Raman Parimala

mathématicienne indienne

Raman Parimala (née le 21 novembre 1948) est une mathématicienne indienne connue pour ses contributions à l'algèbre. Elle est professeure de mathématiques à l'Université Emory.

Raman Parimala
Image dans Infobox.
Raman Parimala à Berkeley en 1990
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (72 ans)
Mayiladuthurai (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Directeur de thèse
Ramaiyengar Sridharan (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

BiographieModifier

Raman Parimala est née le 21 novembre 1948[1] et a grandi à Tamil Nadu, en Inde[2]. Elle étudie au Saradha Vidyalaya Girls' High School et au Stella Maris College à Chennai. Elle reçoit son M. Sc. à l'université de Madras (1970) et son Ph. D. à l'université de Mumbai (1976) supervisée par Ramaiyengar Sridharan (en) de TIFR[3]. Elle est professeure émérite de mathématiques à l'Université Emory[4]. Durant de nombreuses années, elle a été professeur au Tata Institute of Fundamental Research (TIFR), Bombay. Elle a prouvé avec Eva Bayer-Fluckiger la conjecture de Serre II (en), conjecture concernant la cohomologie galoisienne[5].

Prix et distinctionsModifier

Parimala est conférencière invitée au Congrès International des Mathématiciens à Zurich en 1994 et a donné une conférence Étude des formes quadratiques — certains liens avec la géométrie [6]. Elle a donné une séance plénière de l'adresse de l'Arithmétique linéaire algébrique des groupes de plus de deux dimensions des champs lors du Congrès d'Hyderabad en 2010.

Sélection de publicationsModifier

  • Failure of a quadratic analogue of Serre's conjecture, Bulletin de l'AMS, vol. 82, 1976, pp. 962-964 lien Math Reviews
  • Quadratic spaces over polynomial extensions of regular rings of dimension 2, Mathematische Annalen, vol. 261, 1982, pp. 287-292 DOI:10.1007/BF01455449
  • avec Eva Bayer-Fluckiger : Galois cohomology of the Classical groups over fields of cohomological dimension≦2 - Inventiones mathematicae, 1995 - Springer DOI:10.1007/BF01231443
  • avec V. Suresh et R. Sridharan : Hermitian analogue of a theorem of Springer - Journal of Algebra, 2001 - Elsevier DOI:10.1006/jabr.2001.8830
  • avec E Bayer-Fluckiger : Classical groups and the Hasse principle - Annales de Mathématiques, 1998 - jstor.org[8] DOI:10.2307/120961
  • avec V. Suresh : The μ-invariant of the function fields of p-adic curves, 2007[9].

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Raman Parimala » (voir la liste des auteurs).
  1. a b c d e f et g Larry Riddle, « Raman Parimala », sur Biographies of Young Women Mathematicians, Agnes Scott College (consulté le 23 mars 2016)
  2. « Biographies of Candidates 2015 », Notices of the AMS, American Mathematical Society, vol. 62, no 8,‎ , p. 940 (lire en ligne, consulté le 23 mars 2016)
  3. « The Mathematics Genealogy Project - Raman Parimala », sur www.genealogy.ams.org (consulté le 23 mars 2016)
  4. « Math/CS », sur www.mathcs.emory.edu (consulté le 23 mars 2016)
  5. (en) E. Bayer-Fluckiger et R. Parimala, « Galois cohomology of the classical groups over fields of cohomological dimension ≤ 2 », Invent. Math., vol. 122,‎ , p. 195–229 (DOI 10.1007/BF01231443)
  6. conférence [PDF]
  7. List of Fellows of the American Mathematical Society, retrieved 2013-05-05.
  8. Google scholar
  9. arxiv.org: The u-invariant of the function fields of p-adic curves, Preprint

Liens externesModifier