René-Louis Stourm

évêque français

René-Louis Stourm
Image illustrative de l’article René-Louis Stourm
Biographie
Naissance
Paris
Ordination sacerdotale
Décès
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Archevêque de Sens
Évêque d'Amiens

Ornements extérieurs Evêques.svg
Blason à dessiner.svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

René-Louis Stourm, né à Paris le et mort le , est un prélat français, évêque d'Amiens puis archevêque de Sens.

BiographieModifier

Après avoir été vicaire en région parisienne, René Stourm dirigea la Centrale catholique du cinéma de la radio de 1936 à 1939. Mobilisé, il fut fait prisonnier au printemps 1940 et partit en captivité en Allemagne, il fut interné à l'Oflag IV-B, le « camp des généraux » en Saxe et y devint aumônier. De retour de captivité, en 1945, il est nommé secrétaire adjoint de l'Action catholique puis devint curé à Levallois-Perret, en 1947.

Il fut évêque d'Amiens de 1951 à 1962. En 1958, il organisa une exposition sur les missions cherchant à ouvrir son diocèse à l'universel[1].

En octobre 1962, il était nommé archevêque de Sens et le resta jusque 1977. Pendant son ministère, il transféra la résidence de l'archevêque de Sens à Auxerre.

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Luc Bouilleret (dir.), Amiens, Editions La Nuée Bleue, coll. « Collection La Grâce d'une cathédrale », , (ISBN 9 782 716 507 820) p. 380

Articles connexesModifier

Liens externesModifier