René de Belleval

sous-préfet et historien local français
René de Belleval
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Sous-préfet
Montbéliard
à partir du
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
BeauvaisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Enfant
Autres informations
Parti politique
Conflit
Distinction
Blason famille de Belleval.svg
Blason

René de Belleval est un historiographe, sous-préfet et publiciste français, né à Abbeville (Somme) le , mort à Beauvais (Oise) le [1].

BiographieModifier

René de Belleval est le fils de Louis Charles de Belleval et de Marie Elisabeth Claudine Vincent d'Hantecourt.

Il a publié de nombreux ouvrages d'histoire générale ou régionale et de généalogie, consacrés principalement à la Picardie et plus particulièrement au Vimeu et au Ponthieu [2].

Jusqu'en 1870, il fait partie du service d'honneur du « comte de Chambord », ce qui l'amène à séjourner régulièrement à Venise et à Frohsdorf, dans l'intimité du prince [3].

Rallié au Second Empire à l'approche de la guerre de 1870, avec l'accord du « comte de Chambord », il est nommé le , sous-préfet de Montbéliard [4].

Pendant la guerre de 1870-1871, il sert comme capitaine aux francs-tireurs de Neuilly, puis comme intendant militaire de deux divisions d'infanterie du 24e corps.

Il est alors blessé et reçoit la croix de chevalier de la Légion d'honneur.

Après la fin des hostilités, il redevient sous-préfet, successivement de Béthune, de Lunéville, de Villefranche de Rouergue, puis de Sens, jusqu'en 1878, où il quitte l'administration préfectorale.

En 1875, à la mort de son père, Louis Charles, marquis de Belleval, il relève le titre de marquis de Belleval, sous lequel il publie désormais.

Après son départ de l'administration préfectorale, il collabore au Journal de l'Oise, à L'Union, avant de fonder à Beauvais en 1883, avec le soutien d'Alexandre Genet de Chatenay, L'Éclaireur de l'Oise, journal conservateur qui cesse de paraître en 1885, pour reparaître en 1887, jusqu'en [5].

En parallèle, il continue à publier des ouvrages d'historiographie, dont le dernier paraît en 1901, après sa mort, et publie aussi plusieurs romans [6]. Certaines de ses études ont paru également dans la Revue Nobiliaire.

Ses ouvrages ont pour matériau, l'importante bibliothèque de documents manuscrits et d'ouvrages imprimés, réunie par sa famille et par lui-même.

Cette bibliothèque est décrite dans la préface de son ouvrage Chronologie d'Abbeville et du comté de Ponthieu, où sont mentionnées 1991 pièces originales et 19 433 pièces en copie, reliées en 139 volumes [7].

Elle fut dispersée en plusieurs ventes, la première de son vivant, en à Paris [8], la deuxième à Beauvais le [9], et la troisième à Paris le [10].

De son mariage en 1859 avec Marie Léonie Langlois de Septenville ( - château des Loges, Beuvraignes, ), fille d'Edouard Léon Langlois de Septenville et de Désirée Durand, sœur de Charles Édouard Langlois de Septenville, il a un unique enfant, Henri Louis Jean de Belleval, qui fut conseiller d'État, puis député de la Seine.

