Ouvrir le menu principal

Razak Boukari

joueur de football français

Razak Boukari
Image illustrative de l’article Razak Boukari
Boukari en novembre 2018.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France LB Châteauroux
Numéro 11
Biographie
Nom Abdoulrazak Boukari Fafadji
Nationalité Drapeau : Togo Togolais
Drapeau : France Français
Nat. sportive Drapeau : Togo Togolais
Naissance (31 ans)
Lieu Lomé (Togo)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 2004
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
Drapeau : France LB Châteauroux
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2004-2006 Drapeau : France LB Châteauroux 053 0(8)
2006-2011 Drapeau : France RC Lens 147 (15)
2011-2012 Drapeau : France Stade rennais 051 (11)
2012-2016 Drapeau : Angleterre Wolverhampton Wanderers 006 0(0)
2013-2014 Drapeau : France FC Sochaux-Montbéliard 010 0(0)
2016- Drapeau : France LB Châteauroux061 0(9)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2006-2007 Drapeau : France France espoirs 00 20(1)
2010- Drapeau : Togo Togo 018 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 21 septembre 2018

Abdoulrazak Boukari Fafadji dit Razak Boukari, né le à Lomé, est un footballeur international togolais. Il occupe le poste de milieu latéral ou d'ailier au LB Châteauroux. Son père, Sadou Boukari, était aussi international togolais.

Sommaire

BiographieModifier

Ses débuts à ChâteaurouxModifier

Formé à la Berrichonne de Châteauroux, le club de cœur de son père, après être passé par le pôle espoirs de la Ligue du Centre, il intègre l'équipe réserve en 2002, et y reste deux ans. Lors de la saison 2004-2005, il dispute quatorze rencontres de Ligue 2 et inscrit cinq buts. Devenu titulaire, il joue l'année suivante trente-quatre matches, marque deux buts, et se revèle aux yeux des recruteurs de clubs français de plus haut niveau, comme ceux du FC Nantes, du LOSC Lille Métropole et surtout de l'AS Monaco.

Découvre la première division avec le RC LensModifier

Le , il signe un contrat de cinq ans avec le Racing Club de Lens, pensionnaire de Ligue 1[1], peu avant son coéquipier Marco Ramos[2]. Il dispute son premier match avec Lens lors de la reprise du championnat, le face à Troyes, et gagne un but à zéro. Le 14 novembre, Boukari joue pour la première fois en équipe de France espoirs, face à la Suède en amical, et inscrit son premier but sur penalty. Mais Boukari a du mal à s'imposer aux yeux de René Girard, qui ne le convoque qu'une fois lors de l'année 2007. Ne jouant pas assez à son goût en club, étant le plus souvent remplaçant, un prêt est d'actualité (notamment vers Nice), mais le joueur décide de rester au Racing, malgré les arrivées au club de Kanga Akalé et Luigi Pieroni.

Malgré la relégation de Lens en Ligue 2 à l'issue de la saison 2007-2008, Boukari décide de rester suite aux promesses de temps de jeu qui lui sont données. Elles sont tenues par l'entraîneur, le Lensois étant titulaire en début de saison, aux côtés de Kévin Monnet-Paquet et Toifilou Maoulida. Il inscrit un but face à Vannes dès la deuxième journée, son premier sous les couleurs lensoises en championnat. À l'aise dans une division qui l'avait révélé précédemment, Boukari se fait une place dans le onze de Jean-Guy Wallemme. Le , il prolonge même son contrat de deux années, soit jusqu'en 2013[3]. Cependant, il reste inconstant dans ses performances, capable de sublimer un match ou de le rater complètement. Voyant l'avenir en « Bleu » de Boukari bloqué par la concurrence, les autorités togolaises tentent de le convaincre de porter le maillot des Éperviers, comme l'avait faire son père auparavant[4]. Déclinant tout d'abord les convocations régulières togolaises, envoyées dès 2006 pour la Coupe du monde en Allemagne[5], il les considère ensuite plus sérieusement, son père et Emmanuel Adebayor se démenant pour le convaincre[6].

Commençant la saison suivante avec le statut de titulaire, Boukari s'impose, et pousse Toifilou Maoulida, meilleur buteur du RC Lens l'année dernière, sur la touche. Peu avant la trêve hivernale, il est en tête du classement des buteurs du club, avec quatre unités. En janvier, il rejette la convocation du Togo pour la Coupe d'Afrique des nations 2010, contrairement au Monégasque Serge Gakpé[7]. Comme son compère Kévin Monnet-Paquet, Razak Boukari n'arrive pas à passer un cap à Lens, et ne marque que très peu pour un attaquant. Concluant son année avec de faibles statistiques, il accepte en juillet 2010, après de longues années de réflexion, de jouer pour les Épérviers[8], qui affrontent l'Arabie saoudite le 11 août[9]. Titulaire sur l'aile droite, il fait un bon match, mais n'empêche pas son équipe de perdre un but à zéro[10].

