Remorqueur de cibles

Un remorqueur de cibles est un avion — généralement militaire — destiné à tracter une cible volante[1] pour l'entraînement au tir du personnel militaire. Ces avions permettent de former tout à la fois les servants de DCA mais aussi les pilotes d'avions de combat. Ces aéronefs sont apparus au cours de la Seconde Guerre mondiale.

HistoriqueModifier

 
Un EFW C-3605 des Forces aériennes suisses s'apprête à relâcher sa cible (). Noter sa livrée bariolée.

Durant la Seconde Guerre mondiale, les forces alliées décidèrent d'augmenter leurs ressources en matière de tractage de cibles volantes. Au départ, les avions dédiés à ces missions étaient des appareils vieillissants désarmés et transformés pour l'occasion, comme le chasseur biplace Boulton Paul Defiant. Ils se distinguaient des autres appareils par des livrées colorées et assez vives, permettant de les voir très clairement et donc de ne pas les confondre avec les cibles. Par la suite, quelques avions spécialement conçus pour remplir cette mission furent mis au point.

Après-guerre, les besoins se firent toujours aussi forts, mais les avions à hélices laissèrent peu à peu la place à des avions à réaction, plus rapides et donc plus à même de demeurer semblables, du point de vue de la vitesse, aux avions que leurs cibles étaient censées simuler. Avec le développement des drones, le rôle des remorqueurs de cibles se mua peu à peu en guidage d'avion-cible sans pilote. Une fois encore, ce furent des avions transformés qui remplirent ce rôle, à l'instar du Lockheed DC-130 Hercules. Au cours de la dernière décennie du XXe siècle, les avions de guidage furent peu à peu remplacés par des systèmes de guidage depuis le sol, scellant définitivement l'existence de ces avions. Le rôle de remorquage de cibles est désormais joué par des sociétés privées comme Apache Aviation[2] et FR-Aviation Services, avec des jets d'affaires modifiés.

En France, les avions de chasse, comme le Mirage F1 désignés pour ce genre de rôle sont surnommés des « biroutes », eu égard à la forme vaguement phallique des cibles et de leurs conteneurs.

Modèles d'avions utilisésModifier

Avions remorqueurs de ciblesModifier

Voici une liste non exhaustive d'avions remorqueurs de cibles.

Avions modifiésModifier

Les deux lettres TT dans la désignation des avions britanniques signifient « Target Tug », soit « remorqueur de cible » en français.

Avions conçus comme telsModifier

Le Bell RP-63[3] est bien un avion conçu ab-initio pour le remorquage de cibles, et non un Kingcobra modifié.

Avions de guidage de drones-ciblesModifier

Galerie photographiqueModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier