Red Dead Redemption II

jeu vidéo de 2018

Red Dead Redemption II[Note 1],[2] est un jeu vidéo d'action-aventure et de western multiplateforme, développé par Rockstar Studios[Note 2],[3] et édité par Rockstar Games, sorti le sur PlayStation 4 et Xbox One[4] et le [5] sur Windows. Une version Stadia est également sortie le [6].

Red Dead Redemption II
Red Dead Redemption 2 Logo Final.png
Logo de Red Dead Redemption II, depuis 2017.

Développeur
Éditeur
Réalisateur
Alastair Dukes
Andrew Semple
Steve Martin
Scénariste
Dan Houser
Michael Unsworth
Rupert Humphries
Compositeur
Woody Jackson
Producteur
Chris Choi
Dan Houser
Josh Needleman
Rob Nelson
Sam Houser

Début du projet
Date de sortie
PlayStation 4, Xbox One
Microsoft Windows
Stadia
Genre
Mode de jeu
Plate-forme

Langue
Voix anglaises & sous-titrés français
Moteur
Version
1.26 ()[1]

Ventes
38 000 000 , 39 000 000Voir et modifier les données sur Wikidata
Évaluation
ESRB : M ?
PEGI : 18 ?
Site web

Red Dead

Il fait partie de la licence Red Dead et est le successeur du jeu d'action-aventure Red Dead Redemption et son extension Undead Nightmare, commercialisés en 2010 chez le même éditeur.

Le jeu est acclamé par la critique, obtenant une note moyenne de 97/100 sur Metacritic et GameRankings[7],[8].

SynopsisModifier

CadreModifier

En 1899 (soit douze ans avant les principaux événements de Red Dead Redemption), à la suite d'un braquage qui a mal tourné dans la ville de Blackwater, la bande de Dutch van der Linde est traquée par les agents fédéraux et les chasseurs de primes. Prenant la fuite vers l'est, le gang commet méfaits sur méfaits pour survivre, bien que des querelles internes menacent de le disloquer. Le bras droit de Dutch, Arthur Morgan, est lui aussi tiraillé entre ses propres idéaux et sa loyauté envers la bande qui l'a élevé.

PersonnagesModifier

 
Roger Clark interprète Arthur Morgan.

Le joueur incarne Arthur Morgan (en) (Roger Clark), un membre de longue date du gang de Van der Linde. Le gang est mené par Dutch van der Linde (Benjamin Byron Davis) et est notamment composé d'Hosea Matthews (Curzon Dobell), un escroc ainsi que l'ami le plus proche et le bras droit de Dutch depuis plus de 20 ans ; John Marston (Rob Wiethoff), le protagoniste de Red Dead Redemption (2010), sa compagne Abigail Roberts (Cali Elizabeth Moore) et son fils Jack Marston (Marissa Buccianti (Enfant) ; Ted Sutherland (Adolescent)) ; « l'Oncle » (James McBride (Dialogues) ; John O'Creagh (chants)) ; Bill Williamson (Steve J. Palmer) ; Javier Escuella (Gabriel Sloyer) ; Micah Bell (Peter Blomquist) ; Charles Smith (Noshir Dalal), un américain d'origine et chasseur ; ainsi que Sadie Adler (Alex McKenna), une femme au foyer qui rejoint le gang après la mort de son mari par le gang des O'Driscoll[9],[10].

 
Alex McKenna interprète Sadie Adler.

Le reste du gang comprend Susan Grimshaw (Kaili Vernoff) ; Karen Jones (Jo Armeniox), une arnaqueuse qui aime la vie de hors-la-loi ; Lenny Summers (Harron Atkins), qui avant de rencontrer le gang, était en fuite depuis 3 ans après avoir tué les hommes qui ont tué son père ; Josiah Trelawny (Stephen Gevedon), un prestidigitateur et escroc ; Leopold Strauss (Howard Pinhasik), le comptable du gang qui prête de l'argent illégalement (en) ; Mary-Beth Gaskill (Samantha Strelitz), une voleuse à la tir ; Molly O'Shea (Penny O'Brien), l'amante de Dutch ; Simon Pearson (Jim Santangeli), le boucher et cuisinier du gang ; le révérend Orville Swanson (Sean Haberle), un ancien membre du Clergé devenu alcoolique qui fait partie du gang après avoir sauvé la vie de Dutch ; Sean MacGuire (Michael Mellamphy), un voleur irlandais issu d'une lignée de criminels ; Kieran Duffy (Pico Alexander), un ancien membre du gang des O'Driscoll ; et Tilly Jackson (Meeya Davis-Glover), hors-la-loi depuis l'âge de 12 ans, elle faisait partie du gang des Foreman Brothers avant de tuer l'un de ses membres et, en fuite, d'être trouvée par Dutch[10].

Les actes criminels du gang les amènent en conflit avec plusieurs personnes incluant notamment le riche magnat du pétrole Leviticus Cornwall (John Rue) dont les biens deviennent la cible du gang. En réponse, ce dernier recrute une équipe d'agents de la Pinkerton National Detective Agency dirigé par Andrew Milton (John Hickok) et son subordonné Edgar Ross (Jim Bentley) qui a pour but de traquer le gang[10].

Le gang rencontre également le baron du crime italien basé à Saint Denis Angelo Bronte (Jim Pirri), le controversé Gouverneur de Guarma Alberto Fussar (Alfredo Narciso) ainsi que le némésis de Dutch et chef du gang rival O'Driscoll, Colm O'Driscoll (Andrew Berg). Le gang se trouve impliqué dans le conflit entre les familles Gray et Braithwaite. Le contact avec les familles se fait principalement via Leigh Gray (Tim McGeever), le shérif de Rhodes, et Catherine Braithwaite (Ellen Harvey), la matriarche de la famille Braithwaite. Plus tard dans le jeu, Arthur aide Rains Fall (Graham Greene) et son fils Eagle Flies (Jeremiah Bitsui), tous deux membres de la tribu Wapiti des américains d'origine dont les terres sont convoitées par l'armée.[11],[10]

RésuméModifier

Trame principale

Durant cette première partie, qui constitue l'essentiel du jeu, le joueur incarne Arthur Morgan, un hors-la-loi qui voyage avec une bande dirigée par Dutch Van der Linde.

