Rayon de braquage

Dans le domaine automobile en général, le terme de rayon de braquage désigne le plus court rayon de l'arc de cercle qu'un véhicule est apte à décrire lorsqu'il « braque », c'est-à-dire lorsque le conducteur le fait tourner au maximum de ses possibilités - mécaniques d'une part, mais aussi termes d'équilibre d'autre part, dans le cas d'un deux-roues comme une motocyclette. Le rayon de braquage est un chiffre qui s'exprime en unité de longueur : typiquement, en mètres.

Ce chiffre est un important indicateur de la maniabilité du véhicule à basse vitesse pour des manœuvres telles que : quart-de-tour, demi-tour, créneau, etc. Ainsi, plus le rayon de braquage est étroit et donc le chiffre petit, plus le véhicule sera apte à tourner dans un espace restreint.