Principales œuvres de René de BellevalModifier

Ouvrages historiographiquesModifier

  • Trésor généalogique de la Picardie, Amiens, Vve Herment, 1859, 3 fascicules in 4° totalisant 72 p. (ouvrage publié sans nom d'auteur, la fin n'a jamais paru) [11] ;
  • Trésor généalogique de la Picardie, tome deuxième, Monstres et quittances, Amiens, Vve Herment, 1860, 1 vol. in 8°, IX+361 pp. (ouvrage publié sans nom d'auteur) [12] ;
  • Notice sur la Maison de Boutery, Amiens, Vve Herment, 1860, 1 vol. in 8°, 40 p. (ouvrage publié sans nom d'auteur) [13] ;
  • La Journée de Mons en Vimeu, Paris, A. Aubry, 1861, 1 vol. in 12°, 110 p. [14] ;
  • Nobiliaire de Ponthieu et de Vimeu, Amiens, Lemer, 1861-1864, 2 vol. in 8°, VII+395 et VI-356 pp. (première édition, le tome 2 comporte 26 planches de blasons gravés et 1 planche représentant la tombe de Clément de Longroy) [15],[16]
  • La Grande Guerre, Fragments d'une Histoire de France aux XIVe et XVe siècles, Paris, Durand, 1862, 1 vol. in 8°, 584 p. ;
  • Notices Historiques et Généalogiques sur quelques familles nobles de Picardie, Deuxième livraison, Amiens, Lemer aîné, 1863, 1 vol. in 8°, 171 p. (cet ouvrage contient exclusivement la généalogie de la famille de Belleval) [17] ;
  • Azincourt, Paris, J.-B. Dumoulin, 1865, 1 vol. in 8°, VIII+394 pp. deux plans hors texte, dont un dépliant, [18] ;
  • Gauvain Quiéret, seigneur de Dreuil, et sa famille, Paris, J.-B. Dumoulin, 1866, 1 vol. in 8°, 95 p. [19] ;
  • Jean de Bailleul, roi d’Écosse et sire de Bailleul en Vimeu, Paris, J.-B. Dumoulin, 1866, 1 vol. in 8°, 104 p. [20] ;
  • Souvenirs d'un chevau léger de la Garde du Roi, Paris, Auguste Aubry, 1866, 1 vol. in 12°, VIII+323 pp. (souvenirs annotés de Louis René de Belleval, arrière grand père de René de Belleval) ;
  • Le Ponthieu aux Croisades, Lettre à un antiquaire, Paris, Dumoulin, 1867, grand in 8°, 20 p. (tiré à part de la Revue Nobiliaire, tome 3) ;
  • Mémoire sur les comtes de Ponthieu de la deuxième race et sur les familles qui en sont issues, Paris, 1868, 1 vol. grand in 8°, 120 p. (ouvrage publié sans nom d'auteur) [21] ;
  • Lettres sur le Ponthieu, Paris, Dumoulin, 1868, 1 vol. in 12°, 357 p. (première édition) ;
  • Les Fiefs et les Seigneuries du Ponthieu et du Vimeu, Essai sur leur transmission depuis l'an mille jusqu'en 1789, Paris, Dumoulin, 1870, 1 vol. in 4°, 352 p. [22]
  • Campagne de France 1870-1871, Journal d'un capitaine de francs-tireurs, Paris, E. Lachaud, 1872, 1 vol. in 12°, 228 p. [23]
  • La Panoplie du XVe au XVIIIe siècle, Paris, chez tous les libraires, 1873, 1 vol. in 4°, XV+176 pp. [24] ;
  • Lettres sur le Ponthieu, Paris, Aubry, 1873, 1 vol. in 12°, 474 p. (seconde édition, augmentée) [25] ;
  • Nobiliaire de Ponthieu et de Vimeu, Paris, Bachelin-Deflorenne, 1876, 1 vol. in 4° (seconde édition, augmentée, mais dépourvue de planches de blasons) [26] ;
  • Chronique de Pierre Le Prestre, abbé de Saint-Riquier, publiée pour la première fois d'après le manuscrit original et précédée d'une notice sur l'auteur, Abbeville, Paillart, 1877, un vol. in 8°, 177 p. (tiré à part des Mémoires de la Société d'Emulation d'Abbeville[27]) ;
  • Nos Pères, Mœurs et coutumes du temps passé, Paris, Th. Olmer, 1879, 1 vol. in 8°, 795 p. [28]
  • La Salle des Ancêtres, portraits civils et militaires, Paris, Didier, 1882, 1 vol. in 12°, VI+383 pp.
  • Un Capitaine au Régiment du Roi, Etude sur la société en France et sur une famille de la Flandre française au XVIIIe siècle, 1894, Paris, librairie Emile Lechevalier, 1 vol. in 12°, 271 p. ;
  • Souvenirs de ma Jeunesse, Paris, Librairie Émile Lechevalier, 1895, 1 vol. in 8°, 432 p. [29]. Cet ouvrage a été réédité à Beauvais en 1900 sous le titre "Souvenirs contemporains"
  • Les Sceaux du Ponthieu, Paris, Émile Lechevalier, 1896, 1 vol. in 8° imprimé à 300 ex. numérotés, 288 p. avec 9 planches de sceaux gravés hors texte et de nombreux sceaux gravés dans le texte. Cet ouvrage a été reprinté en 1984 par les éditions Le Léopard d'or ;
  • Chronologie d'Abbeville et du comté de Ponthieu, Paris, Lechevalier, 1899, 1 vol. in 8°, IX+543 pp.
  • Les Derniers Valois, Paris, Librairie Henri Vivien, 1900, 1 vol. in 8°, VI+680 pp. [30] ;
  • Les Bâtards de la Maison de France, Paris, Librairie Henri Vivien, 1901, 1 vol. in 8°, 308 p. [31].

RomansModifier

  • Le Fils de Chicot, Paris, E. Dentu, 1882, 1 vol. in 12°, 326 p.
  • La Main rouge, Paris, E. Dentu, 1889, 1 vol. in 12°, 328 p.
  • La Cuirassière, Paris, Fougeu, 1891, 1 vol. in 12°, 350 p.
  • Le Crime de Therdonne, Paris, A. Charles, 1896, 1 vol. in 12°, 437 p..