En 1899, après un braquage de ferry raté, la bande de Van der Linde est forcée de quitter Blackwater et d'y laisser une somme importante d'argent. Le gang - décimé par les décès des frères Davey et Mac Callander, ainsi que de Jenny - se réfugie dans les montagnes, et réalisant que l'industrialisation gagne du terrain, il est décidé de faire « un dernier braquage », qui leur rapportera suffisamment d'argent pour échapper aux autorités et partir en retraite. Après s'être installés près de la petite ville fermière de Valentine, ils braquent un train appartenant à Leviticus Cornwall, président d'un grand groupe industriel minier, qui répond en engageant l'agence Pinkerton pour les appréhender. Alors que plusieurs membres sont réunis dans un saloon, Cornwall les prend dans un guet-apens qui tourne à la fusillade mortelle, forçant le gang à quitter Valentine pour Rhodes, dans l'État de Lemoyne.

Alors que la ville est rongée par la rivalité entre les familles Gray et Braithwaite, Dutch décide de profiter de cette opportunité en tentant d'amener les deux familles à s'affronter directement, dans l'espoir de pouvoir dérober un soi-disant trésor. Le gang effectue ainsi quelques missions pour les deux familles, ainsi que pour le shérif local, tentant de gagner leur confiance, mais rapidement, le plan leur retombe dessus. Pendant que des membres sont retenus dans la ville sous le feu des Gray, Jack, fils de John Marston, est capturé par les Braithwaite. Sean Macguire est tué dans le guet-apens ; le reste du gang se réunit et attaque les Braithwaite dans l'espoir de récupérer Jack, mais il a déjà été donné à Angelo Bronte, un homme influant de la ville de St-Denis. Le gang se relocalise à proximité de St-Denis, et continue à nourrir l'espoir de partir à l'étranger après un ultime coup d'éclat.

Après avoir rendu Jack en échange d'un service, Bronte semble coopératif et met le gang en contact avec des personnes influentes de la ville. Celui-ci finit également par les trahir en leur promettant une soi-disant fortune cachée dans le terminus du tramway de St-Denis. La bande se retrouve encerclée de policiers, après quoi Dutch capture Bronte, et finit par le tuer de sang-froid en le donnant en pâture à un alligator. Arthur commence à douter de l'attitude de Dutch. Dans le même temps, Arthur fait la connaissance de Aigle-qui-Vole, le fils du chef d'une tribu indienne aux prises avec un groupe pétrolier tentant de les chasser.

La bande braque une banque à Saint-Denis mais l'agence Pinkerton intervient : Hosea Matthews et le jeune Leonard "Lenny" Summers sont tués tandis que John est arrêté. Profitants de la diversion de leur compagnon Charles Smith ; Dutch, Arthur, Bill Williamson, Micah Bell et Javier Escuella sont alors contraints de prendre un bateau vers Cuba. Un orage détruit le navire et les cinq membres se retrouvent naufragés sur l'île de Guarma. Ils sont alors mêlés à un conflit local opposant Fussar, le propriétaire tyrannique d'une plantation de sucre, à ses esclaves. Après avoir aidé ces derniers à tuer Fussar, ils retournent aux États-Unis et retrouvent le reste du gang.

De retour, le gang est obligé de se relocaliser à Beaver Hollow, à proximité de la ville minière d'Annesburg et du village de pêcheur de Butcher Creek. La bande commence alors à se disloquer : tout d'abord, Molly est tuée après qu'elle a avoué avoir trahi Dutch. Certains membres prennent la fuite, inquiets pour leur avenir et encouragés par Arthur. Celui-ci est d'ailleurs pressé par Abigail de sortir John de prison, ce qu'il fait, aidé de Sadie Adler, contre la volonté de Dutch. Celui-ci finit par douter d'Arthur et prend Micah en bras droit à sa place. Arthur apprend aussi qu'il a contracté la tuberculose et qu'il est condamné. La méfiance d'Arthur à propos de Dutch est grandissante, en particulier car Arthur ne fait pas confiance à Micah. Dutch continue d'être obsédé par son « dernier braquage », et organise avec Micah l'assaut d'un train de l'armée.

À la suite d'une attaque des agents de Pinkerton contre le camp, Dutch commence à croire qu'un mouchard est présent parmi le groupe. Il essaie de profiter de la situation des indiens pour faire diversion et organiser leur fuite après l'attaque de train. Arthur perd confiance en Dutch lorsqu'il l'abandonne à son sort, cerné par l'Armée, alors que la bande attaque un centre pétrolier pour le compte des indiens. Cet abandon n'est ni le premier ni le dernier de Dutch, qui va ensuite laisser John pour mort dans l'attaque de train et refuser de sauver Abigail, capturée par l'agent de la Pinkerton Andrew Milton. Arthur et Sadie vont la sauver, apprenant par Andrew Milton que Micah est le mouchard depuis leur retour des Caraïbes. Abigail tue Milton et s'enfuit avec Sadie et Jack, tandis que Arthur retourne au camp affronter Micah.

Alors que la bande se divise entre Dutch et Micah d'un côté, et Arthur et John de l'autre, l'agence Pinkerton intervient et Arthur s'enfuit avec John. Le joueur a alors le choix entre retourner chercher l'argent de la bande ou aider John à fuir vers Abigail en retenant les agents de la Pinkerton. Dans les deux cas, Micah piège Arthur et Dutch intervient. Arthur convainc Dutch d'abandonner Micah, après quoi, si le joueur a un niveau honneur bas, Micah le tue, ou au contraire, Micah s'enfuit et Arthur succombe de sa maladie.

Épilogue

Durant cet épilogue, qui se déroule huit années après la mort d'Arthur Morgan, le joueur contrôle John Marston. Une fois les missions principales terminées, il est possible de continuer à explorer librement le monde et de pratiquer des activités annexes.

En 1907, John Marston et sa famille essaient de vivre honnêtement et d'oublier leur passé tumultueux. John se fait engager comme ouvrier dans un ranch à proximité de Strawberry, et Abigail en tant que femme de ménage pour le docteur de la ville. Cependant, John est obligé de reprendre les armes et sauve le ranch de la destruction par un gang local. Abigail, qui pense que John ne pourra jamais oublier ses vieilles habitudes, fini par s'enfuir avec son fils Jack, mais précise qu'elle continue de l'aimer. Après plusieurs mois de travail, et après avoir attiré la sympathie de M. Geddes (le gérant du ranch) qui va lui faciliter un prêt, John achète un ranch à proximité de Blackwater, et rencontre certains de ses anciens compagnons : L'Oncle, Charles et Sadie Adler. Il construit une maison avec l'aide de L'Oncle et Charles, tandis que Sadie l'aide à rembourser son prêt grâce à ses boulots de chasseur de prime. John finit aussi par demander Abigail en mariage, qui est entre-temps revenue. John, Sadie et Charles retrouvent la trace de Micah, caché dans les montagnes, et décident d'intervenir. Pendant l'intervention, Sadie et Charles sont blessés, et John se retrouve seul pour affronter Micah. Dutch, qui venait à nouveau récemment de rejoindre Micah, intervient, et après un long face à face, finit par tirer sur Micah, avant de partir en silence, laissant John finir Micah. John retrouve alors le butin de Blackwater et l'utilise pour payer ses dettes.