Avec le Stade rennaisModifier

Le , il est transféré au Stade rennais, avec lequel il signe un contrat de quatre ans et demi[11]. Razak Boukari fait ses premiers pas en rouge et noir face à Cannes en trente-deuxièmes de finale de Coupe de France, match remporté 7-0 par son équipe, au cours duquel il délivre trois passes décisives[12]. Le , il marque son premier but avec le Stade rennais, mais son équipe s'incline 5-1 à Sochaux au stade Auguste-Bonal. Il marque un second but en 8e de finale de Coupe de France face au Stade de Reims, Boukari trompe Agassa d'une frappe sèche du pied droit à l'entrée de la surface. Lors de la 25e journée de Ligue 1, Boukari retrouve son ancien club, le RC Lens; il y marque même un but d'une somptueuse frappe dans la lucarne opposée de Vedran Runje à l'entrée de la surface.

Avec Wolverhampton WanderersModifier

Le , il signe au Wolverhampton Wanderers FC un contrat de quatre ans[13].

Jouant peu en Angleterre, il est mis à l'essai au FC Sochaux pendant une semaine le [14] avant d'être finalement prêté pour une saison au club franc-comtois quinze jours plus tard[15].

Retour à ChâteaurouxModifier

Statistiques de carrièreModifier

Statistiques de Razak Boukari au 7 octobre 2017[16],[17]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
  Togo Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2004-2005   LB Châteauroux Ligue 2 14 5 1 1 - - - - - - - 15 6
2005-2006   LB Châteauroux Ligue 2 34 2 2 0 2 0 - - - - - 38 2
Sous-total 48 7 3 1 2 0 - - - - - 53 8
2006-2007   RC Lens Ligue 1 29 0 4 0 1 0 C3 8 1 - - 42 1
2007-2008   RC Lens Ligue 1 19 0 1 0 1 1 CI+C3 1+2 0 - - 24 1
2008-2009   RC Lens Ligue 2 26 4 1 0 4 1 - - - - - 31 5
2009-2010   RC Lens Ligue 1 27 4 3 0 1 1 - - - - - 31 5
2010-2011   RC Lens Ligue 1 18 3 - - 1 0 - - - 4 0 23 3
Sous-total 119 11 9 0 8 3 - 11 1 4 0 151 15
2010-2011   Stade rennais Ligue 1 18 4 3 1 - - - - - 1 0 22 5
2011-2012   Stade rennais Ligue 1 20 3 1 1 1 0 C3 8 2 6 1 36 7
Sous-total 38 7 4 2 1 0 - 8 2 7 1 58 12
2012-2013   Wolverhampton Wanderers Championship 4 0 - - 2 0 - - - - - 6 0
2013-2014   FC Sochaux-Montbéliard (prêt) Ligue 1 10 0 - - - - - - - - - 10 0
2014-2015   Wolverhampton Wanderers Championship - - - - - - - - - - - 0 0
2015-2016   Wolverhampton Wanderers Championship - - - - - - - - - - - 0 0
2016-2017   LB Châteauroux National 22 7 2 0 2 1 - - - 7 0 33 8
Total sur la carrière 241 32 18 3 15 4 - 19 3 18 1 311 43

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Razak Boukari à Lens sur le site de la LFP, le 7 juin 2006.
  2. Lens : Marco Ramos signe 4 ans sur footmercato.net, le 23 juin 2006.
  3. Boukari prolonge sur le site officiel du RC Lens, le 15 janvier 2009.
  4. Boukari avec le Togo ? sur le site de L'Équipe, le 26 février 2009.
  5. Razak Boukari : « Je décline la sélection togolaise » sur le site de RFI, le 2 octobre 2009.
  6. Boukari : « Toujours d'actualité avec le Togo » sur madeinlens.com, le 11 septembre 2009.
  7. Le Togo jouera sans Boukari sur madeinlens.com, le 29 décembre 2009.
  8. Razak Boukari donne son accord de principe pour rejoindre les Eperviers ! sur togofootballnews.com. Consulté le 17 août 2010.
  9. Boukari a choisi le Togo sur madeinlens.com, le 31 juillet 2010.
  10. Une première et une défaite pour R.Boukari sur lensois.com, le 12 août 2010.
  11. « Razak Boukari rejoint le Stade rennais F.C. », sur staderennais.com, (consulté le 3 janvier 2011)
  12. [1]
  13. (en) « Razak Wings In », sur wolves.co.uk, (consulté le 27 août 2012)
  14. (en) « Razak Boukari à l’essai cette semaine », sur fcsochaux.fr, (consulté le 12 août 2013)
  15. [2]
  16. « Fiche de Razak Boukari », sur footballdatabase.eu
  17. « Fiche de Razak Boukari », sur LFP.fr

Liens externesModifier