Record locking

Le record locking est une technique empêchant l'accès simultané aux données d'une base de données, afin d'éviter les incohérences.

L'exemple classique est la démonstration avec 2 commis de banques tentant de mettre à jour simultanément le même compte en banque pour 2 transactions distinctes.

BibliographieModifier

  • Gray, Jim & Reuter, Andreas (1993), Distributed Transaction Processing: Concepts and Techniques, Morgan Kaufmann, pp. 375–437, (ISBN 1-55860-190-2)