Ouvrir le menu principal

Raphaël Bartolt

haut fonctionnaire français
Raphaël Bartolt
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Préfet du Doubs
-
Préfet de Meurthe-et-Moselle
-
Philippe Mahé (d)
Directeur
Agence nationale des titres sécurisés
-
Bertrand Maréchaux (d)
Préfet de la Dordogne
-
Dominique Bellion (en)
Jean-François Tallec (d)
Préfet de l'Ardèche
-
Dominique Vian (en)
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Gino Raphaël BartoltVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinctions

Raphaël Bartolt est un haut fonctionnaire français, né le à Cintegabelle en Haute-Garonne. Il est administrateur civil, assure diverses directions d'administrations puis devient préfet.

BiographieModifier

FormationModifier

Raphaël Bartolt est licencié-és-lettres (histoire) à la Sorbonne de Paris, diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris et ancien élève de l’École nationale d'administration (ENA) (promotion Louise Michel, 1984)[1].

FonctionsModifier

En mai 1984 à la sortie de l'ENA Raphaël Bartolt est affecté au ministère de l'Intérieur. Il devient directeur du cabinet du préfet de l'Aude en août 1984 puis directeur du cabinet du préfet de la Martinique et, en août 1985, sous-préfet de Montmorillon (Vienne)[2]. Il est, en 1989, directeur du cabinet de Georges Sarre, secrétaire d’État aux transports. Puis il devient adjoint au sous-directeur à la direction générale des collectivités locales en février 1992. En juin 1992 il est secrétaire général de la Polynésie française.

Il est rapporteur général du colloque des 24 et 25 octobre 1997 "des villes sûres pour des citoyens libres" à Villepinte[3].

Par décret du 21 décembre 1997[4] il est nommé préfet de l'Ardèche[5].

Raphaël Bartolt est nommé directeur des transmissions et de l'informatique au ministère de l'intérieur par décret du 15 juillet 1999[6].

En 2001 Raphaël Bartolt demande à être placé en disponibilité pour convenances personnelles afin d'exercer les fonctions de directeur de la campagne électorale de J.P. Chevènement. Il est nommé préfet hors cadre à compter du 22 avril 2002 [7]

En mars 2003 il est l'un des auteurs du rapport "Contrôle Sanction Automatisé[8]" et devient le 31 juillet 2003 directeur du projet interministériel "radars automatiques"

En avril 2004 il est à la fois directeur de Cabinet du Ministre Délégué à l’Intérieur, porte Parole du Gouvernement, et conseiller pour les libertés locales au cabinet du ministre de l’intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales. Le 3 décembre 2004 il devient directeur de cabinet de la Ministre Déléguée à l’intérieur.

En 2005 Raphaël Bartolt est nommé préfet de la Dordogne[9].

Par décret du 26 février 2007 il est nommé directeur de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés[10]. L’Agence Nationale des Titres Sécurisés est chargée de la conception, de la mise en œuvre du passeport biométrique et de l’immatriculation à vie des véhicules.

Le 22 août 2011 il est nommé préfet de Meurthe-et-Moselle[11].

Par décret du 15 juillet 2015[12], il est nommé préfet de la région Franche-Comté, préfet du Doubs[13], à la suite de quoi, il devient, le 1er janvier 2016, avec la fusion des régions Bourgogne et Franche-Comté, préfet du Doubs[14].

Par décret du 6 avril 2018, il est admis à faire valoir ses droits à la retraite à compter du [15].

Vie personnelleModifier

Raphaël Barthold est marié et a un enfant.

DécorationsModifier

Notes et référencdesModifier

  1. « Promotion "Louise Michel" », sur francearchives.fr
  2. « Mouvement préfectoral », Le Monde,‎
  3. « Déclarations de M. Jean-Pierre Chevènement, ministre de l'intérieur, sur le rôle de la police et la mobilisation des pouvoirs publics, élus locaux et associations dans la mise en oeuvre d'une politique de sécurité de proximité face à la montée de la délinquance et de l'insécurité, Villepinte les 24 et 25 octobre 1997. », sur discours.vie-publique.fr
  4. Décret du 17 décembre 1997 portant nomination d'un préfet JORF no 296 du 21 décembre 1997 page 18582 NOR: INTA9710179D
  5. Rafaële Rivais, « La cohabitation fait la part belle aux préfets « engagés » », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  6. Décret du 15 juillet 1999 portant nomination d'un directeur à l'administration centrale du ministère de l'intérieur JORF no 164 du 18 juillet 1999 page 10765 NOR: INTA9910072D
  7. Décret du 25 avril 2002 portant nomination d'un préfet JORF no 98 du 26 avril 2002 page 7524 texte no 53 NOR: INTA0210011D
  8. Rapport de la Mission interministérielle par Jacques Sicherman, Raphaël Bartolt, Patrick Poirret, Hervé Guillou. (Ministère de l'équipement, des transports, du logement, du tourisme et de la mer; . Ministère de l'intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales;. Ministère de la justice; Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie Éditeur : Ministère de l'équipement, des transports, du logement, du tourisme et de la mer Mars 2003, 155 pages. Ce rapport décrit l'ensemble des réflexions, études et actions de la mission interministérielle "contrôle sanction automatisé". Il évalue la sécurité juridique nécessaire au regard des processus de l'automatisation, la structure du système de gestion et d'information, les sites à choisir pour l'emplacement du matériel, les prestataires à mobiliser, le financement du projet et la communication ainsi que la gestion du projet dans la durée.
  9. Décret du 30 juin 2005 portant nomination d'un préfet JORF no 152 du 1er juillet 2005 texte n° 51 NOR: INTA0510050D
  10. Décret du 26 février 2007 portant nomination du directeur de l'Agence nationale des titres sécurisés - M. Bartolt (Raphaël) ; JORF 27 février 2007 page 3656NOR: INTA0700024D
  11. « Il arrive des Ardennes Raphaël Bartolt nouveau préfet de Meurthe-et-Moselle », sur www.estrepublicain.fr,
  12. Décret du 15 juillet 2015 portant nomination du préfet de la région Franche-Comté, préfet du Doubs (hors classe) - M. BARTOLT (Raphaël) JORF no 0162 du 16 juillet 2015 texte n° 108 NOR: INTA1516331D.
  13. « Le nouveau préfet de région installé pour quatre mois. Arrivé lundi en Franche-Comté, Raphaël Bartolt n’occupera son poste de préfet de région que jusqu’au 31 décembre. Réforme territoriale oblige… », Le Progrès,‎ (www.leprogres.fr/politique/2015/08/11/le-nouveau-prefet-de-region-installe-pour-quatre-mois)
  14. Décret du 17 décembre 2015 portant nomination du préfet du Doubs - M. BARTOLT (Raphaël) JORF no 0294 du 19 décembre 2015 texte n° 122 NOR: INTA1530339D
  15. Décret du 6 avril 2018 portant admission à la retraite d'un préfet - M. Bartholt (Raphaël) Préfet du Doubs JORF no 0082 du 8 avril 2018 texte n° 28 NOR: INTA1807659D
  16. Décret du 31 décembre 1999 portant promotion et nomination
  17. Décret du 13 juillet 2016 portant promotion et nomination
  18. Décret du 14 mai 1994 portant promotion et nomination
  19. Décret du 7 mai 2007 portant promotion et nomination

Liens externesModifier