Pendant le générique, on peut voir l'agent Ross, un ancien de Pinkerton travaillant pour le FBI désormais, observer le ranch de John, initiant les événements du premier Red Dead Redemption.

Système de jeuModifier

Red Dead Redemption 2 est un jeu en solo à monde ouvert, de type GTA-like, comportant également un mode multijoueur[12],[13]. Il peut se jouer en vue objective ou subjective.

DéveloppementModifier

Premières déclarationsModifier

Le , lors d'une session de questions-réponses avec les joueurs, Rockstar Games indique que la licence Red Dead pourrait à nouveau faire parler d'elle[14]. Un mois plus tard, Take-Two Interactive enregistre la marque Red Dead[15] ; par la suite, son président, Karl Slatoff, déclare le qu'il s'agit d'une des licences les plus importantes pour l'éditeur[16], propos confirmés en par le directeur général, Strauss Zelnick, parlant de franchise « permanente »[17].

Lors d'une autre séance de questions-réponses le , Rockstar laisse à nouveau la porte ouverte à un retour de la franchise[18]. En , Take-Two enregistre également la marque Red Dead Online[19],[20],[21],[22].

FuitesModifier

Le , une carte supposée du prochain opus fuite sur le forum NeoGAF[23] ; six jours plus tard, le site britannique TechRadar confirme son authenticité par une source donnée proche de Rockstar Games, ajoutant également que ce nouveau jeu sera une préquelle à Red Dead Redemption[24],[25].

Fin , le portfolio d'un ancien employé de Rockstar est découvert par un membre de Reddit : une capture d'écran, datant de près d'un an, présente notamment une cabane d'époque non présente dans Red Dead Redemption avec une version du moteur RAGE proche de celle utilisée pour Grand Theft Auto V, laissant croire qu'il s'agit d'un projet lié au prochain jeu de la série ; peu de temps après cette découverte, l'image est retirée du portfolio[26],[27],[28].

De même, après la découverte le de croquis ayant pour thème l'Ouest sauvage sur le site personnel de l'artiste Rachel Doimo, précédemment employée à Rockstar London, ceux-ci ont été également enlevés[29],[30].

Carte, emplacement et environnementModifier

Le jeu propose sept types d’environnement dans lesquels le joueur peut déambuler à dos de cheval, à pied ou même en train. Le jeu se déroule de 1899 à 1907, période à laquelle les avancées technologiques et techniques ont fait un bond fulgurant [31],[32].

Annonce officielleModifier

Le , Rockstar Games publie sur son site une image seule présentant le logo de la compagnie aux couleurs du nouveau jeu, sans aucune autre mention[33],[34] ; de même, les comptes officiels sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Instagram) reprennent cette image[35]. Le lendemain, le studio de développement publie une nouvelle affiche promotionnelle présentant cette fois-ci la silhouette de sept personnes au soleil couchant[36],[37].

Red Dead Redemption 2 est officiellement annoncé le  ; sa sortie est alors prévue en automne 2017 sur PlayStation 4 et Xbox One[12]. La première bande-annonce est mise en ligne le 20 octobre à 11 h EDT (soit 17 h CEST)[12],[13],[38]. Celle-ci présente essentiellement des paysages du jeu, naturels ou urbains, ainsi que la faune avant qu'une personne — en voix off — conseille à une autre de fuir sans se retourner lorsque le moment sera venu[Note 3] ; la bande-annonce se termine par sept personnages, dont les visages sont couverts par un bandana, partant à cheval au galop[39],[40].

Sony annonce dans la foulée que les joueurs sur PlayStation 4 disposeront d'un accès anticipé à plusieurs des contenus prévus pour le multijoueur[41],[42].

Par la suite, lors de la présentation de son bilan financier qui a lieu début , Take-Two Interactive confirme que le jeu sortira bien durant l'année fiscale 2018, qui s'étend entre le et le [43],[44],[45].

Premier report du jeuModifier

Après un silence de sept mois, Rockstar Games annonce finalement le le report de Red Dead Redemption 2 pour le printemps 2018, afin de pouvoir peaufiner ce premier jeu entièrement conçu pour la génération de consoles actuelle ; le studio de développement dévoile par la même occasion sept premiers screenshots et indique que de prochaines informations arriveront au cours de l'été[46],[47].

Rockstar attend alors le jour de l'équinoxe de septembre, le 22 du mois, pour poster une image seule, donnant rendez-vous la semaine suivante, le 28 septembre, à 11 h EDT (soit 17 h CEST)[48],[49] ; la seconde bande-annonce est ainsi dévoilée à ce moment-là[50],[51]. Celle-ci met en avant le personnage d'Arthur Morgan, un hors-la-loi membre de la bande de Dutch Van der Linde (dans laquelle se trouvait John Marston en préambule du précédent jeu), ainsi que ses méfaits, comme de l'extorsion, des braquages de banques ou encore des attaques de trains ; l'histoire de cet opus est donc une préquelle à celle de Red Dead Redemption[52]. Les plans présentés lors de cette vidéo tendent, par ailleurs, à légitimer la carte qui avait fuité en [53],[54]. Par la même occasion, Rockstar modifie le logo du jeu ; le « 2 » en chiffre arabe devenant un « II » en chiffre romain, comme pour la série Grand Theft Auto[50],[2],[52].

Le 15 décembre, une « chasse au trésor », rappelant une activité présente dans le premier Red Dead Redemption, est mise en place dans GTA Online. Le joueur reçoit alors un dessin par e-mail sur son smartphone d'un certain vanderlinde@eyefinder.com, représentant un lieu de la carte, et doit s'y rendre ; après avoir collecté des indices à trois autres endroits, il finit par découvrir le fameux trésor qui n'est autre qu'un revolver double action doré. En réalisant un défi consistant à effectuer cinquante tirs en pleine tête, le joueur reçoit un bonus en argent et débloque par la même occasion l'arme pour Red Dead Redemption 2[55],[56].

Second report et campagne marketingModifier

 
Une affiche publicitaire pour le jeu à New York, aux États-Unis, en novembre 2019.

Le , Rockstar Games communique de nouveau sur Red Dead Redemption 2, cette fois pour annoncer la date de commercialisation retenue : le 26 octobre, soit un nouveau retard de plusieurs mois afin de peaufiner le jeu. Par la même occasion, sept nouveaux screenshots sont publiés[4],[57].

