Ouvrir le menu principal

Refiloe Jane

footballeuse sud-africaine

Refiloe Jane
Image illustrative de l’article Refiloe Jane
Biographie
Nationalité Drapeau : Afrique du Sud Sud-Africaine
Naissance (27 ans)
Lieu Soweto (Afrique du Sud)
Taille 1,59 m (5 3)[1]
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
Drapeau : Angleterre Colchester United
Drapeau : Afrique du Sud Mamelodi Sundowns
-2018Drapeau : Afrique du Sud Vaal University of Technology
2018-2019Drapeau : Australie Canberra United FC 10 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2014-Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud 100 (12)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Refiloe Jane, née le à Soweto, est une footballeuse sud-africaine, jouant en milieu de terrain. Sélectionnée régulièrement avec l'Afrique du Sud, elle compte plus d'une centaine de sélection, notamment pour les jeux olympiques de 2012 à Londres, la coupe d'Afrique des nations féminine de football, et en 2019, en France, la coupe du monde féminine de football.

BiographieModifier

Née au sein d’une grande fratrie, elle fait son apprentissage de la balle au pied dans les rues de Soweto. Elle commence à jouer au football dans l'équipe de son frère. L'entraîneur est impressionné par sa détermination, et lui enseigne les bases. Elle rejoint ensuite Pimville Thebe Stars, une autre équipe de garçons. Elle devient capitaine de Stars avant de déménager à Colchester, où elle trouve sa première équipe féminine. Elle joue ensuite pour le Mamelodi Sundowns Football Club à Pretoria. Menant ultérieurement des études supérieures, en marketing et gestion sportive, elle intègre l'équipe de l'université de technologie de Vaal[2].

Surnommée Fifi, elle est retenue en équipe nationale, les Banyana Banyana, à vingt ans, juste avant les jeux olympiques de Londres en 2012 et participe à cette compétition internationale. Elle est, depuis, régulièrement appelée dans cette équipe, et compte plus d'une centaine de sélections à son actif : elle en est devenue un pilier[3]. En septembre 2014, elle est ainsi retenue pour le championnat d'Afrique féminin de football 2014 en Namibie[4]. Elle est de nouveau appelée en équipe nationale pour les jeux olympiques 2016, et participe aux trois matchs de groupe.

Le 20 août 2018, le club australien Canberra United annonce qu'il a signé avec Refiloe Jane Jane, et sa compatriote Rhoda Mulaudzi, pour la saison 2018-2019 de la W-League. Les deux joueuses ont convaincu Heather Garriock (en), elle-même ancienne joueuse australienne et entraîneuse du club. Devenir professionnelles en Australie n'a pas été aisé : le club australien n'a offert, avant signature, que l'hébergement et le transport sur place,la Fédération sud-africaine de football (Safa) n'a apporté aucune aide. Les billets d'avions des deux joueuses ont été financés par des dons et du financement participatif sur internet. Mais elles deviennent les premières joueuses sud-africaines à participer à la W-League[2],[5],[6].

Après avoir participé à la qualification des Banyana Banyana à la finale de la coupe d'Afrique des nations féminine de football 2018 (qualifiante pour la coupe du monde 2019), Refiloe Jane choisit de ne pas participer à cette finale de Coupe d'Afrique contre le Nigeria pour retourner plus vite en Australie où son club, le Canberra United, traverse une mauvaise série. Sa présence dans le milieu de terrain s'y avère cruciale[7]. Accéder à la coupe du monde était par contre un objectif important des Banyana Banyana. C'est une première pour cette équipe nationale, qui plus est en France où l'équipe masculine a disputé sa première Coupe du monde en 1998[3].

En février 2019, Refiloe Jane totalise une centaine de sélections en équipe nationale[8].

RéférencesModifier

  1. (en) Liste complète des équipes à la Coupe du monde 2019, sur www.fifadata.com
  2. a et b (en) Njabulo Ngidi, « Jane’s pain before Australian joy », New Frame,‎ (lire en ligne)
  3. a et b « Les rêves de Jane, les objectifs des Banyana », Journal de la FIFA,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Pauw Names Banyana Squad For AWC », Soccer Laduma,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « All of the Westfield W-League signings for 2018/19 so far », Le journal de la W-League,‎ (lire en ligne)
  6. (en) Samuel Ahmadu, « South Africa's Refiloe Jane opens up on challenges at Australian outfit Canberra United », Goal,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Eamonn Tiernan, « South African star Refiloe Jane returns for Canberra United », The Sidney Morning Herald,‎ (lire en ligne)
  8. (en) « Jane reaches 100 caps as she starts against Finland, Ellis makes six changes », Journal de la Fédération sud-africaine de football (SAFA),‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier