Rasul Rza

écrivain azéri
Rasul Rza
Rasul Rza in 1949.jpg
Fonction
Rédacteur en chef
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Goychay (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
BakouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Rəsul RzaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Conjoint
Enfant
Autres informations
Parti politique
Membre de
Genres artistiques
Site web
Distinctions
Prix StalineVoir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée
Artiste émérite de la RSS d'Azerbaïdjan (d) ()
Poète du peuple de la RSS d'Azerbaïdjan (d) ()
Prix Staline
Ordre de l'Insigne d'honneur
Héros du travail socialiste
Ordre de LénineVoir et modifier les données sur Wikidata

Rasul Rza (azeri:Rəsul Ibrahim oğlu Rzayev), de son vrai nom Rasul Ibrahim oglu Rzayev ( - à Bakou), est un écrivain azerbaïdjanais, héros du travail socialiste (1980), poète du peuple d'Azerbaïdjan, lauréat du prix de l'État soviétique et le président de l'Union des écrivains d'Azerbaïdjan. Il est le mari de l'écrivaine azerbaïdjanaise Nigar Rafibeyli et le père de l'écrivain Anar Rzayev. Il y a une plaque commémorative sur le bâtiment où les poètes azerbaïdjanais Rasul Rza et Nigar Rafibeyli ont vécu à Bakou[1].

La vie et l’œuvreModifier

Rasul Rza est né le 19 mai 1910 en Azerbaïdjan, région Goychay. Il termine l’école secondaire de la région. Il est diplômé de l'Institut de cinématographie de Moscou. En 1939 Rasul Rza est président de l'Union des écrivains d'Azerbaïdjan, ministre de la Cinématographie d’Azerbaïdjan dans les années 1948-1949. À partir de 1965 il est rédacteur en chef de l'Encyclopédie soviétique azerbaïdjanaise. Son premier poème est intitulé «Bu gün » (Aujourd'hui), publié à Tbilissi. Ses écrits multidimensionnels sérieux apparaissent dans les années 1930. Pendant la Grande Guerre patriotique, il publie de nombreux romans appelant à l'esprit patriotique. Il écrit un poème sur Lénine. Dans les années 60, il écrit sur un ton plus philosophique reliant ses romans à la source intellectuelle, à la pensée analytique. Ses poèmes lyriques, ses drames font allusion à une critique soutenue et subtile du régime soviétique, dont il était interdit d'écrire pendant un certain temps. Les compositeurs composent des chansons sur ses poèmes[2]. Les écrivains azerbaïdjanais ont créé la Fondation Rasul Rza et décernent des prix aux meilleurs écrivains.

Récompenses et médaillesModifier

RéférencesModifier

  1. (az) Rəsul Rza, Seçilmiş əsərlər, "Öndər nəşriyyat, (ISBN 9952-416-66-0, OCLC 1104434561), p. 304
  2. (az) Nazim İbrahimov, « Rəsulun Nigarı », sur rasulrza.musigi-dunya.az. (consulté le )
  3. (az) Heydər Əliyev, « Yazıçı Rəsul Rzaya (R.İ.Rzayevə) Sosialist Əməyi Qəhrəmanı adı verilməsi haqqında »

Liens externesModifier