René Bihel

footballeur français
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homonyme, voir Bihel.

René Bihel
Image illustrative de l’article René Bihel
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Montivilliers (France)
Décès (à 81 ans)
Lieu Blois (France)
Taille 1,74 m (5 9)
Enfant: Max Bihel
Poste Avant-centre
Parcours junior
Années Club
1929-1934 Drapeau : France US Tréfileries Le Havre
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1934-1936 Drapeau : France US Tréfileries Le Havre
1936-1938 Drapeau : France US Quevilly
1938-1939 Drapeau : France US Valenciennes-Anzin 032 (14)
1939-1942 Drapeau : France Le Havre AC
1942-1943 Drapeau : France SC Fives
1943-1944 Drapeau : France ÉF Lille-Flandres 033 (43)
1944-1946 Drapeau : France Lille OSC 059 (74)
1946-1947 Drapeau : France Le Havre AC 031 (18)
1947-1949 Drapeau : France Olympique de Marseille 057 (38)
1949 Drapeau : France SC Toulon 018 0(7)
1950-1951 Drapeau : France RC Strasbourg 040 (13)
1951-1953 Drapeau : France AAJ Blois
1953-1954 Drapeau : France Le Havre AC 005 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1945-1947 Drapeau : France France 006 0(1)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1951-1953 Drapeau : France AAJ Blois
1953-1954 Drapeau : France Le Havre AC 12v 7n 20d
1954-1956 Drapeau : France AAJ Blois
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

René Bihel, né le 2 septembre 1916 à Montivilliers (Seine-Maritime) et mort le 8 septembre 1997 à Blois (Loir-et-Cher), est un footballeur international français devenu entraîneur.

BiographieModifier

Il débute chez les jeunes en 1929 à l'US Tréfileries du Havre. Il joue chez les professionnels comme avant-centre à l'US Valenciennes-Anzin à partir de 1938. Puis à partir de 1944, il évolue au Lille OSC. Il défend également les couleurs de l'Olympique de Marseille, du SC Toulon et du RC Strasbourg.

Surnommé le taureau normand, il est sélectionné 6 fois (1 but marqué) en équipe de France entre 1945 et 1947.

Après sa carrière de joueur, il devient entraîneur au Havre AC (1953), puis l'AAJ Blois où il s'installe définitivement.

PalmarèsModifier

Liens externesModifier