Raymond Ier de Rouergue

comte de Rouergue (France)

Raymond Ier de Rouergue (905-961) fut comte de Rouergue (937-961), marquis de Gothie.

Raymond Ier de Rouergue
Fonctions
Comte de Rouergue, de Quercy et marquis de Gothie
Prédécesseur Ermengaud de Rouergue
Successeur Raymond II de Rouergue
Biographie
Dynastie Raimondins
Mère Adélaïde décédée après 935
Conjoint Berthe d'Arles ca 918-965

BiographieModifier

Il succède à son cousin germain Raymond Pons de Toulouse à la domination des comtés de Toulouse comme comte du Rouergue, de Narbonne, d'Albigeois et du Quercy, marquis de Gothie, se rallie au roi de France et soutient en Provence et en Italie Hugues d'Arles, dont il épouse la nièce Berthe, veuve de Boson comte d'Arles.

Il est à Rome en 951 pour faire valider par le pape la concession de l'abbaye de Sainte-Enimie au monastère de Saint-Chaffre.

Il décède assassiné sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle en 961[1] ; sans qu'aucune source ne précise s'il passait "sur" ce chemin ou s'il allait en pèlerinage "vers" Compostelle !

DescendanceModifier

Fils d'Ermengaud de Rouergue.

Marié en 945[2] avec Berthe, comtesse d'Arles et d'Avignon, dont il eut :

De nombreuses autres hypothèses ont été avancées sur la filiation, en particulier d'un autre mariage préalable vers des comtes Hugues et autre Raymond dont on ne sait s'ils sont d'Albi, de Toulouse ou de Carcassonne à la fin du Xe siècle[1].

Son fils Raymond II de Rouergue lui succéda.

Notes et référencesModifier

  1. a et b sous la direction de Éric Crubézy, Christine Dieulafait, avec la collab. de D. Cardon, H. Débax, M. de Framond... [et al.], Le Comte de l'an mil, Talence, Fédération Aquitania, , 206 p. (ISBN 2-910763-02-1, lire en ligne)
  2. Thierry Stasser, Autour de Roger le Vieux : les alliances matrimoniales des comtes de Carcassonne », Annales du Midi, vol. 108, n° 214, Privat, (lire en ligne)