Ouvrir le menu principal
Red Bull RB8
Red Bull RB8
Mark Webber sur la RB8 en 2012
Présentation
Équipe Drapeau de l'Autriche Red Bull Racing
Constructeur Red Bull Technology
Année du modèle 2012
Concepteurs Adrian Newey
Rob Marshall
Peter Prodromou
Spécifications techniques
Châssis Monocoque moulée en fibre de carbone et d’aluminium en nid d’abeille
Suspension avant Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeurs avec barre de torsion, amortisseurs Multimatic
Suspension arrière Doubles triangles superposés, tirants et basculeurs avec barre de torsion, amortisseurs Multimatic
Nom du moteur Renault RS27-2012 + SREC Magneti Marelli
Cylindrée 2 400 cm3
Configuration V8 atmosphérique ouvert à 90°, limité à 18 000 tr/min
Orientation du moteur Moteur longitudinal en position arrière
Boîte de vitesses Red Bull, séquentielle à contrôle électro-hydraulique seamless, en position longitudinale
Nombre de rapports 7 + marche arrière, système Quickshift
Système de freinage Disques autoventilés et étriers Brembo
Poids 640 kg avec le pilote, les caméras et le lest
Carburant Total
Pneumatiques Pirelli PZero montés sur jantes OZ Racing
Partenaires Infiniti, Platform Computing, Siemens, ANSYS
Histoire en compétition
Pilotes 1. Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel
2. Drapeau de l'Australie Mark Webber
Début Le au GP d’Australie
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
20787
Championnat constructeur Champion avec 460 points
Championnat pilote Sebastian Vettel : Champion
Mark Webber : 6e

Chronologie des modèles (2012)

La Red Bull RB8[1] est la monoplace de Formule 1 engagée par l’équipe Red Bull Racing dans le cadre du championnat du monde de Formule 1 2012. Sixième monoplace dessinée par Adrian Newey pour Red Bull, elle entame la saison le au Grand Prix d’Australie, pilotée par l’Allemand Sebastian Vettel, champion du monde en titre, et l’Australien Mark Webber.

Comme l'explique son directeur technique Adrian Newey, la difficulté pour cette nouvelle monoplace est de parvenir à un niveau de performances similaire à celui de sa prédécesseur. La RB7 a en effet imposé sa domination en championnat du monde 2011 en remportant douze des dix-neuf Grand Prix inscrits au calendrier. L'écurie doit notamment composer avec une perte d'appui significative liée à l'interdiction totale par le règlement 2012 des « diffuseurs soufflés »[2].

Sommaire

Design et techniqueModifier

Esthétiquement proche de la RB7, la Red Bull RB8 inaugure néanmoins une nouvelle monocoque en raison entre autres de la réduction du volume du réservoir de carburant lié à l'interdiction des diffuseurs soufflés[3]. Comme la grande majorité des monoplaces du plateau de la saison 2012, la RB8 présente également un museau comparable à celui d'un gavial, le règlement technique ayant imposé une hauteur minimale de 550 mm contre 625 mm l'année précédente. Red Bull en a profité pour déplacer l'entrée d'air servant à aérer le pilote, initialement situé à l'extrémité avant, au niveau de la « brisure » du museau ; si certains spéculent sur un intérêt aérodynamique pour l'aileron avant, Adrian Newey évoque seulement des raisons esthétiques[3].

Résultats en championnat du monde de Formule 1Modifier

Résultats détaillés de la Red Bull RB8 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
2012 Red Bull Racing Renault V8 RS27-2012 Pirelli AUS MAL CHI BAH ESP MON CAN EUR GBR ALL HON BEL ITA SIN JAP COR IND ABU USA BRÉ 460 Champion
Sebastian Vettel 2e 11e 5e 1er 6e 4e 4e Abd 3e 5e 4e 2e 22e* 1er 1er 1er 1er 3e 2e 6e
Mark Webber 4e 4e 4e 4e 11e 1er 7e 4e 1er 8e 8e 6e 20e* 11e 9e 2e 3e Abd Abd 4e

Légende : ici

  • * : le pilote n’a pas terminé la course mais est classé pour avoir parcouru plus de 90 % de la distance de course.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Red Bull Racing and Infiniti increase Partnership », sur Red Bull Racing, Red Bull, (consulté le 21 janvier 2012)
  2. « Adrian Newey: "La RB8 doit corriger les faiblesses de la RB7" », sur confidential-renault.fr (consulté le 23 janvier 2012)
  3. a et b (en) « Red Bull RB8 », sur Racecar Engineering, (consulté le 11 février 2012)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :