Raymond Felton

joueur de basket-ball américain

Raymond Felton
Image illustrative de l’article Raymond Felton
Raymond Felton en octobre 2009
Fiche d’identité
Nom complet Raymond Bernard Felton JR
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (38 ans)
Marion, Caroline du Sud
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 93 kg (205 lb)
Situation en club
Poste Meneur / Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2002-2005 Tar Heels de la Caroline du Nord
Draft de la NBA
Année 2005
Position 5e
Franchise Bobcats de Charlotte
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
Bobcats de Charlotte
Bobcats de Charlotte
Bobcats de Charlotte
Bobcats de Charlotte
Bobcats de Charlotte
Knicks de New York
Nuggets de Denver
Trail Blazers de Portland
Knicks de New York
Knicks de New York
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Clippers de Los Angeles
Thunder d'Oklahoma City
Thunder d'Oklahoma City
11,9
14,0
14,4
14,2
12,1
17,1
11,5
11,4
13,9
09,7
03,7
09,5
06,7
06,9
04,3

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Raymond Bernard Felton Junior est un joueur américain de basket-ball né le à Marion, Caroline du Sud, évoluant en NBA aux postes de meneur et d'arrière.

Carrière en NBAModifier

Bobcats de Charlotte (2005-2010)Modifier

Le , il est drafté en 5e position par les Bobcats de Charlotte.

Knicks de New York (2010-Fév.2011)Modifier

Le , agent libre, il signe chez les Knicks de New York.

Nuggets de Denver (Fév.-Juin 2011)Modifier

Le , il est envoyé aux Nuggets de Denver dans un échange entre trois équipes, avec les Knicks de New York et les Timberwolves du Minnesota. Felton arrive aux Nuggets avec Wilson Chandler, Danilo Gallinari, Timofeï Mozgov, Kosta Koufos, un second tour de draft 2012 (Quincy Miller), un second tour de draft 2013 (Romero Osby), un premier tour de draft 2014 et du cash. Les Timberwolves reçoivent Eddy Curry, Anthony Randolph, un second tour de draft 2015 et du cash. Les Knicks reçoivent Carmelo Anthony, Chauncey Billups, Corey Brewer, Renaldo Balkman, Anthony Carter et Shelden Williams[1].

Trail Blazers de Portland (2011-2012)Modifier

Le , dans un échange entre trois équipes, avec les Trail Blazers de Portland et les Mavericks de Dallas, il est transféré aux Trail Blazers. Les Mavericks reçoivent Rudy Fernandez et les droits de Petteri Koponen. Les Nuggets reçoivent Jordan Hamilton et Andre Miller, Les Trail Blazers reçoivent Felton et un second tour de draft 2014[2].

Knicks de New York (2012-2014)Modifier

Le , il est transféré avec Kurt Thomas aux Knicks de New York contre Dan Gadzuric, Jared Jeffries, Yórgos Príntezis, Kóstas Papanikoláou, un second tour de draft 2016 et du cash.

Mavericks de Dallas (2014-2016)Modifier

Le , il fait partie d'un transfert entre les franchises des Knicks et des Mavericks de Dallas, échange où il rejoint la franchise de Dallas en compagnie de Tyson Chandler contre José Calderón, Samuel Dalembert, Wayne Ellington, Shane Larkin et deux seconds tours de draft 2014 (Thanásis Antetokoúnmpo et Cleanthony Early)[3]. En , lors de la victoire des Mavericks à Denver (144-143) il inscrit le tir de la gagne à deux secondes du terme de la seconde prolongation, ce qui lui valut le surnom de "Clutch Raymond" durant quelques semaines.

Le , il active son option de joueur sur son contrat et décide d'aller au terme de celui-ci en restant à Dallas[4].

À partir de la saison 2015-2016, Rick Carlisle décide d'accorder plus de confiance au natif de Marion notamment à cause des déboires de Chandler Parsons en novembre. Le , il enregistre un second triple-double contre les Wizards de Washington en terminant la rencontre avec 10 points, 11 rebonds et 10 passes décisives, le premier triple-double d'un joueur des Mavs depuis Jason Kidd en .

Clippers de Los Angeles (2016-2017)Modifier

Felton s'est engagé aux Clippers de Los Angeles pour environ 1,5 million de dollars sur une saison.

Thunder d'Oklahoma City (2017-2019)Modifier

Le , il s'engage avec le Thunder d'Oklahoma City pour environ 2,3 millions de dollars sur une saison.

Le , il signe prolonge son contrat d'un an avec le Thunder[5].

StatistiquesModifier

UniversitairesModifier

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2002-2003 Caroline du Nord 35 35 35,4 39,8 35,8 69,3 4,09 6,71 1,60 0,26 12,86
2003-2004 Caroline du Nord 30 30 34,6 42,0 31,2 81,0 3,97 7,07 2,13 0,23 11,53
2004-2005 Caroline du Nord 36 35 31,7 45,5 44,0 70,1 4,33 6,92 2,00 0,31 12,89
Carrière 101 100 33,9 42,3 37,5 73,1 4,14 6,89 1,90 0,27 12,48

ProfessionnellesModifier

Saison régulièreModifier

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2005–06 Charlotte 80 54 30,1 39,1 35,8 72,5 3,31 5,58 1,27 0,10 11,85
2006–07 Charlotte 78 75 36,3 38,4 33,0 79,7 3,42 6,99 1,51 0,13 14,01
2007–08 Charlotte 79 79 37,6 41,3 28,0 80,0 2,99 7,38 1,22 0,15 14,43
2008–09 Charlotte 82 81 37,6 40,8 28,5 80,5 3,78 6,74 1,54 0,37 14,17
2009–10 Charlotte 80 80 33,0 45,9 38,5 76,3 3,60 5,58 1,54 0,28 12,10
2010–11 New York 54 54 38,4 42,3 32,8 86,7 3,59 9,04 1,80 0,20 17,09
2010–11 Denver 21 0 31,6 43,1 45,9 61,7 3,57 6,52 1,33 0,00 11,48
2011–12 Portland 60 56 31,8 40,7 30,5 80,6 2,48 6,50 1,30 0,17 11,40
2012–13 New York 68 68 34,0 42,7 36,0 78,9 2,87 5,47 1,38 0,21 13,94
2013–14 New York 65 65 31,0 39,5 31,8 72,1 3,03 5,62 1,20 0,42 9,69
2014–15 Dallas 29 3 9,7 40,6 29,4 80,0 0,90 1,41 0,38 0,14 3,72
2015–16 Dallas 80 31 27,4 40,6 28,2 84,7 3,23 3,55 0,85 0,19 9,54
2016–17 L.A. Clippers 80 11 21,2 43,0 31,9 78,1 2,73 2,39 0,82 0,28 6,72
2017–18 Oklahoma City 82 2 16,6 40,6 35,2 81,8 1,90 2,48 0,60 0,20 6,89
2018–19 Oklahoma City 33 0 11,5 40,7 32,8 92,3 1,03 1,58 0,30 0,18 4,30
Carrière 971 659 29,7 41,2 32,9 79,0 2,95 5,25 1,18 0,21 11,18

PlayoffsModifier

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2009–10 Charlotte 4 4 32,4 40,5 30,8 75,0 2,50 5,00 0,50 0,00 11,75
2010–11 Denver 5 0 30,4 36,0 25,0 75,0 1,80 4,20 1,20 0,00 11,60
2012–13 New York 12 12 37,8 44,4 32,1 66,7 3,42 4,67 1,67 0,42 14,08
2014–15 Dallas 3 1 12,0 26,7 0,0 100,0 2,33 1,33 0,00 0,00 3,67
2015–16 Dallas 5 4 34,4 46,4 28,6 63,6 4,60 4,60 1,20 0,00 15,00
2016–17 L.A. Clippers 7 0 18,1 46,9 44,4 100,0 1,43 1,43 0,86 0,00 5,57
2017–18 Oklahoma City 6 0 13,1 38,7 50,0 0,0 2,17 1,50 0,67 0,33 5,17
2018–19 Oklahoma City 5 0 11,3 30,8 25,0 50,0 0,60 0,60 0,80 0,20 2,20
Carrière 47 21 25,7 42,0 32,1 71,1 2,47 3,11 1,02 0,17 9,38

Records personnels et distinctionsModifier

Les records personnels de Raymond Felton, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[6] :

 
Felton en décembre 2010.
Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 35 @ Warriors de Golden State 27 @ Celtics de Boston
Paniers marqués 13 @ Suns de Phoenix
@ Warriors de Golden State

10 @ Celtics de Boston
Celtics de Boston

Paniers tentés 30 @ Bulls de Chicago 21 @ Celtics de Boston
Paniers à 3 points réussis 6 @ Hornets de La Nouvelle-Orléans
@ Heat de Miami

4 @ Celtics de Boston
Paniers à 3 points tentés 11 @ Pistons de Détroit 9 @ Celtics de Boston
Lancers francs réussis 13 Wizards de Washington 6 Thunder d'Oklahoma City
Lancers francs tentés 16 Wizards de Washington 9 Thunder d'Oklahoma City
Rebonds offensifs 5 Bucks de Milwaukee 4 Pacers de l'Indiana
Rebonds défensifs 11 Wizards de Washington 5 Celtics de Boston
Rebonds totaux 11 @ Lakers de Los Angeles
Wizards de Washington

7 Celtics de Boston
Passes décisives 19 @ Pacers de l'Indiana 10 @ Celtics de Boston
Interceptions 7 Bucks de Milwaukee
@ Clippers de Los Angeles

4 @ Thunder d'Oklahoma City
Contres 2 17 fois 2 @ Pacers de l'Indiana
Balles perdues 9 Cavaliers de Cleveland 5 @ Thunder d'Oklahoma City
Minutes jouées 57 Lakers de Los Angeles 48 @ Celtics de Boston

ClubsModifier

PalmarèsModifier

Vie privéeModifier

Le , en instance de divorce, la femme de Raymond Felton le dénonce à la police pour port illégal d'arme à feu[7]. Le lendemain, il passe devant le juge et sort libéré sous caution de 25 000 $ avec l'obligation de rester à l'écart de son épouse pendant six mois[8]. Après un Plea deal ou plaidoyer de marchandage, Felton doit payer une amende de 5 000 dollars et doit assurer 500 heures de services communautaires[9].

SalairesModifier

Année Équipe Salaire
2005-2006 Bobcats 2 847 360 $
2006-2007 Bobcats 3 060 840 $
2007-2008 Bobcats 3 274 440 $
2008-2009 Bobcats 4 148 716 $
2009-2010 Bobcats 5 501 196 $
2010-2011 Nuggets 7 500 000 $
2011-2012* Trail Blazers 7 560 000 $
2012-2013 Knicks 3 480 453 $
2013-2014 Knicks 3 637 073 $
2014-2015 Mavericks 3 793 693 $
2015-2016 Mavericks 3 950 313 $
2016-2017 Clippers 1 551 659 $
2017-2018 Thunder 1 471 382 $
2018-2019 Thunder 2 393 887 $
Total Gains 54 171 012 $

Note : * En 2011, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 5 150 000 $[10].

RéférencesModifier

  1. « Knicks Acquire Four-Time All-Star Carmelo Anthony », www.nba.com, (consulté le )
  2. Dimitri Kucharczyk, « Rudy Fernandez arrive aux Dallas Mavericks ! », www.basketusa.com, (consulté le )
  3. (en) « Mavericks, Knicks pull off big trade », sur espn.go.com, .
  4. Jeremy Le Bescont, « Dallas : Raymond Felton ne teste pas le marché », sur basketusa.com, (consulté le )
  5. Fabrice Auclert, « Le Thunder prolonge Raymond Felton et fait exploser sa masse salariale ! », sur basketusa.com, (consulté le )
  6. (en) « Raymond Felton : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le )
  7. Fabrice Auclert, « Faits divers : Ray Felton dénoncé par son épouse », sur basketusa.com,
  8. Fabrice Auclert, « Libéré sous caution, Ray Felton sera jugé début juin », sur basketusa.com,
  9. (en) Tim McMahon, « Raymond Felton suspended 4 games », sur espn.go.com, .
  10. Fabrice Auclert, « Le salaire moyen d’un joueur NBA est de 5.15 millions de dollars », sur basketusa.com, (consulté en )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :