René Mauries

Président de la Fédération française de rugby à XIII

René Mauries, né le à Dénat et mort le à Albi, industriel albigeois, était le huitième président de la fédération française de rugby à XIII. Il a été en poste de 1971 à 1981. À noter qu'à cette époque la fédération française de rugby à XIII avait pour nom fédération française de jeu à XIII.

René Mauries
Image dans Infobox.
Fonction
Président
Fédération française de rugby à XIII
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
AlbiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
René Louis Joseph MauriesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Autres informations
Sport

Il est confronté à un contexte d'opposition avec les quinizistes : ces derniers décident de requalifier des joueurs treizistes, autrement dit de les réintégrer dans le giron de la FFR , rendant le « recrutement dans un seul sens impossible »[1]. En réaction, il impose une politique de formation[1].

BiographieModifier

Surnommé, le « Roi  », cet industriel se fit connaitre avec le développement des « avions taxis »[2].

Il dirige d'abord le RC Albi et, sous sa présidence, le club remporte le titre de champion de France. Il dirigera ensuite le rugby à XIII en français en donnant l'impression de négocier avec le rival quinziste sur un pied d'égalité[2].

Notes et référencesModifier

  1. a et b André Passamar, L'encyclopédie de Treize Magazine, Toulouse, Sud-Ouest Presse impression, 2ème trimestre 1984, 169 p. (ASIN B0014I5GK6), « Jeu à XIII, Fédération de », p. 94
  2. a et b Aimé Mouret, Le Who's who du rugby à XIII, Toulouse, Éditions de l'Ixcea, , 291 p. (ISBN 978-2-84918-118-8), « Mauries, René », p. 173