Ralph James (mathématicien)

mathématicien canadien
Ralph Duncan James
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Président du conseil d'administration
Société mathématique du Canada
-
Ralph Lent Jeffery (en)
Max Wyman (en)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Île SaltspringVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Ganges Central Cemetery (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Dir. de thèse

Ralph Duncan James est un mathématicien canadien né le à Liverpool et mort le sur l'île Saltspring en Colombie-Britannique, Canada. Ses travaux portent sur la théorie des nombres et l'analyse.

BiographieModifier

Né à Liverpool, Ralph déménage avec ses parents à Vancouver en Colombie-Britannique durant son enfance. Après le lycée, Ralph James entre à l'Université de la Colombie-Britannique. Après ses études, il continue dans le domaine des mathématiques, écrivant une thèse sur Tangential Coordinates. Il part à l'Université de Chicago, où il étudie sous la direction de Leonard Eugene Dickson. Il obtient son doctorat (Ph.D.) avec pour thème Analytical Investigations of Waring's Theorem en 1932. il continue des études post-doctorat, d'abord avec Eric Temple Bell au California Institute of Technology, puis en 1934 avec Godfrey Harold Hardy à l'Université de Cambridge.

Ralph James est professeur de mathématiques à l'Université de Californie à Berkeley de 1934 à 1939. Il est alors appelé à l'Université de la Saskatchewanoù il prend la tête du département de mathématiques[1]. En 1943 il est titulaire à l'Université de la Colombie-Britannique, devenant chef du département en 1948. James a apporté des contributions à la théorie de l'intégrale de Kurzweil-Henstock et à la résolution de la Conjecture de Goldbach.

Depuis 1978, la Société mathématique du Canada décerne le prix Coxeter–James en son honneur et celui de H.S.M. Coxeter[2].

ArticlesModifier

Ralph Duncan James a publié ces articles au cours de sa carrière :

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ralph Duncan James » (voir la liste des auteurs).

Liens externesModifier