Rembrandt Peale

peintre américain
Rembrandt Peale
Image dans Infobox.
Autoportrait (1828), détenu par le Detroit Institute of Arts.
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activité
Lieux de travail
Mouvement
Influencé par
Père
Mère
Rachel Brewer Peale (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Harriet Cany Peale (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Rosalba Carriera Peale (en)
Michael Angelo Peale (d)
Emma Clara Peale (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Rembrandt Peale
Signature

Rembrandt Peale, né le dans le comté de Bucks (Pennsylvanie) et mort le , à Philadelphie, est un artiste peintre néo-classique américain.

BiographieModifier

Il est le second fils du fameux portraitiste Charles Willson Peale qui enseigne à tous ses enfants les bases de l'art du portrait et de la scène de genre. Rembrandt Peale commence à dessiner à l'âge de 8 ans.

Après la mort de sa mère et le remariage de son père, il quitte l'école d'art où il s'est inscrit et peint son premier autoportrait alors qu'il n'a que 13 ans.

En , Charles Wilson Peale présente son fils Rembrandt au militaire et politicien Georges Washington. En 1795, alors que Rembrandt Peale est âgé de 17 ans, il a le privilège de faire le portrait du grand homme d'État, ce qui lance sa carrière. En 1810, il séjourne à Paris de juin à septembre. Il retourne dans la capitale française d' à pour étudier l'œuvre du peintre néo-classique Jacques-Louis David qui imprime une durable influence sur son art. À son retour en Amérique, il regagne Philadelphie pour s'y faire un nom, mais est encouragé par le président Thomas Jefferson à retourner en Europe. En 1814, il est de nouveau à Baltimore afin de préparer l'ouverture du premier musée de la ville.

En 1822, il s'installe à New York et s'intéresse aux œuvres des peintres John Trumbull et Gilbert Stuart. En 1826, il participe à la fondation de l'Académie américaine de design de New York. En 1828, il se rend à Rome avec son fils Michael Angelo, âgé de 15 ans, qui est déterminé à suivre les traces de son père. De retour à Philadelphie, il y passe ensuite l'essentiel de sa carrière.

Artiste prolifique, Rembrandt Peale a peint plus de 600 tableaux. Il demeure principalement connu pour ses portraits d'hommes célèbres, tels que George Washington et Thomas Jefferson, et pour ses autoportraits.

Il est enterré dans le cimetière de Woodlands à Philadelphie[1](p35).

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Orientation bibliographiqueModifier

  • David C. Ward (1993). Celebration of Self: The Portraiture of Charles Willson Peale and Rembrandt Peale, 1822-27, American Art, 7 (1) : 8-27. (ISSN 1073-9300)

Notes et référencesModifier

  1. (en) Thomas H. Keels, Philadelphia graveyards and cemeteries, Arcadia, , 128 p. (ISBN 978-0-7385-1229-7, OCLC 53017335, lire en ligne)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :