PBA).

Le , il signe chez les Cangrejeros de Santurce mais il quitte le club quatre jours plus tard.

Le , il retourne chez les Capitanes de Arecibo au Porto Rico.

StatistiquesModifier

UniversitairesModifier

Les statistiques en matchs universitaires de Renaldo Balkman sont les suivants[6] :

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2003-2004 Caroline du Sud 33 8 18,2 55,8 25,0 51,9 4,70 1,39 0,97 1,30 6,94
2004-2005 Caroline du Sud 33 10 18,6 46,3 33,3 54,5 4,82 1,73 0,76 0,64 5,39
2005-2006 Caroline du Sud 38 22 25,7 60,8 30,8 53,8 5,95 1,87 1,61 1,24 9,58
Total 104 40 21,1 55,3 29,1 53,3 5,19 1,67 1,13 1,07 7,41

ProfessionnellesModifier

Saison régulière NBAModifier

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2006-2007 New York 68 1 15,6 50,5 18,5 56,7 4,32 0,65 0,84 0,65 4,91
2007-2008 New York 65 0 14,6 48,9 8,3 43,2 3,32 0,62 0,68 0,46 3,45
2008-2009 Denver 53 10 14,7 55,8 28,6 64,6 3,83 0,64 0,89 0,43 4,98
2009-2010 Denver 13 1 7,0 33,3 0,0 33,3 1,77 0,54 0,62 0,15 1,08
2010-2011 Denver 5 0 8,8 55,6 0,0 75,0 0,80 0,40 0,60 0,40 2,60
New York 3 0 6,2 25,0 50,0 0,0 1,00 0,00 0,33 0,00 1,00
2011-2012 New York 14 0 8,2 50,0 22,2 72,7 1,86 0,36 0,29 0,21 3,00
Total 221 12 13,9 51,0 17,2 54,2 3,48 0,60 0,74 0,47 4,05

Mise à jour le

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2009 Denver 8 0 2,5 33,3 0,0 0,0 0,50 0,12 0,50 0,00 0,50
Total 8 0 2,5 33,3 0,0 0,0 0,50 0,12 0,50 0,00 0,50

Mise à jour le

RéférencesModifier

  1. Julien Bordet, « Carmelo Anthony aux Knicks : les secrets d’un échange complexe », sur basketusa.com,
  2. Luke Adams, « Knicks Waive Renaldo Balkman », sur hoopsrumors.com,
  3. Dimitri Kucharczyk, « Renaldo Balkman pète les plombs aux Philippines et étrangle son coéquipier », sur basketusa.com,
  4. Mickael Laviolle, « Video : Renaldo Balkman pète un câble et étrangle un joueur aux Philippines », sur basketsession.com,
  5. « Renaldo Balkman exclu de la Ligue des Philippines », sur sport-insolite.com,
  6. (en) « stats universitaires », sur basketball-reference.com, (consulté le 10 mai 2006)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :