René Pomier Layrargues

René Pomier Layrargues
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 23 ans)
Nationalité
Activité

René Pomier Layrargues, né le et tué au combat le , fut pilote de chasse et as aérien français lors de la Seconde Guerre mondiale. Il était sorti de la promotion de l'Ėcole de l'Air de 1937-39.

BiographieModifier

Né le à Montpellier, il commença son entraînement de pilote en 1937 et rejoignit le CIC (Centre d'Instruction de la Chasse), sur la base aérienne 122 Chartres-Champhol, en 1939. Il se vit affecter à une unité opérationnelle, le GC.II/7, le .

Au début , son escadrille fut équipée du nouveau chasseur Dewoitine D.520, appareil performant aux commandes duquel René Pomier Layrargues, alors sous-lieutenant, obtint sa première victoire dès le 11 mai :

Le combat se poursuvit contre trois Messerchmitt 109, il en abat un avant de succomber après une défense acharnée au ras des toits de Beauvais. A court de munitions, il fut abattu par un chasseur ennemi et tué en percutant une maison de Marissel (banlieue de Beauvais)[1], [2].

PalmarèsModifier

Il fut crédité de 6 victoires homologuées[3].

Notes et référencesModifier

Bibliographie et sourcesModifier

  • Pommier-Layrargues le vainqueur de Mölders, Aubervilliers, Dossiers de l’Histoire SARL, coll. « Les Dossiers de l’Histoire / Les ailes françaises : victoires oubliées » (no 74), , 173 p., pp. 98-99

Famille : [1]