Remember Me (film, 2010)

film dramatique américain de 2010

Remember Me ou La Rage de vivre[1] (au Québec) est un drame romantique américain sorti au cinéma en 2010. Le film est réalisé par Allen Coulter qui est inspiré d'une pièce écrite par Will Fetters. Il met en vedette Robert Pattinson, Emilie de Ravin, Chris Cooper, Lena Olin et Pierce Brosnan.

Remember Me
Titre québécois La Rage de vivre
Titre original Remember Me
Réalisation Allen Coulter
Scénario Will Fetters
Acteurs principaux
Sociétés de production Underground Films
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame romantique
Durée 113 minutes
Sortie 2010


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le film a rapporté plus de 50 millions de dollars américains au box-office mondial faisant un succès commercial par rapport à son budget, qui était de 16 millions de dollars[2]. Lors de sa première semaine d'exploitation aux États-Unis, il a engrangé 8 millions de dollars, étant ainsi le huitième film ayant rapporté le plus d'argent lors de cette semaine.

Les critiques ont été pour la plupart assez sévères, déplorant la similitude du film à la saga Twilight, notamment que Pattinson n'arrive pas à se détacher de son personnage d'Edward Cullen. Toutefois, certaines critiques furent positives et soulignent l'honnêteté, la morale instructive et le bon jeu des acteurs. Plusieurs médias[Lesquels ?] ont noté la fin du film comme étant novatrice.

RésuméModifier

Tyler Hawkins est un étudiant New-Yorkais de 21 ans, solitaire et blessé, en constante rébellion contre son père et la société à la suite d'un drame familial. Lors d'une soirée arrosée, il se mêle avec son ami et colocataire Aidan Hall à une bagarre, ce qui lui vaudra d'entrer en altercation avec le Détective Neil Craig puis les deux amis seront incarcéré. Pour se venger, il décide alors de séduire la fille de celui-ci, Ally Craig, étudiante dans la même université que lui. Cependant, se révélant être aussi fragile et imprévisible que lui, Tyler va très vite tomber follement amoureux d'elle: ce qui ne devait être qu'une vengeance se transforme alors en une histoire d'amour qui les marquera tous les deux à jamais. À coté de ça, Tyler continue de s'occuper et de protéger sa petite sœur, Caroline, une enfant artiste au talent prématuré mais profondément marquée par l'absence perpétuelle de leur père et des moqueries d'autres filles.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

DéveloppementModifier

Remember Me a été filmé à New York, précisément à Manhattan, à la fin de l'été 2009[3]. Le tournage a eu lieu dans différents endroits publics tels que le restaurant Pearl Street Diner où dans la fiction, Tyler aperçoit pour la dernière fois son frère. Toujours dans les lieux publics, la scène de la bibliothèque a été filmée dans la librairieThe Strand Bookstore[4]. Emilie de Ravin, qui interprète Ally Craig dans le film, a déclaré avant le début du tournage qu'elle était très excitée par la perspective de travailler avec Robert Pattison et qu'elle avait trouvé le script, lu seulement trois semaines avant le début du tournage, particulièrement intéressant[5]. Robert Pattinson lui l'avait lu deux ans plus tôt, soit avant de participer au premier opus de la saga Twilight[6]. Lors de la première journée officielle de tournage, les paparazzis et fans étaient au rendez-vous et toujours selon Emilie de Ravin, tout cela était « chaotique »[5].

Le film sort au cinéma quelques mois après la fin du tournage des dernières scènes. D'abord aux États-Unis et au Canada, le , puis en France, le [7],[8]. La sortie DVD a elle eut lieu le aux États-Unis et au Canada, le en Australie et entre le et le pour le reste du monde. La sortie en France aura lieu le , une journée avant la Belgique. Les producteurs du film sont : Nicholas Osborne, Trevor Engelson et Erik Feig, et les producteurs exécutifs : Robert Pattinson et Carol Cuddy[9].

RéceptionModifier

 
L'acteur principal Robert Pattinson, l'année de tournage du film.

CommercialeModifier

Le film commence par se positionner à la cinquième place des plus grosses recettes au cinéma aux États-Unis, derrière Alice au Pays des Merveilles, Green Zone, Trop Belle! et Shutter Island[10]. Il rapporte au total 8 089 139 dollars lors de sa première semaine d'exploitation. La semaine suivante, toujours aux États-Unis, le film rapporte 3 300 000 dollars, puis rapporte par la suite 1 900 000 dollars, ce qui fait environ 17 millions d'entrées lors de cette semaine. Finalement, lors de sa dernière semaine de diffusion dans les salles aux États-Unis, le film a récolté 483 000 de dollars américains[11]. En France, le film a cumulé 219 000 entrées lors de sa première semaine puis baissera un peu la semaine suivante avec 13 100 entrées. La semaine suivante les entrées baissa d'environ 50 % et totalise 61 000 pour enfin terminer à 35 229 entrées lors de sa dernière semaine d’exploitation[11]. Le film a également récolté quelques dizaines de millions de dollars dans certains pays étrangers, principalement au Canada, où le film est sorti le , au Royaume-Uni, où il est sorti le et l'Australie, où il est sorti le , soit une journée avant sa diffusion aux États-Unis[12].

