Reichsgau Oberdonau

Le Reichsgau Oberdonau (en français : le Reichsgau du Haut-Danube) était une division administrative de l'Allemagne nazie, créée après l'Anschluss (annexion de l'Autriche) en 1938 et dissoute en 1945. Il comprenait ce qui est aujourd'hui la Haute-Autriche, des parties de la Bohême du Sud et une petite partie du Salzkammergut qui a été annexée de la Styrie.

Reichsgau du Danube supérieur
Reichsgau Oberdonau (de)

19381945

Drapeau Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de l'Allemagne nazie montrant son administration et subdivisions (Gaue et Reichsgaue)
Informations générales
Statut Divisions administratives du Troisième Reich
Capitale Linz
Langue(s) Allemand, autrichien
Dirigé par Gauleiter August Eigruber
Démographie
Population 1 032 115 habitants (1939)
Histoire et événements
Établissement
Dissolution

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le Gau avait le titre honorifique de « Maison Gau du Führer » (allemand : Heimatgau des Führers)[1], notamment parce qu'Adolf Hitler était né à Braunau am Inn et avait passé une grande partie de sa jeunesse à Linz. Son domicile du Berghof était situé dans le Gau Munich-Bavière supérieure.

HistoireModifier

Le système nazi des Gaue (pluriel en allemand de Gau) a été initialement créé lors d'une conférence du parti le , afin d'améliorer l'administration de la structure du parti. À partir de 1933, après l'arrivée à la chancellerie de Hitler, les Gaue remplacent de plus en plus les États allemands comme subdivisions administratives. En 1938, l'Allemagne nazie annexe l'Autriche, cette dernière devient alors subdivisée en Reichsgaue[2],[3].

Le poste de Gauleiter de l'Oberdonau a été occupé par August Eigruber pendant la durée de l'existence de l'entité administrative[4],[5].

Le camp de concentration de Mauthausen-Gusen était situé dans le Reichsgau Oberdonau. Sur les 199 404 prisonniers déportés au camp, 119 000 sont morts dans les conditions difficiles à cause du surmenage, de la malnutrition et d'épuisement[6].

Notes et référencesModifier

  1. Kriechbaumer, R. 1998, Geschichte der österreichischen Bundesländer seit 1945, p. 117
  2. (de) « Die NS-Gaue », dhm.de, Deutsches Historisches Museum (consulté le )
  3. (de) « Der "Anschluss" Österreichs 1938 », dhm.de, Deutsches Historisches Museum (consulté le )
  4. (de) « Übersicht der NSDAP-Gaue, der Gauleiter und der Stellvertretenden Gauleiter zwischen 1933 und 1945 », zukunft-braucht-erinnerung.de, Zukunft braucht Erinnerung (consulté le )
  5. (de) « Reichsgau Oberdonau », verwaltungsgeschichte.de (consulté le )
  6. « Mauthausen », yadvashem.org, Yad Vashem (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier