Raspoutine (téléfilm, 2011)

film sorti en 2011
Raspoutine
Titre original Raspoutine
Réalisation Josée Dayan
Scénario Vincent Fargeat
Philippe Besson
Acteurs principaux
Sociétés de production B-Tween Prod
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de la Russie Russie
Genre Téléfilm historique
Durée 102 minutes
Première diffusion 2011 (télévision Drapeau de la France France)
2013 (cinéma Drapeau de la Russie Russie)


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Raspoutine est un téléfilm historique franco-russe réalisé par Josée Dayan, diffusé en 2011.

Le film clôture le Festival international du film de Moscou 2013.

SynopsisModifier

Russie, 1905. Grigori Raspoutine, un starets sibérien, est présenté à la famille impériale car il est le seul, semble-t-il, à pouvoir guérir le tsarévitch, atteint d'hémophilie. De fil en aiguille, Raspoutine use de ses dons de guérison sur l'entourage de la famille Romanov, qui voit en lui un envoyé de Dieu, notamment la tsarine. Mais très vite, il s'avère que le starets, dont le quotidien est également ponctué par l'alcool et la débauche, n'a pas que des amis.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

La production de télévision russe Rossia avait confié la réalisation à Josée Dayan comme le souhaitait vivement l'acteur Gérard Depardieu, campant le rôle de Raspoutine, son vieux rêve de quinze ans[1].

Le tournage a lieu en Russie, à Pouchkine — autrefois appelée Tsarskoïe Selo — et à Saint-Pétersbourg, aux palais Catherine, Alexandre et Ioussoupov[2] qui fut le théâtre de l'assassinat de Raspoutine, ainsi qu'à Marseille pour certaines scènes extérieurs (trois jours de tournage).

Le tournage a été entièrement dirigé par Gérard Depardieu[1], qui avait obtenu l'autorisation du Premier ministre russe Vladimir Poutine[3].

Sorties et versionsModifier

En France, le film est diffusé directement à la télévision sur France 3 le et est ainsi présenté comme un téléfilm historique.

Le film sort dans la foulée en DVD le .

En Russie, le film est présenté comme un véritable long-métrage et bénéficie d'une sortie dans les salles de cinéma le , soit presque 2 ans après la diffusion française, avec un nouveau montage et une durée écourtée [4].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Oksana Naralenkova, « Raspoutine à mi-chemin entre la France et la Russie », sur La Russie d'aujourd'hui, (consulté le 26 décembre 2011)
  2. Anonyme, « Gérard Depardieu joue Raspoutine », sur La Russie d'aujourd'hui, (consulté le 26 décembre 2011)
  3. (ru) Anonyme, « Путин внес поправки в сценарий фильма о Распутине с Жераром Депардье », sur Полит,‎ (consulté le 26 décembre 2011)
  4. http://www.lapresse.ca/cinema/nouvelles/201311/08/01-4708700-raspoutine-de-gerard-depardieu-critique-en-russie.php

AnnexesModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier