Ouvrir le menu principal

Rallye du Condroz-Huy

Le Rallye du Condroz-Huy est un rallye automobile fondé en 1974 en Belgique. Il fait partie du Championnat de Belgique des rallyes et de la Coupe d'Europe du Nord des rallyes FIA, et a lieu généralement au tout début novembre. Après la fin de Boucles de Spa, le Rallye du Condroz est certainement la plus populaire épreuve routière moderne de Belgique (même devant Ypres qui profite pourtant de son statut européen).

Des pilotes de renom, tels Hannu Mikkola, Timo Mäkinen, l'acteur Jean-Louis Trintignant, les pilotes de F1 Thierry Boutsen et Marc Surer, Guy Fréquelin, Erwin Weber, Lars-Erik Torph, Andrea Aghini, Markku Alén, Simon Jean-Joseph, François Delecour, Emmanuel Guigou, Bryan Bouffier, Nicolas Vouilloz, Stéphane Lefebvre, Kris Meeke, François Duval, Thierry Neuville, Sébastien Ogier, Sébastien Loeb ou Petter Solberg, y ont participé à compter de la fin des années 1970.

Le recordman des victoires est Patrick Snijers qui l'a emporté à 9 reprises.

HistoireModifier

Depuis le début de l'existence de cette épreuve, les étrangers n'ont réussi à s'imposer qu'à seulement trois reprises (J. VanderMarel, A. Aghini et S. Loeb).

Lors de l'édition 1986 (la dernière ouverte aux fabuleuses voitures du Groupe B), tous les favoris ont connu des problèmes : Marc Duez sur Austin Rover Metro 6R4 et Robert Droogmans sur sa Ford RS 200 abandonnent , Patrick Snijers sur sa Lancia Rally 037 est fort retardé et termine 9e. La victoire revient au très régulier Guy Colsoul sur sa conventionnelle Opel Manta 400.

En 1988, se déroule un double duel entre d'une part les deux BMW M3 e30 , préparées par l'écurie anglaise Prodrive, de Patrick Snijers (vainqueur) et Marc Duez (3e); et d'autre part les deux Ford Sierra RS Cosworth, couvées par l'équipe belge RAS Sport de Robert Droogmans (2e) et Jean-Pierre van de Wauwer (4e).

Lors de l'épreuve 1995, la bagarre fait rage entre les deux Toyota Celica GT-Four engagées par l'équipe officielle "Toyota Team Europe" du finlandais Markku Alen (4e) et Renaud Verreydt (vainqueur) et les trois Ford Escort RS Cosworth de Marc Duez (5e) Patrick Snijers (2e) et Grégoire de Mevius (3e).

En 1996, les deux Toyota Celica GT-Four engagées par l'équipe officielle "Toyota Team Europe" s'imposent : Freddy Loix précède Renaud Verreydt (2e) et les trois Ford Escort RS Cosworth de Patrick Snijers (4e), Bruno Thiry (3e) et Grégoire de Mevius (5e).

Au cours de l'épreuve 1997, les deux Toyota Celica GT-Four engagées par l'équipe officielle "Toyota Team Europe" ne réaliseront pas la "passe de trois" ; Freddy Loix (2e) et Renaud Verreydt (4e) sont battus par la Subaru Impreza WRC S3 '97 du vainqueur Bruno Thiry et la Ford Escort WRC de Patrick Snijers (3e).

L'une des plus belles éditions de ce rallye a eu lieu en 2003, grâce à un grand nombre de WRC et une belle bagarre entre Freddy Loix (vainqueur) et Bruno Thiry (qui à la suite de sa 2e place à Huy remportera le championnat d'Europe) avec leurs deux Peugeot 206 WRC de l'équipe namuroise Kronos, face aux deux Toyota Corolla WRC du champion de Belgique Pieter Tsjoen et de Thimoty Van Parijs ainsi qu'à la Subaru Impreza WRC S9 '03 du multiple champion de Belgique et recordman des victoires en terres hutoises (9 succès au total) Patrick Snijers.

En 2004, le rallye a été remporté par Larry Cols sur sa Renault Clio Super 1600.

En 2005, Kris Princen gagne avec une Renault Clio Super 1600.

L'édition 2006 a été remportée par François Duval sur une Skoda Fabia WRC. Larry Cols, 4e de cette édition, a remporté pour sa part l'épreuve européenne, interdite aux WRC. Il y eut une très belle bagare pour la victoire face à Bruno Thiry, qui a fait rouler la Peugeot 307 WRC en Belgique pour la première fois et Pieter Tsjoen sur sa Ford Focus WRC. On notera également la belle prestation de Kris Meeke sur sa Citroën C2 R2 et la première apparition de la Peugeot 207 s2000 pilotée par Bryan Bouffier ainsi que la VW Polo S2000 aux mains de Freddy Loix.

De nouveau en 2007, c'est François Duval qui s'impose sur une Fiat Abarth Grande Punto. La deuxième place revient à Bernd Casier sur Peugeot 207 S2000, juste devant Bryan Bouffier sur Subaru Impreza. C'est Freddy Loix, de nouveau sur une VW Polo S2000, qui menait ce rallye au terme du premier jour. Cependant il décida de ne pas repartir le dimanche matin, car la direction de course avait infligé une pénalité de six minutes à l’équipage pour être entré trop tôt dans une zone de contrôle horaire.

En 2008, en catégorie R2, on assiste à un duel de toute beauté, entre le futur triple champion du Monde Sébastien Ogier et Bruno Thiry (champion d'Europe 2003) sur leurs Citroën C2 R2 Max, qui tournera à l'avantage du pilote belge.

En 2011, lors de la spéciale d'Engis, Erik Moree perd le contrôle de sa Mitsubishi et percute un pont qui projette des pierres sur des[Combien ?] spectateurs qui se trouvaient dans une zone autorisée, les tuant sur le coup. Ce drame a entraîné le retrait de certains pilotes, dont Thierry Neuville, alors leader, Freddy Loix et Bruno Thiry.

En 2013, le rallye a été remporté par le nonuple champion du Monde Sébastien Loeb au volant d'une Citroën DS3 WRC, le seul champion du Monde à s'être imposé à Huy.

En 2014, malgré la présence au départ du champion du Monde des rallyes 2003 et double champion du monde de Rally-Cross RX 2014 et 2015, Petter Solberg , qui abandonne sur Citroën C4 WRC, c'est Kris Princen qui remporte un 2e succès pilotant une Subaru Impreza WRC S12b devant un époustouflant Kris Meeke sur Citroën DS3 R5.

En 2015, Cédric Cherain inscrit son nom au palmarès avec une Citroën DS3 WRC.

Les pilotes Citroën Craig Breen et Stéphane Lefebvre s'adjugent respectivement les éditions 2016 et 2018. Cette dernière est endeuillée par le décès de Rik Van Lessen suite à une sortie de route[1].

PalmarèsModifier

Saison Vainqueur Voiture
1974   Théo Rorive Ford Cortina Lotus
1975   Willy Plas Renault 17 Gordini
1976   "Didi" Cols Fiat 131 Abarth
1977   Jan van der Marel Opel Kadett GTE
1978   Guy Colsoul Opel Kadett GTE
1979   Guy Colsoul Opel Kadett GTE
1980   Jean-Louis Dumont Porsche 911 SC
1981   Marc Duez Porsche 911 SC
1982   Marc Duez Porsche 911 SC
1983   Patrick Snijers Porsche 911 SC
1984   Robert Droogmans Porsche 911 SC RS
1985   Patrick Snijers Lancia Rally 037
1986   Guy Colsoul Opel Manta 400
1987   Robert Droogmans Ford Sierra RS Cosworth
1988   Patrick Snijers BMW M3 E30
1989   Patrick Snijers Toyota Celica GT-4
1990   Patrick Snijers Toyota Celica GT-4
1991   Patrick Snijers Ford Sierra Cosworth 4x4
1992   Robert Droogmans Ford Sierra Cosworth 4x4
1993   Patrick Snijers Ford Escort RS Cosworth
1994   Andrea Aghini Toyota Celica Turbo 4WD
1995   Renaud Verreydt Toyota Celica GT Four
1996   Freddy Loix Toyota Celica GT Four
1997   Bruno Thiry Subaru Impreza WRC S3 '97
1998   Renaud Verreydt Subaru Impreza WRC S3 '97
1999   Patrick Snijers Toyota Corolla WRC
2000   Bruno Thiry Toyota Corolla WRC
2001   Bruno Thiry Škoda Octavia WRC
2002   Bruno Thiry Peugeot 206 WRC
2003   Freddy Loix Peugeot 206 WRC
2004   Larry Cols Renault Clio Super 1600
2005   Kris Princen Renault Clio Super 1600
2006   François Duval Škoda Fabia WRC
2007   François Duval Fiat Abarth Grande Punto S2000
2008   Pieter Tsjoen Ford Focus WRC
2009   Pieter Tsjoen Ford Focus WRC
2010   Freddy Loix Škoda Fabia S2000
2011   Patrick Snijers MINI JCW WRC
2012   Bernd Casier Ford Focus WRC
2013   Sébastien Loeb Citroën DS3 WRC
2014   Kris Princen Subaru Impreza WRC S12b
2015   Cédric Cherain Citroën DS3 WRC
2016   Craig Breen Citroen DS3 R5
2017   Kris Princen Škoda Fabia R5
2018   Stéphane Lefebvre Citroën C3 R5

! 2019 |   Stéphane Lefebvre | Ford Fiesta R5 |}

Liens externesModifier

RéférencesModifier