Cinq jours plus tard, le site Trusted Reviews indique avoir mis la main sur des notes de développement et présente deux images inédites d'Arthur Morgan et Dutch Van der Linde pour appuyer l'authenticité des informations ; ce document dévoile notamment que le jeu sera disponible en vue à la première personne, que des activités comme la pêche, l'extraction d'or ou l'élevage seront disponibles, qu'il sera possible de marchander la vie des ennemis désarmés ou encore que le mode multijoueur proposera un mode battle royale[58],[59].

Le 30 avril, Rockstar annonce la diffusion d'une troisième bande-annonce pour le 2 mai suivant, à 11 h EDT (soit 17 h CEST)[60],[61]. Celle-ci pose les bases de l'histoire et met en avant la bande de Van der Linde, traquée sans relâche par les agents fédéraux et les chasseurs de prime dans tout le territoire en 1899 ; Dutch tente tant bien que mal de remobiliser ses troupes tandis que le gang commence à se tirailler, dans une ambiance plus sombre que le dernier opus[62],[63]. Outre la présentation d'éléments de gameplay (combats à mains nues, tirs à cheval, etc.) ou d'interactivité (comme un spectacle de cracheur de feu), la bande-annonce permet également de retrouver d'anciennes figures de Red Dead Redemption au milieu des nouveaux personnages, dont John Marston, le précédent protagoniste[64].

Le lendemain, le 3 mai, les sites Everyeye (italien)[65], Famitsu (japonais)[66], GamePro (allemand)[67], Hobby Consolas (espagnol)[68], IGN (américain)[69], JeuxActu (français)[70] et The Telegraph (britannique)[71] publient les premières previews du jeu, les journalistes ayant pu assister à une démonstration de 45 min dans les studios de Rockstar North à Édimbourg le 26 mars. Red Dead Redemption 2 est ainsi annoncé comme étant en développement depuis 2010 et mobilise l'ensemble des studios internes de Rockstar Games. Le système lié au campement de la bande est notamment mis en avant puisqu'il s'agit d'un élément essentiel de cet opus : vivant, interactif et évolutif, le joueur pourra subvenir aux besoins du camp en récoltant de l'argent, des ressources et des matières premières ainsi que donner des tâches aux membres, le tout ayant un impact positif ou négatif sur ces derniers ; des missions et des quêtes annexes pourront également être déclenchées depuis ce lieu. Les phases de chasse sont également détaillées, dont la chasse avec l'arc, nouvelle arme de RDR 2. Enfin l'interactivité avec les PNJ est également abordée, tout comme la description de divers éléments, montrant le soin apporté aux détails. Ces articles permettent également de visionner trente-deux nouvelles captures d'écran en tout[72],[73]. Trois jours plus tard, via les réseaux sociaux, Rockstar publie dix screenshots supplémentaires[74],[75],[76],[77],[78],[79].

Un mois plus tard, le , Rockstar dévoile les bonus associés aux précommandes des versions physiques et numériques du jeu ainsi que les éditions « spéciale » et « ultime », ajoutant du contenu supplémentaire pour les modes histoire et en ligne ; un « coffret du collectionneur », vendu séparément, propose également un ensemble de produits dérivés à l'image de Red Dead Redemption 2[80],[81].

Le 27 juillet, le guide officiel du jeu est disponible en précommande, en version standard et en édition collector[82],[83]. Début août, Rockstar Games envoie un colis contenant des produits dérivés (notamment un t-shirt et une tasse) à différents fansites consacrés à leurs jeux[84],[85],[86], à des sites ou personnes couvrant l'actualité vidéoludique[87],[88] ou encore des vidéastes[89],[90],[91]. Le 3 du mois, une nouvelle « chasse au trésor » est disponible dans GTA Online. Après avoir reçu différents messages de Maude Eccles et chassé cinq primes, le joueur peut mettre la main sur une hachette en pierre ; en réalisant un défi consistant à tuer vingt-cinq personnes avec l'arme, il peut ainsi débloquer cette dernière pour Red Dead Redemption 2 en plus de recevoir un bonus d'argent[92],[93]. Trois jours plus tard, à New York, des affiches publicitaires sont placardées sur un commerce et un panneau d'affichage, présentant notamment des artworks inédits et le slogan du jeu : Outlaws For Life (« Hors-la-loi pour la vie »)[94],[95].

Le 3 août, la presse spécialisée reçoit un colis contenant des goodies de Red Dead Redemption 2 en avant première. C'est dans une boîte rouge, marquée en blanc par le logo du titre, que l'on trouvera une tasse, un T-Shirt "Redemption", un sticker du logo du jeu, un sticker de l'artwork premièrement choisi pour la jaquette avant l'artwork final, et une carte de remerciements de Rockstar Games.

Le 8 août, une première vidéo de gameplay est annoncée pour le lendemain, à 11 h EDT (soit 17 h CEST)[96],[97]. Celle-ci introduit le monde interactif et immersif de RDR 2, qu'il s'agisse notamment des différents paysages disponibles, des interactions multiples et variées entre le joueur et les personnes non jouables (passants, forces de l'ordre ou encore témoins), avec les proies et prédateurs (dont le système de chasse), les chevaux, les combats au corps à corps ou armés, le camp de la bande de Van der Linde, les commerces, mais également les transitions plus naturelles entre cinématiques et phases de jeu[98],[99],[100].

Trois semaines plus tard, le 30 août, Rockstar Games dévoile en avant-première une trentaine de produits dérivés de Red Dead Redemption 2, dont des bougies, des ustensiles, des protections pour appareils mobiles, des modèles réduits, des t-shirts ou encore un briquet, disponibles par la suite sur la boutique officielle du développeur[101],[102].

Liste des bandes-annonces de
Red Dead Redemption 2
Date Titre original Durée
Trailer min 8 s
Official Trailer #2 min 29 s
Official Trailer #3 min 9 s
Official Gameplay Video min 6 s
Official Gameplay Video #2 min 24 s
Launch Trailer min
Sortie du jeu sur PlayStation 4 et Xbox One ()
The Highest Rated Game on PlayStation 4 and Xbox One 30 s
Over 275 Perfect Scores and 175 Game of the Year Awards 15 s

Distribution des rôlesModifier

Peter Blomquist (nl) qui interprète Micah était également apparu dans L.A. Noire (2011), un autre jeu Rockstar Games dans lequel il interprétait le Dr Harlan Fontain[103].

L'oncle, interprété par Spider Madison dans le premier volet, est ici interprété par James McBride. Il devait être interprété par John O'Creagh (nl) mais ce dernier est décédé au cours de la production. Sa voix a été gardée pour les chants de l'Oncle[104].

