Rated R (album de Rihanna)

album de Rihanna, sorti en 2009
Rated R
Description de l'image RatedRlogo.png.
Album de Rihanna
Sortie
Enregistré Avril-octobre 2009
Milk Studios, Germano Studios
(Manhattan, New York)
Metropolis Studios
(Londres)
Studio Davout
(Paris)
Westlake Recording Studios
(Los Angeles)
Durée 49:52
Genre R'n'B, hip-hop, rock
Format CD, téléchargement
Auteur The-Dream
Ne-Yo
James Fauntleroy II
Justin Timberlake
Rihanna
Compositeur Chase & Status
Chuck Harmony
Ne-Yo
The-Dream
Stargate
Will.i.am
Brian Kennedy
R. Swire
The Y's
Tricky Stewart
Ben Harrison
Jesse "Corparal" Wilson
Producteur Antonio Reid (exécutif)
Rihanna (exécutive)
Label Def Jam
Critique

Albums de Rihanna

Singles

Rated R est le quatrième album de la chanteuse Rihanna, publié par le label Def Jam le . Le titre de l'album fait référence à un code désignant aux États-Unis les films interdits aux moins de 17 ans non accompagnés d'un adulte.

Genèse de l'albumModifier

En février 2009, Rihanna doit ouvrir la cérémonie des Grammy Awards 2009, cependant sa prestation est annulée au dernier moment, à la suite d'une dispute conjugale entre Rihanna et Chris Brown, son petit-ami de l'époque[1],[2],[3],[4].

Caractéristiques de l'albumModifier

Styles et chansonsModifier

L'album représente une évolution de sa carrière. L'album est sorti après l'altercation avec Chris Brown et de ce fait, l'album présente une ambiance plus sombre, menacant, inquiètante, voire sinistre sur certaines chansons. L'album parle en général d'amour toxique et de la violence conjugale à la maison. Selon Rihanna dans une interview en 2009, c'est son œuvre la plus personnelle et parle de ce qu'elle véçu durant l'année 2009. Côté style, le disque est général pop et RnB, mais présente aussi du rock, du hip-hop et de la Dubstep. Elle inclut aussi de la musique latine sur Te Amo et revient à ses racines Dancehall de ses débuts sur Rude Boy. Après l'intro fantomatique Mad House. elle démarre avec la chanson Wait Your Turn. Les deux morceaux sont très fortement influencés par la DubStep avec des synthétizeurs glacials, de même que G4L (Gansta 4 Life). Hard est fortement influencé par le hip-hop avec Jezzy en duo sur cette chanson. Stupid in Love se rapproche davantage de son style de balade habituel qu'elle avait sur Take a Bow et Unfaithful mais parle plutôt d'un ressentiment au sujet d'un amour toxique. Rockstar 101 était au départ une chanson hip-hop avant que Slash ajoute sa guitare, mélangant donc rock et hip-hop sur la chanson. Russian Roulette parle de la roulette russe, analyse en profondeur la violence et est une ballade RnB, présentant une ambiance sinistre et morbide sur la chanson. Fire Bomb se tourne principalement vers le rock, avec des influences hard rock sur l'album. Rude Boy se rapproche davantage du style de ses débuts, se tournant avec le RnB et le dancehall, parlant de son pouvoir sur une relation. Photographs une chanson émouvante et chanté en duo avec Will.I.am, mélangant RnB et électronique. Te Amo est une prise de risque, car contrairement au reste du disque, cette chanson se tourne davantage vers la pop latine, ajoutant une ambiance d'amérique latine à la chanson. Cold Case love, écrite par Justin Timberlake, est une chanson analysant la fin d'une relation toxique. Musicalement, elle est une ballade RnB avec des influences rock, de nombreuses critiques ont noté la similitude aux œuvres de Phil Collins et Lionel Ritchie dans la façon dont est composé cette chanson. La dernièere chanson, intitulé simplement The Last song (la dernière chanson), analyse le future et parle de résilience et poursuivre sa vie après la fin d'un couple. Elle se tourne vers la pop-rock sur la chanson.

Écriture, production et enregistrement des chansonsModifier

À la suite de l'altercation avec Chris Brown, Rihanna commence à enregistrer cet album[5]. Contrairement à ses albums précédents, elle est la principale auteure de ses chansons, co-écrivant neuf des treize chansons de l'album.

La chanson "Photographs" était destinée au groupe Black Eyed Peas, mais lorsque Will.i.am fait écouter quelques chansons dans son studio à Rihanna, elle lui a dit qu'il s'agissait de : « ma chanson, c'est mon histoire ». C'est la dernière chanson à être enregistrée pour l'album[6].

Fin octobre 2009, le producteur 'Big' Chris Flores a révélé que Slash joue de la guitare sur "Rockstar 101", une des chansons de Rated R[7]. Rihanna explique que le responsable de son label Island Def Jam, L.A. Reid, a appelé Slash le matin où l'album devait partir pour être masterisé, Slash a accepté en se rendant au studio. Rihanna n'était pas informée et l'a appris le soir par le responsable du label[6].

PochetteModifier

Le 8 octobre 2009, une séance photo avec Rihanna a eu lieu à Berlin, où elle portait un body couleur nude et avec un manteau de fourrure blanc[8],[9]. Les photos sont destinées au livret de l'album[9]. Les photographies de l'album ont été prises par la photographe Ellen von Unwerth car « Rihanna voulait créer une visuel qui soit nouveau pour l'album »[Note 1],[10]. von Unwerth qui est à l'origine des pochettes de The Velvet Rope (Janet Jackson,1997), Back to Basics (Christina Aguilera, 2006) et de Les Mots (Mylène Farmer, 2001)[11] , explique qu'avant et durant la séance photo, Rihanna s'est impliqué dans le processus créatif en repoussant ses limites[10]. Le visuel de l'album est sortie le 27 octobre 2009 qui présente Rihanna vêtue d'un haut de cuir, sa main couvrant son œil avec un « look félin » pour Gil Kaufman[12]. Rihanna explique : « c’est une façon d’expliquer que d’un côté, je peux être vulnérable et de l’autre plus forte »[7]. La couleur noir et blanc de la pochette a été comparé avec les pochettes des années 1985 de la chanteuse Grace Jones[12].

RéceptionModifier

CritiquesModifier

Pour OZAP, « le problème » est que « musicalement, sa thérapie est monotone, excessive et n'évite pas toujours le cliché », il explique qu'il y a des « « fuck » saupoudrés un peu partout, pour faire rebelle, et des titres maladroits où elle clame son indépendance ». Et continu par le fait que « Rated R est donc loin du ratage que certains annonçaient » mais que cet album « était très probablement nécessaire pour l'évolution de Rihanna »[13]. Pour Metro France, l'album « serait [convaincant] si musicalement le disque tenait la route » expliquant que « les chansons oscillent entre rythmiques martiales et R’n’B commerciales, sans jamais retrouver les mélodies contagieuses et l’enthousiasme de "Don’t Stop the Music", "Shut Up and Drive" et autre "Disturbia" » et que cela est « dommage »[14].

Mais les critiques américaines de l'album se sont révélées plutôt positives, entre autres, Jody Rozen de Rolling Stone lui a attribué 4 étoiles sur 5 et a dit que c'était "l'un des meilleurs albums pop de l'année"[15], Leah Greenblatt de Entertainment Weekly l'a aussi décrit comme le meilleur album pop de l'année[16]. Par ailleurs, Nick Levine de Digital Spy lui a donné 5/5 et déclaré que l'album la faisait passer du statut de simple popstar à celui d'artiste pop[17]. Eric Henderson de Slant Magazine a également donné 4 étoiles sur 5 à Rated R et l'a même comparé au Velvet Rope de Janet Jackson[18]. Pour Jones Steve de USA Today, c'est l'album de "la maturité artistique" pour Rihanna, qui de plus, fait preuve de plus d'assurance vocale[19].

ClassementsModifier

Son meilleur classement était la quatrième place.

VentesModifier

27 semaines après sa commercialisation, Rated R s'est écoulé à 2 200 000 exemplaires dans le monde. Rated-R est l'album de Rihanna qui a atteint le moins vite le million d'exemplaires vendu par rapport aux précédents albums de la chanteuse (5 semaines). Au début de 2011, l'album s'est vendu à environ 3 millions d'exemplaires.

Héritage de l'albumModifier

Malgré la réception mitigé du public, l'album sera considéré par de nombreux critiques et par les fans comme son meilleur album et sera le préféré de nombreux fans. 10 ans plus tard, Chuck Arnold de Billboard citeras cet album comme celui qui l'a cimenté comme une icone de la musique, comme une femme indépendante qui a pris le control de sa vie après l'agression de Chris Brwon et compareras à l'album Control de Janet Jackson. [20]. De même, 10 ans plus tard, de nombreuses critiques comme Jordan Simon du journal Blativy [21] et Jack Price du The Daily Nebraskan [22] compareras cet album à l'album The Velvet Rope de Janet Jackson, pour les thèmes de l'album, dont de faire face à la douleur émotionnelle et la violence conjugale. Enfin, dans la même critique, Jordan considère que le ''Mélange de RnB, Hip-Hop, Pop, rock et Dubstep sonne toujours aussi frais qu'à sa sortie il y a dix ans''

TitresModifier

Rated RModifier

La liste des chansons figurant sur l'album a été dévoilé le 2 novembre 2009[23] :

Rated R
No TitreProducteurs Durée
1. Mad HouseChase & Status 1:34
2. Wait Your TurnStargate, Chase & Status 3:46
3. Hard (feat. Young Jeezy)The-Dream, Tricky Stewart 4:10
4. Stupid In loveStargate & Ne-Yo 4:01
5. Rockstar 101 (feat. Slash)The-Dream, Tricky Stewart[24] 3:58
6. Russian RouletteChuck Harmony & Ne-Yo 3:47
7. Fire BombBrian Kennedy 4:17
8. Rude BoyStargate & R. Swire 3:42
9. Photographs (feat. Will.i.am)Will.i.am 4:46
10. G4LChase & Status 3:59
11. Te AmoStargate 3:28
12. Cold Case LoveThe Y's 6:04
13. The Last SongBrian Kennedy, Ben Harrison & Jesse "Corparal" Wilson 4:16

CréditsModifier

Source pour cette section[Note 2]

ArtistiqueModifier

  • Chant : Rihanna
Mad House
Russian Roulette
  • Guitare : Jessie Bonds
The Last Song
  • Chœur : James Fauntleroy II
Stupid In Love
  • Instruments : Mikkel S. Eriksen et Tor Erik Hermansen

TechniqueModifier

Dates de sortiesModifier

Pays Date Label(s) Format
  Australie 23 novembre 2009 Def Jam Records,Barclay CD, Téléchargement
Europe[30]
  Irlande
  États-Unis
  France Barclay
  Royaume-Uni Mercury Records
  Brésil[31] 24 novembre 2009 Universal Music Group
  Argentine[32] 26 novembre 2009
  Chili[33]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. « Rihanna was looking to create something a bit new for the look of the album. »
  2. Pochette et CD.

RéférencesModifier

  1. (en) Rosie Swash, « Grammys 2009: Rihanna cancels appearance after boyfriend Chris Brown arrested », The Guardian UK,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. (en) Caroline Hedley, « Grammy Awards 2009: Rihanna pulls out after Chris Brown arrest », Telegraph UK,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. (fr) J.D., « Clash avec Chris Brown : Rihanna présenterait de sérieuses blessures », Voici,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. (en) Roger Friedman, « Chaos in Chris Brown-Rihanna Mess », Fox News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. (en) Jocelyn Vena, « Rihanna Recording 'Inspiring' New Tracks With Producers Stargate », MTV,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. a et b (fr) « Rihanna : "Je représente beaucoup de choses" », Musicactu.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. a et b (fr) « Le virage rock de Rrihanna », 20 minutes,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. (en) McConnel Donna, « Rihanna's all fur coat and nude knickers at raunchy photoshoot for new album cover », Daily Mail UK,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. a et b (en) McConnel Donna, « Rihanna goes all-out for new cover », thestar.co.za,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. a et b (en) « Rihanna's 'Rated R' Album Cover Debut », Pop Eater,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. (en) Gil Kaufman, « Rihanna Gets Serious On Rated R Album Cover », MTV,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. a et b (en) Gil Kaufman, « Rihanna Gets Serious On Rated R Album Cover », MTV,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. (fr) Charles Decant, « Rated R - L'avis de la rédac' », OZAP,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. (fr) « Rihanna file un mauvais coton », Metro France,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. https://www.rollingstone.com/artists/rihanna/albums/album/30956463/review/31053793/rated_r
  16. http://www.ew.com/ew/gallery/0,,20326356_20333365,00.html
  17. (en) Nick Levine, « Rihanna : 'Rated R' », sur digitalspy.co.uk, (consulté le ).
  18. http://www.slantmagazine.com/music/review/rihanna-rated-r/1919
  19. https://www.usatoday.com/life/music/reviews/2009-11-23-rihanna23_ST_N.htm
  20. (en) « Rihanna's 'Rated R' at 10: How It Changed Her Career », sur Billboard (consulté le )
  21. (en) Jordan Simon, « Ten Years Later, Rihanna's 'Rated R' Album Remains A Mini Movie, Magnum Opus And Masterclass In Misogynoir - Blavity », sur Blavity News & Politics (consulté le )
  22. (en) Jack Price, « Ten years later, ‘Rated R’ remains a high point of Rihanna’s discography », sur The Daily Nebraskan (consulté le )
  23. (en) « Track list de Rated R, islanddefjam.com » (consulté le )
  24. (en) « Rihanna sur MTV » (consulté le )
  25. a et b (en) « Rihanna Team Promises “Big Beats and Big Bass” on Next LP » (consulté le )
  26. (en) Jocelyn Vena, « Rihanna May Have Released 'Russian Roulette' For 'Shock Value,' Producer Says » (consulté le )
  27. (en) Joseph Branningan Lynch, « Rihanna's new album: What can we expect? » (consulté le )
  28. (en) « Rihanna's New Album Is 'Rated R' » (consulté le )
  29. (en) « Rihanna Team Promises “Big Beats and Big Bass” on Next LP » (consulté le )
  30. (pt) « À propos de la sortie du nouvel album de Rihanna (par sa maison de disques) » (consulté le )
  31. (pt) « Brazilian release date »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le )
  32. (es) « :: Universal Music Argentina :: Rihanna :: Noticia » (consulté le )
  33. (es) « WOW - Tu Portal de Música - Rihanna regresa con Rated R » (consulté le )