Ouvrir le menu principal

Record de vitesse à bicyclette sur terrain plat et derrière abri

Le 1er novembre 1925, Jean Brunier atteint 120,958 km/h avec l'entraîneur Lauthier.

Cette page recense les records de vitesse à vélo établis sur le plat, derrière abri.

La nécessité d'utiliser une forme d'abri coupe-vent vient de la forte résistance de l'air à haute vitesse, qui, dans des conditions normales de course, c'est-à-dire pour un cycliste pédalant à l'air libre, serait trop forte à contrer.

Liste chronologiqueModifier

 
21 octobre 1933, Alexis Blanc-Garin atteint 128,205 km/h sur l'autodrome de Linas-Montlhéry, derrière la moto de Lehmann (déjà l'entraîneur sur place de Léon Vanderstuyft, entre 1926 et 1928).
 
L'Américain Albert Marquet le 12 avril 1937 en banlieue de Los Angelès, recordman mondial à 139,902 km/h de moyenne, "aspiré" par une voiture.
 
José Meiffret en novembre 1955, entre Saint-Dizier et Vitry.
  • En 1899, l'Américain Charles Murphy atteint 101,6 km/h sur un plancher placé entre les rails derrière un train.
  • Le 1er octobre 1924, Léon Vanderstuyft atteint 107,7 km/h sur l'autodrome de Linas-Montlhéry (France), derrière une moto.
  • Le 19 octobre 1924, Jean Brunier atteint 112,44 km/h sur l'autodrome de Linas-Montlhéry, derrière une moto.
  • Le 1er octobre 1925, Léon Vanderstuyft atteint 115,098 km/h sur l'autodrome de Linas-Montlhéry, derrière une moto.
  • Le 1er novembre 1925, Jean Brunier atteint 120,958 km/h sur l'autodrome de Linas-Montlhéry, derrière une moto[1].
  • Le 29 septembre 1926, Léon Vanderstuyft atteint 122,771 km/h sur l'autodrome de Linas-Montlhéry, derrière une moto.
  • Le 21 octobre 1933, Alexis Blanc-Garin atteint 128,205 km/h sur l'autodrome de Linas-Montlhéry, derrière une moto.
  • Le 29 mars 1937, le Français Georges Paillard roule à 137,4 km/h derrière une moto. Le coureur est tracté jusqu'à une certaine vitesse avant de pouvoir accélérer en emmenant un énorme braquet.
  • Le 12 avril 1937, Albert Marquet atteint 139,902 km/h à Los Angeles, derrière une voiture.
  • Le 22 octobre 1938, Alfred Letourneur atteint 147,058 km/h sur l'autodrome de Linas-Montlhéry, France, derrière une moto.
  • Le 17 mai 1941, Alfred Letourneur atteint 175,35 km/h à Bakersfield, États-Unis, derrière une voiture.
  • Entre 1951 et 1962, le Français José Meiffret bat plusieurs fois ce record pour atteindre 204,8 km/h derrière une Talbot-Lago T26C de Formule 1. C'est à ce jour le record de France.
  • Le 25 août 1973, Allan Abbott atteint 223,126 km/h à Bonneville, États-Unis, derrière une voiture.
  • Le 20 juillet 1985, John Howard atteint 245,077 km/h à Bonneville, États-Unis, derrière une voiture.
  • Le 3 octobre 1995, Fred Rompelberg atteint 268,831 km/h[2] à Bonneville, États-Unis, derrière une voiture.
  • Le 17 septembre 2018, Denise Mueller-Korenek atteint 296 km/h[3] à Bonneville, États-Unis, derrière une voiture. Il s'agit du record du monde actuel.

Record du monde de l’heure sur route derrière grosse motoModifier

Voir aussiModifier