Éditions du jeuModifier

En plus de la version standard, Red Dead Redemption 2 est mis en vente sous deux éditions : « l'édition spéciale » et « l'édition ultime », aussi bien disponibles en version physique qu'en version numérique[80],[81].

L'édition spéciale comprend une carte du jeu exclusive ainsi que du contenu pour le mode histoire : une mission de braquage (celui de la banque de la ville de Rhodes) et un repaire de bandits (celui de bande de Del Lobo) ; un cheval noir tacheté pur-sang, avec la selle Nuevo Paraiso ; un talisman (une serre d'aigle, permettant d'utiliser la compétence de détection d'Arthur plus longtemps) et un médaillon (une écaille d'iguane, permettant de subir moins de dégâts à cheval) ; des améliorations (noyaux d'énergie, de santé et de Sang-froid), de l'argent bonus (lors des braquages et à la revente de dépouilles d'animaux) et des promotions (sur toutes les améliorations du camp de la bande) ; la tenue d'as de la gâchette Nuevo Paraiso ; et un accès gratuit à des armes supplémentaires (le pistolet Volcanic, le fusil à pompe et le fusil à vermine Lancaster).

En plus de tout le contenu de l'édition spéciale et un steelbook du jeu (pour la version physique), l'édition ultime propose divers contenus pour le mode en ligne : des tenues bonus (tenue de chasseur de primes Blackrose et tenue de tueur à gages de Copperhead) ; un cheval alezan noir pur-sang, avec la selle des hautes plaines ; l'accès gratuit au thème de camp Survie ; l'accès gratuit à des armes supplémentaires (le pistolet Volcanic, le fusil à pompe et le fusil à vermine Lancaster) ; et des bonus de rang (avec une progression plus rapide jusqu'au rang 25).

Des bonus sont également alloués aux joueurs qui précommandent le jeu. Si le cheval de guerre et le kit de survie du hors-la-loi sont proposés pour toutes les versions de RDR 2, la précommande des différentes versions numériques de cet opus permet d'obtenir un bonus d'argent pour le mode histoire, une carte au trésor exclusive (pour toute précommande faite avant le ) et un bonus d'argent pour GTA Online (500 000 GTA$ avec l'édition standard, 1 000 000 GTA$ avec l'édition spéciale, et 2 000 000 GTA$ avec l'édition ultime).

À noter que Rockstar propose également un « coffret du collectionneur » proposant divers produits dérivés, sans toutefois inclure le jeu. Ce coffret comprend : une cagnotte en métal avec verrou et clé ; une pièce de défi à collectionner ; un puzzle réversible ; un bandana six-coups ; une carte au trésor ; un ensemble de badges ; un jeu de cartes ; un catalogue Wheeler, Rawson and Co. ; et douze cartes de paquets de cigarettes.

AccueilModifier

CritiquesModifier

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Canard PC (FR) 9/10[105]
EGM (US) 10/10[106]
Game Informer (US) 10/10[107]
Presse numérique
Média Note
Gameblog (FR) 10/10[108]
Gamekult (FR) 8/10[109]
GameSpot (US) 9/10[110]
GamesRadar+ (US)  [111]
IGN (US) 10/10[112]
JeuxActu (FR) 21/20[113]
Jeuxvideo.com (FR) 19/20[114]
Agrégateurs de notes
Média Note
Metacritic 97/100 (PS4)[115]
97/100 (XBO)[116]
93/100 (PC)[117]

Red Dead Redemption 2 est très bien reçu par les critiques qui sont unanimes quant à la qualité exceptionnelle du jeu. Le journaliste Logan de Jeuxvideo.com estime que : « Plus que pour son visuel sidérant de beauté et son effarante perfection sonore, Red Dead Redemption II se révèle précieux pour ce qu'il a à raconter et sa manière de faire évoluer de façon crédible la dimension familiale de la bande, centrale dans cette suite. Tout en profitant d'un gigantesque open world vivant, cohérent et parvenant à nous surprendre même après y avoir passé une cinquantaine d'heures, on se retrouve pris au piège de cette histoire servie par une brochette de personnages tous mieux écrits les uns que les autres. Et c'est là la force du jeu de Rockstar Games qui réussit la plupart du temps à dépasser sa dimension vidéoludique en usant de son récit pour mieux ferrer le joueur afin de le faire rire, frémir et de l'émouvoir. Plus qu'un jeu, Red Dead Redemption II est une épopée, née des plus grands chefs-d’œuvre cinématographiques du genre, se nourrissant perpétuellement de grands sentiments pour nous retourner jusqu'à un final étonnant et logique à la fois. »[118].

Pour William Audureau du journal Le Monde, « Red Dead Redemption 2 donne à vivre une aventure marquante dans des Etats-Unis en pleine mutation. Une œuvre fascinante, en dépit de certains archaïsmes. »[119].

Dans The New York Times, Peter Suderman juge que Red Dead Redemption 2 est « une véritable oeuvre d'art » et qu'il s'agit probablement du jeu vidéo le plus ambitieux de l'histoire[120].

Récompenses et prixModifier

Red Dead Redemption 2 est le jeu le plus nommé (8 nominations) et le plus récompensé (4 récompenses) à la cérémonie des Game Awards 2018[121].

Le site français Jeuxvideo.com récompense le jeu du « Pixel d'Or : Meilleur scénario 2018 »[122]. Red Dead Redemption 2 fait également partie des trois jeux nommés au « Pixel d'Or : Jeu de l'année 2018 » mais est battu par God of War[123].

Le site américain IGN récompense aussi de manière généreuse le jeu : Red Dead Redemption 2 remporte le prix « Best Xbox One Game of 2018 »[124], et obtient la 2e place dans les catégories « Best Game of the Year 2018 »[125], « Best Playstation 4 Game of 2018 »[126], « Best Action-Adventure Game of 2018 »[127] et « Best Video Game Story of 2018 »[128].

Red Dead Redemption 2 est retenu dans les listes des meilleurs jeux vidéos de l'année 2018 du journal français Le Figaro[129] et du quotidien américain The Washington Post[130].

Il obtient la 5e place du classement des meilleurs jeux vidéos de l'année 2018 du journal Le Monde[131] et la 1re place dans ceux des journaux britanniques The Guardian[132] et The Telegraph[133].

Il reçoit le prix Historia 2019 du jeu vidéo.

Après sa sortie officielle sur PC, il remporte le prix de "Jeu de l'année 2020" aux Steam Awards ainsi que celui du "Jeu à l'histoire exceptionnelle".[134]

VentesModifier

Red Dead Redemption 2 connaît avant même son lancement un très vif succès commercial. Il est en effet le jeu le plus pré-commandé de l'histoire sur le PlayStation Network ainsi que sur le site de la Fnac[135].

Il est le jeu le plus vendu sur le PSN, après 24 heures et après 72 heures de mise en ligne[135]. En trois jours, le jeu a généré 725 millions de dollars de chiffre d'affaires, le classant à la deuxième place des meilleurs lancements de tous les temps, derrière GTA V, autre jeu de Rockstar Games[135].

L'éditeur annonce le qu'en huit jours, 17 millions de copies du jeu ont été distribuées dans le monde, soit plus que le précédent opus en huit ans[136].

Sur le site Amazon.com, Red Dead Redemption 2 est le jeu vidéo le plus vendu de l'année 2018 sur les plateformes PS4 et Xbox One[137].

En , Rockstar annonce avoir distribué 24 millions d'exemplaires dans le monde, soit presque autant que GTA 4 en dix ans.

En , Take-Two dévoile lors de la présentation de son bilan annuel 2019/2020, que Red Dead Redemption 2 s'est écoulé à 31 millions d’exemplaires[138].

Un an plus tard, jour pour jour, en les ventes atteignent 37 millions de copies. [139]

InspirationsModifier

Les personnages Bray et Tammy Aberdeen qui sont frère et sœur s'inspire de John Jr. et Kate Bender, membre de la « Bloody Benders », une famille de tueurs en série.[140],[141].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Le logo du jeu est typographié Red Dead Redemption II à partir de la mise en ligne de la seconde bande-annonce, le 28 septembre 2017.
  2. Rockstar Studios désigne la collaboration entre différents studios internes de Rockstar Games pour le développement du jeu.
  3. Monologue original de la première bande-annonce : « Listen to me… When the time comes… You gotta run and don't look back. This is over. »