Notes et référencesModifier

  1. « Archives Départementales de l'Oise, état-civil numérisé de Beauvais pour l'année 1900, acte 772 », (consulté le ), p. 297
  2. Gaston Saffroy, Bibliographie généalogique héraldique et nobiliaire de la France, tome 4, Paris, Librairie Gaston Saffroy, , IV+538, p. 46
  3. Marquis de Belleval, Souvenirs de ma Jeunesse, Paris, Émile Lechevalier, , 432 p. (lire en ligne), p. 129 à 308
  4. Comte de Belleval, Journal d'un capitaine de francs-tireurs, Paris, E. Lachaud, , 228 p., p. 5
  5. Marquis de Belleval, Souvenirs de ma jeunesse, Paris, Émile Lechevalier, , 432 p. (lire en ligne), p. 424-432
  6. Marquis de Belleval, Souvenirs de ma Jeunesse, Paris, Émile Lechevalier, , 432 p. (lire en ligne), p. 409-422
  7. Marquis de Belleval, Chronologie d'Abbeville et du comté de Ponthieu, Paris, Emile Lechevalier, , IX+544, p. I-IX
  8. Bulletin de la Société des Antiquaires de Picardie, Amiens, 1892, tome 18 (lire en ligne), p. 3-4
  9. Poujol de Fréchencourt, « Rapport sur l'acquisition de manuscrits faite à Beauvais le 23 janvier 1901 », Bulletin de la Société des Antiquaires de Picardie,‎ 1901, tome 21, p. 71-80 (lire en ligne)
  10. Poujol de Fréchencourt, « Rapport sur l'acquisition de manuscrits faite à Paris le 28 novembre 1902 », Bulletin de la Société des Antiquaires de Picardie,‎ 1903, tome 21, p. 584-595 (lire en ligne)
  11. « Trésor généalogique de la Picardie ou Recueil de documents inédits sur la noblesse de cette province T. 1 », sur Gallica (consulté le )
  12. « Trésor généalogique de la Picardie ou recueil de documents inédits sur la noblesse de cette province, tome 2 », sur Gallica (consulté le )
  13. « Notice sur la maison de Boutery », sur Gallica (consulté le )
  14. « La Journée de Mons en Vimeu », sur Google Livres (consulté le )
  15. « Nobiliaire de Ponthieu et de Vimeu tome 1 », sur Gallica (consulté le )
  16. « Nobiliaire de Ponthieu et de Vimeu, tome 2 », sur Gallica (consulté le )
  17. « Notices historiques et généalogiques sur quelques familles nobles de Picardie », sur Gallica (consulté le )
  18. « Azincourt - René de Belleval », sur Google Livres (consulté le )
  19. « Gauvain Quieret seigneur de Dreuil et sa famille », sur Google Livres (consulté le )
  20. « Jean de Bailleul, roi d'Ecosse et sire de Bailleul en Vimeu », sur Gallica (consulté le )
  21. « Mémoire sur les Comtes de Ponthieu de la deuxième race », sur Bibnum Sorbonne (consulté le )
  22. « Belleval, Les Fiefs et les seigneuries du Ponthieu et du Vimeu », sur Columbia University Libraries, Digital Collections
  23. « Journal d'un capitaine de francs-tirreurs », sur Gallica (consulté le )
  24. « La Panoplie du XVe au XVIIIe siècle », sur Gallica (consulté le )
  25. « Lettres sur le Ponthieu », sur Google Livres (consulté le )
  26. « Nobiliaire de Ponthieu et de Vimeu », sur Google livres (consulté le )
  27. Marquis de Belleval, « Chronique de Pierre Le Prestre », Mémoires de la Société d'Emulation d'Abbeville,‎ , p. 1-176 (lire en ligne)
  28. « Nos Pères, moeurs & coutumes du temps passé », sur Gallica (consulté le )
  29. « Souvenirs de ma jeunesse : Belleval, René, marquis de », sur archive.org (consulté le )
  30. « Les Derniers Valois », sur Gallica (consulté le )
  31. « Les Bâtards de la maison de France », sur Gallica (consulté le )

AnnexesModifier

SourcesModifier

  • Dictionnaire biographique de la Somme, 1893, Paris, Jouve. Un volume in 8° non paginé, avec un portrait photographique.
  • Marquis de Belleval, Souvenirs de ma jeunesse, 1895, Paris, Émile Lechevalier. Un volume in 8°, 432 p..
  • Christiane Lamoussière & Patrick Laharie, Le Personnel de l'administration préfectorale 1800-1880, 1998, Paris, Archives Nationales, p. 94.

Liens externesModifier