Mondial, pays ou région Box-office Box-office arrêté le... Nombre de semaines
  Mondial 55 068 240 $US[13] 5
  États-Unis 18 725 834 $US[13] 5
  France 466 608 entrées[11] 4
  Québec 511 646 $CAN[14] 3

De la presseModifier

Le film a reçu dans l'ensemble des critiques plutôt positives. Julie Decottignies de L'Excessif salue le jeu des acteurs, et note le fait que l'histoire bien que simple est très intéressante en déclarant que le film est « une histoire banale à portée universelle, faisant de sa simplicité une véritable force ». En matière scénaristique, elle affirme que chaque réplique est parfaitement à sa place mis à part quelques-unes où « un joli moment ou deux dont l'impact est amoindri par une explication de textes quand le silence les aurait mieux servis ». Elle salue aussi la fluidité de la caméra face aux images présentées[15]. Toujours dans le positif, Mathieu Carratier de Première souligne la sincérité dont fait preuve l'histoire par rapport aux habituels drames romantiques hollywoodiens. Il ajoute à propos de la fin du film, qu'elle pourra soit vous choquer, soit vous bouleverser ou vous indigner[16]. Jérôme Vermelin de MetroFrance a beaucoup apprécié la base de l'histoire en notant qu'il ne s'agissait pas d'une comédie romantique mais d'un mélodrame romantique[17].

Côté négatif, la critique s'en réjouit elle aussi. Frédérique Roussel de Libération déplore le fait que le scénario « tire sur la corde » et qu'il est parfois « illogique », il admet toutefois que Remember Me est quelque peu touchant[18]. Marie Sauvion de Le Parisien affirme que la performance de Robert Pattinson était d'une qualité piètre et que ce film servait de transition pour « patienter jusqu'à Twilight 3 »[19]. Élodie Leroy de FilmsActu note que le film « bouscule » l'image de Pattinson et qu'il s'agit d'un bon film pour les fans de Twilight, tout en précisant que Remember Me présente une « réalisation correcte » et des « prestations d'acteurs sans fausses notes »[20]. Finalement, Florence Colombani, Le Point déplore la performance de Robert Pattison en disant qu'elle espère que celui-ci trouvera de meilleurs projets à l'avenir[21].

Bandes musicalesModifier

Remember Me
Original Motion Picture Score

Album de Marcelo Zarvos
Sortie
Enregistré   États-Unis
Durée 43 : 25
Genre Musique de film
Format CD

La bande originale du film est publiée quelques jours avant la sortie officielle du film, précisément le . La bande instrumentale est aussi sortie la même journée, et est composée entièrement par Marcelo Zarvos. Le film contient au total 26 chansons : 14 de la bande originale et 12 de la bande instrumentale[22],[23]. Les chanteurs figurant dans la bande originale sont : Luscious Jackson, Kottonmouth Kings, National Skyline, Ani Difranco, Two Ton Boa, Ed Harcourt, The Promise Ring, Supergrass, Sparklehorse (Le chanteur Mark Linkous est mort une semaine avant la sortie du film), Sigur Ros, The Sea And Cake, Us3, Long Hind Legs et Fonda. La chanson principale du film est évidemment la chanson thème de l'album et le titre du film, Remember Me, elle est la dixième dans l'ordre des morceaux de la bande instrumentale.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Par défaut en couleur, le film peut aussi être en noir et blanc et autres formats sur certaines éditions limitées ou à la suite d'une modification informatique, réalisable facilement avec des logiciels de base.

RéférencesModifier

  1. La rage de vivre sur Cinoche.
  2. a et b (en) « Remember Me (2010) », sur Box Office Mojo (consulté le )
  3. (en) « ‘Remember Me’ Filming Locations for July 6th & 7th », Location Vacations,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. (en) « Where's that Scene? », Remember-Me-Film,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. a et b (en) « 'Remember Me' Star Emilie De Ravin On Robert Pattinson: 'We Had Instant Great Chemistry' », Hollywood Crush,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Remember Me : Secrets de tournage », Allociné,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. (en) « IMDDb - Remember Me (2010) », IMDb,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « Remember Me le 7 avril 2010 en France avec le même titre anglais », Oiseau Secret,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (en) « Forget 'Twilight': Pattinson is at his best in 'Remember Me' », Usa Today,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. (en) « Weekend Box Office », Box-Office Mojo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. a b et c « Remember - Box Office », Allociné,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. (en) « DVD / Blu-ray Release Dates », Rembemer-Me-Film,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. a et b (en) « Box Office < Remember Me », Box Office Mojo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. « Box-office de La rage de vivre », sur Cinoche (consulté le ).
  15. « Critique de Remember Me », L'excessif,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. « Critique de Remember Me », Première,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. « Pattinson brise encore les cœurs », Metro France,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. « Tombeau pour être vrai », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. « «Remember me» : fade », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le )
  20. « Critique de Remember Me », FilmsActu,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. « Sortie du 7 avril : Remember Me », Le Point,‎ (lire en ligne, consulté le )
  22. (en) « Remember Me (Original Motion Picture Soundtrack) », Amazon,‎ (lire en ligne, consulté le )
  23. (en) « Remember Me (Original Motion Picture Score) », Amazon,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externesModifier