RéférencesModifier

  1. « RDR2 – Détails de la mise à jour 1.26 (PS4 / Xbox One / PC) », sur support.rockstargames.com
  2. a et b Sunzed, « Red Dead Redemption II se dévoile encore un peu dans un nouveau trailer », sur Cult'N'Click.com, .
  3. (en) « Red Dead Redemption 2 », sur RockstarGames.com (consulté le ).
  4. a et b (en) « Red Dead Redemption 2 Is Coming October 26th 2018 », sur RockstarGames.com, .
  5. « Red Dead Redemption sera disponible sur PC le 5 novembre 2019 », sur rdr2.fr,
  6. « Red Dead Redemption II arrive sur PC le 5 novembre 2019 puis sur Google Stadia », sur rockstarmag.fr,
  7. « Red Dead Redemption 2 for PlayStation 4 - GameRankings », sur www.gamerankings.com (consulté le )
  8. (en) « Red Dead Redemption 2 », sur Metacritic (consulté le )
  9. Patrick Shanley, « Rockstar Games Reveals New Plot Details for 'Red Dead Redemption 2' (Exclusive) » [archive du ], sur The Hollywood Reporter, Eldridge Industries, (consulté le )
  10. a b c et d Red Dead Redemption 2: The Complete Official Guide
  11. Modèle:Cite videogame
  12. a b et c (en) « Red Dead Redemption 2 Coming Fall 2017 - Watch the Trailer this Thursday, October 20th at 11AM ET », sur RockstarGames.com, .
  13. a et b « Red Dead Redemption 2 sort enfin du bois », sur Gamekult.com, .
  14. (en) « Asked & Answered: Max Payne 3 and Grand Theft Auto V », sur RockstarGames.com, (consulté le ).
  15. (en) « RED DEAD - Trademark Details », sur Trademarks.Justia.com (consulté le ).
  16. (en) Eddie Makuch, « Take-Two has 'extensive pipeline' of unannounced titles in development », sur Gamespot.com, (consulté le ).
  17. (en) Eddie Makuch, « Another Reason to Believe Red Dead Redemption 2 Is Happening », sur Gamespot.com, (consulté le ).
  18. (en) « Asked & Answered: GTAV First Person Experience, Online Heists and Much More », sur RockstarGames.com, (consulté le ).
  19. (en) « Red Dead Online domain registered by GTA publisher », sur VG247.com, (consulté le ).
  20. (en) « Red Dead Online », sur WhoIs.ICANN.org (consulté le ).
  21. Vincent de Lavaissière, « Take-Two enregistre le nom de domaine Red Dead Online », sur IGN.fr, (consulté le ).
  22. Romain Mahut, « Red Dead Redemption 2 : Take-Two enregistre le domaine Red Dead Online », sur Gameblog.fr, (consulté le ).
  23. (en) « New Red Dead Map Leaked? », sur NeoGAF.com, (consulté le ).
  24. (en) Hugh Langley, « This is the map you'll be playing in Red Dead Redemption 2 », sur TechRadar.com, (consulté le ).
  25. Vincent de Lavaissière, « Red Dead Redemption 2 : La map fuite sur la Toile », sur IGN.fr, (consulté le ).
  26. (en) Stephany Nunneley, « Red Dead Redemption concept art adds fuel to sequel rumors », sur VG247.com, (consulté le ).
  27. (en) « Found this gem », sur Reddit.com, (consulté le ).
  28. Steve Ernis, « Red Dead Redemption 2 : Une image du jeu fuite ? », sur Gameblog.fr, (consulté le ).
  29. « Rumeur : quelques "potentiels" concepts-arts pour un nouveau Red Dead », sur Gamekyo.com, (consulté le ).
  30. « Rachele Doimo », sur Sites.Google.com (consulté le ).
  31. « RDR 2 : l'histoire », sur RDR2.fr (consulté le )
  32. « Red Dead Redemption 2: (PS4-XBOX ONE-PC) RDR 2 », GEEK-WIN,‎ (lire en ligne, consulté le )
  33. (en) « Première image de teasing », sur RockstarGames.com, .
  34. BenDeR, « Rockstar tease un nouveau jeu, probablement le prochain Red Dead », sur GTANF.com, .
  35. (en) GTA Series Video, « Next Red Dead game teased by Rockstar Games [News] », sur YouTube.com, .
  36. (en) « Seconde image de teasing », sur RockstarGames.com, .
  37. BenDeR, « Rockstar continue de teaser le prochain Red Dead », sur GTANF.com, .
  38. (en) « Watch the Red Dead Redemption 2 Trailer », sur RockstarGames.com, .
  39. (en) Eddie Makuch, « Watch the First Red Dead Redemption 2 Trailer », sur Gamespot.com, .
  40. Geoffroy Husson, « Red Dead Redemption 2 : un premier teaser de feu et de poussière », sur Tom'sGuide.fr, .
  41. (en) John Koller, « Red Dead Redemption 2: PlayStation and Rockstar Games Announce Partnership », sur PlayStation.com, .
  42. Steve Ernis, « Red Dead Redemption 2 : Un partenariat avec Sony pour du contenu en ligne », sur GameBlog.fr, .
  43. (en) Danny Choy, « 'Red Dead Redemption 2' On Track For Fiscal 2018: 'RDR2's Potential Ongoing Success Will Be Driven By Its Quality », sur iDigitakTimes.com, .
  44. (en) « Take-Two Interactive Software, Inc. Reports Strong Results For Fiscal Third Quarter 2017 », sur SeekingAlpha.com, .
  45. « Red Dead Redemption 2 confirme sa sortie avant mars 2018 », sur JeuxVidéo-Live.com, .
  46. (en) « Red Dead Redemption 2 Is Now Coming Spring 2018 », sur RockstarGames.com, .
  47. BenDeR, « Red Dead Redemption 2 repoussé au printemps 2018. Découvrez de nouveaux screenshots ! », sur GTANF.com, .
  48. (en) « Thursday, September 28, 11am ET », sur RockstarGames.com, .
  49. BenDeR, « Nouvelles informations sur RDR 2 ce jeudi 28 septembre à 17h », sur RDR2.fr, .
  50. a et b (en) « Red Dead Redemption 2: Official Trailer #2 », sur RockstarGames.com, .
  51. BenDeR, « Découvrez le second trailer de Red Dead Redemption 2 », sur RDR2.fr, .
  52. a et b BenDeR, « Découvrez notre analyse du second trailer de Red Dead Redemption 2 », sur RDR2.fr, .
  53. (en) Marshall Lemon, « Red Dead Redemption 2 fans are already mapping the game », sur VG247.com, .
  54. (en) Nathan Grayson, « Fans Are Trying To Map Out Red Dead Redemption 2 Before It's Released », sur Kotaku.com, .
  55. (en) « Découvrez le revolver double action », sur RockstarGames.com, .
  56. BenDeR, « Chasse au trésor & cadeaux quotidiens (15 - 18 déc.) sur GTA Online », sur GrandTheftAuto5.fr, .
  57. BenDeR, « Découvrez notre analyse du second trailer de Red Dead Redemption 2 », sur RDR2.fr, .
  58. (en) Jordan King, « Exclusive: Red Dead Redemption 2 leak reveals Battle Royale, first-person and much more », sur TrustedReviews.com, .
  59. KevFB, « De nouvelles informations sur RDR 2 dévoilées par Trusted Reviews ? », sur RDR2.fr, .
  60. (en) « Red Dead Redemption 2: Official Trailer #3 Coming Wednesday, May 2nd », sur RockstarGames.com, .
  61. BenDeR, « Le troisième trailer officiel de RDR 2 sera disponible le 2 mai à 17h », sur RDR2.fr, .
  62. (en) « Red Dead Redemption 2: Official Trailer #3 », sur RockstarGames.com, .
  63. BenDeR, « Découvrez le troisième trailer de Red Dead Redemption 2 », sur RDR2.fr, .
  64. KevFB, « Découvrez notre analyse du troisième trailer de Red Dead Redemption 2 », sur RDR2.fr, .
  65. (it) Francesco Fossetti, « L'Epopea western di Rockstar in esclusiva », sur Everyeye.it, .
  66. (ja) 植地毅 ライター, « 『レッド・デッド・リデンプション2』ハンズオフ・デモプレイでわかった新要素を徹底解説! 独占スクリーンショットも公開!! », sur Famitsu.com,‎ .
  67. (de) Tobias Veltin, « Red Dead Redemption 2 - Rockstars beste Open World », sur GamePro.de, .
  68. (es) David Martinez, « Avance de Red Dead Redemption 2 para PS4 y Xbox One en exclusiva », sur HobbyConsolas.com, .
  69. (en) Alex Simmons, « World's First Look At Red Dead Redemption 2 », sur IGN.com, .
  70. Maxime Chao, « Red Dead Redemption 2 : Plus interactif, plus organique, Rockstar repousse les limites de l'open world », sur JeuxActu.com, .
  71. (en) Nick Cowen, « Red Dead Redemption 2 exclusive gameplay preview: Riding with the Dutch van der Linde gang », sur Telegraph.co.uk, .
  72. (en) « First Look Previews of Red Dead Redemption 2 », sur RockstarGames.com, .
  73. BenDeR, « Les premières previews de Red Dead Redemption 2 », sur RDR2.fr, .
  74. (en) @RockstarGames, « Red Dead Redemption 2. Coming October 26, 2018 », sur Twitter.com, .
  75. (en) Rockstar Games, « Red Dead Redemption 2. Coming October 26, 2018 », sur Facebook.com, .
  76. (en) @rockstargames, « Red Dead Redemption 2. Coming October 26, 2018 (1) », sur Instagram.com, .
  77. (en) @rockstargames, « Red Dead Redemption 2. Coming October 26, 2018 (2) », sur Instagram.com, .
  78. (en) @rockstargames, « Red Dead Redemption 2. Coming October 26, 2018 (3) », sur Instagram.com, .
  79. BenDeR, « Nouveaux screenshots de Red Dead Redemption 2 », sur RDR2.fr, .
  80. a et b (en) « The Red Dead Redemption 2: Special Edition, Ultimate Edition and Collector's Box », sur RockstarGames.com, .
  81. a et b KevFB, « Les éditions spéciale & ultime pour RDR 2 et les bonus de précommande », sur RDR2.fr, .
  82. (en) « Pre-Order the Red Dead Redemption 2 Complete Official Guide », sur RockstarGames.com, .
  83. BenDeR, « Le guide officiel de Red Dead Redemption 2 est maintenant disponible en précommande », sur RDR2.fr, .
  84. (en) @GTANet, « Thank you for the #RDR2 goodies @RockstarGames ! Can't wait for October!! @RedDeadNet », sur Twitter.com, .
  85. (en) GTA Series Videos, « Red Dead Redemption 2 Community Care Package », sur YouTube.com, .
  86. BenDeR, « Un colis de Rockstar Games à l'effigie de Red Dead Redemption 2 », sur RDR2.fr, .
  87. (en) Shannon Grixti, « A Mysterious Red Dead Redemption II Box Showed Up Today », sur Press-Start.com, .
  88. Julien Chièze, « Red Dead Redemption 2, dernières infos + unboxing », sur YouTube.com, .
  89. (en) @Duggy_YT, « After a miserable week of constant awful shit happening in my personal life it was a nice change to come to this gift from @RockstarGames Thanks a lot, really appreciate it guys! », sur Twitter.com, .
  90. (en) @Gtamen, « Thank you @RockstarGames for the awesome gifts. Roll on October! », sur Twitter.com, .
  91. (en) TmarTn2, « Rockstar sent me a surprise.. », sur YouTube.com, .
  92. (en) « Earn the Stone Hatchet in GTA Online and Red Dead Redemption 2 », sur RockstarGames.com, .
  93. BenDeR, « Chasse au trésor sur GTA Online : débloquez la hachette en pierre », sur GrandTheftAuto5.fr, .
  94. Maxime Chao, « Red Dead Redemption 2 : la campagne marketing a été lancée dans les rues de New York », sur JeuxActu.com, .
  95. BenDeR, « Les premières affiches publicitaires de RDR 2 », sur RDR2.fr, .
  96. (en) « Red Dead Redemption 2: Official Gameplay Video Thursday, August 9 », sur RockstarGames.com, .
  97. BenDeR, « La vidéo de gameplay officielle de RDR 2 débarque demain », sur RDR2.fr, .
  98. (en) « Watch the Red Dead Redemption 2: Official Gameplay Video », sur RockstarGames.com, .
  99. BenDeR, « Découvrez le troisième trailer de Red Dead Redemption 2 », sur RDR2.fr, .
  100. R•G, « Découvrez notre analyse de la vidéo de gameplay officielle de RDR 2 », sur RDR2.fr, .
  101. (en) « The Red Dead Redemption 2 Outlaw Essentials Collection », sur RockstarGames.com, .
  102. BenDeR, « Découvrez l'assortiment de produits dérivés de Red Dead Redemption 2 », sur RDR2.fr, .
  103. « Red Dead’s Micah Is Just Misunderstood, Says His Actor Peter Blomquist » sur gamingbible.co.uk
  104. Rob Wiethoff, Roger Clark, Benjamin Byron Davis et Alex McKenna (August 24, 2019) « Red Dead Redemption 2: Cast Panel » dans Fan Expo Canada . Consulté le 15 octobre 2019. 
  105. Noël Malware, Test : Red Dead Redemption 2 - Légende du voyage, décembre 2018, Canard PC no 389, p. 16-21.
  106. (en) « Red Dead Redemption 2 review », sur EGM, (consulté le ).
  107. Matt Bertz, « Red Dead Redemption II Review – An Open-World Western For The Ages », sur Game Informer (consulté le ).
  108. « TEST. Red Dead Redemption II (PS4) », sur Gameblog (consulté le ).
  109. « Test - Red Dead Redemption 2 : le grand bluff », sur Gamekult.com, (consulté le ).
  110. « Red Dead Redemption 2 Review - Wild Wild West », sur GameSpot (consulté le ).
  111. https://www.gamesradar.com/red-dead-redemption-2-review/
  112. https://www.ign.com/articles/2018/10/25/red-dead-redemption-2-review?watch
  113. « *Test* Red Dead Redemption 2 : quand Rockstar Games donne une leçon de jeu vidéo », sur JeuxActu (consulté le ).
  114. Logan, « Test Red Dead Redemption II : La chevauchée fantastique [MAJ Online] », sur Jeuxvideo.com, (consulté le ).
  115. (en) « Red Dead Redemption 2 for PlayStation 4 Reviews », sur Metacritic (consulté le )
  116. (en) « Red Dead Redemption 2 for Xbox One Reviews », sur Metacritic (consulté le )
  117. (en) « Red Dead Redemption 2 for PC Reviews », sur Metacritic (consulté le )
  118. « Test du Red Dead Redemption II : La chevauchée fantastique », sur Jeuxvideo.com (consulté le )
  119. « Jeu vidéo : « Red Dead Redemption 2 », un écomusée bucolique, grandiose et frustrant », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  120. (en-US) Peter Suderman, « Opinion | Red Dead Redemption 2 Is True Art », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  121. (en-US) « Awards », sur The Game Awards (consulté le )
  122. « Pixel d'Or : Meilleur scénario 2018 - Dossier : Les Pixels d'Or 2018 de jeuxvideo.com : les meilleurs jeux de l'année », sur Jeuxvideo.com (consulté le )
  123. « Pixel d'Or : Jeu de l'année 2018 - Dossier : Les Pixels d'Or 2018 de jeuxvideo.com : les meilleurs jeux de l'année », sur Jeuxvideo.com (consulté le )
  124. (en-US) I. G. N. Staff, « Best Xbox One Game of 2018 », sur IGN, (consulté le )
  125. (en-US) I. G. N. Staff, « Best Game of the Year 2018 », sur IGN, (consulté le )
  126. (en-US) I. G. N. Staff, « Best PlayStation 4 Game of 2018 », sur IGN, (consulté le )
  127. (en-US) I. G. N. Staff, « Best Action-Adventure Game of 2018 », sur IGN, (consulté le )
  128. (en-US) I. G. N. Staff, « Best Video Game Story of 2018 », sur IGN, (consulté le )
  129. « «Les GOTY du Figaro»: découvrez nos jeux vidéo préférés de 2018 », sur FIGARO, (consulté le )
  130. (en) « The 10 best video games of 2018 », sur Washington Post (consulté le )
  131. « « Pixels Battle Royale » : qui remportera le titre du meilleur jeu vidéo de 2018 ? », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  132. (en-GB) Keza MacDonald, « The 20 best video games of 2018 », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le )
  133. (en-GB) Tom Hoggins, « The Telegraph's 10 best games of 2018 », The Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le )
  134. « The Steam Awards: Winners », sur store.steampowered.com (consulté le )
  135. a b et c Harold Grand, « Red Dead Redemption 2 réalise le deuxième meilleur lancement de l'histoire des jeux vidéo », sur Le Figaro, (consulté le )
  136. Chloé Woitier, « Red Dead Redemption 2 en bonne voie pour devenir le jeu vidéo le plus vendu de 2018 », sur Le Figaro, (consulté le ).
  137. (en-US) Seth G. Macy, « Amazon's Best-Selling Games of 2018 », sur IGN, (consulté le )
  138. « GTA 5 et Red Dead Redemption 2 se vendent encore très bien », sur GAMEWAVE (consulté le )
  139. « Take-Two dévoile les meilleurs résultats de son histoire et fait le plein de chiffres de ventes », sur Gamekult, .
  140. Steven Petite, « 'Red Dead Redemption 2' scene alludes to notorious 19th-century serial killers », sur Digital Trends, (consulté le )
  141. William Usher, « One Red Dead Redemption 2 Side Quest Is Based On An Actual Serial Killer », sur Cinema Blend, (consulté le )

Liens externesModifier