Raja Club Athletic (omnisports)

Le Raja Club Athletic abrégé en Raja CA ou RCA (en arabe : نادي الرجاء الرياضي, en berbère: ⵔⴰⵊⴰ ⵏ ⵜⴷⴷⴰⵔⵜ ⵜⵓⵎⵍⵉⵍⵜ), est un club omnisports marocain basé à Casablanca.

Raja Club Athletic
Logo du Raja Club Athletic
Généralités
Nom complet Raja Club Athletic (Radja CA)
Surnoms Les Aigles Verts
Le Raja Mondial
Club du peuple
Les Diables Verts
Fondation
(75 ans, 3 mois et 27 jours)
Couleurs Vert et blanc
Siège Complexe sportif Raja-Oasis, rue Omar El Khayam, Oasis.
BP 8094, Casablanca
Président Mustapha Amzal (comité directeur)
Moncef Abied (conseil administratif)
Site web https://www.rajaclubathletic.ma

Le Raja CA a été fondé le à Derb Sultan par des nationalistes et syndicats marocains, à leur tête Mahjoub Ben Seddik, chef historique de l'Union marocaine du travail, et Mohamed Maâti Bouabid, ex-premier ministre et ex-ministre de la justice du Maroc. Le club est notamment célèbre pour les succès de sa section de football, très populaire au Maroc.

De l'athlétisme au basketball, passant par le handball et le water-polo, plusieurs sections ont vu le jour durant les décennies qui ont suivi la création de la section football, dont certaines ont disparu. Le comité directeur du Raja Club Athletic siège au Complexe sportif Raja-Oasis, situé dans le quartier de l'Oasis au sud-ouest de Casablanca, et est chargé de la gestion et de la coordination entre toutes les sections du club.

Le Raja CA englobait et englobe plusieurs sections sportives dans les sports et disciplines suivants: football, football féminin, futsal, beach soccer, basket-ball, basket-ball féminin, handball, handball féminin, handball sur plage, volleyball, volleyball féminin, volleyball sur plage, athlétisme, cyclisme, natation, water-polo, water-polo féminin, sports subaquatiques, ping-pong, sauvetage, cricket, hockey sur gazon, hockey en salle, rugby, haltérophilie, lutte, boxe, full-contact, free-fight, judo, sambo, taijitsu, karaté, taekwondo, aïkido, aérobic, gymnastique, escrime, tir à l'arc, tennis, tennis de table, badminton, pétanque, motomarine, yachting à voile, planche à voile, surf, échecs, e-sports et anciennement le théâtre et le scoutisme.

Histoire

modifier

Histoire du club

modifier

À la fin des années 1940 à Derb Sultan, quartier populaire de Casablanca où la résistance battait son plein à l'époque du protectorat français[1], il n'existait aucune équipe de football d'élite qui concourait en première division nationale. Chez un groupe de nationaux et de syndicalistes marocains, à leur tête Mahjoub Ben Seddik, fondateur et chef historique de l'Union marocaine du travail, et Mohamed Maâti Bouabid, futur premier ministre et ministre de la justice[2], une idée émerge qui était alors de créer un club pour regrouper les meilleurs joueurs qui étaient éparpillés dans les petites équipes amateurs du coin, à l'instar de Al-Fath ou Al-Nassr, basées respectivement à Derb Kabir et Derb Bouchentouf.

Pour convaincre ces équipes de se regrouper et préparer la création du club, les réunions se succédaient pendant plusieurs mois au café Al Watan, au café Bouya Saleh (qui existent encore aujourd'hui) et au bureau de rédaction de contrats de Hajji Ben Abadji qui deviendra par la suite le premier président du club[3].

Durant la soirée du , les fondateurs se réunissent pour finaliser l'instauration du club. Cependant, ils mettent l'accent sur la nécessité que le club soit indépendant de toute influence coloniale, puisque la France régulait la création des clubs sportifs en interdisant la présidence d'un club marocain à un citoyen marocain. Les fondateurs eurent alors l'idée de contourner cette loi en laissant le fauteuil, pour six mois, à Hajji Ben Abadji, algérien natif de Tlemcen qui bénéficiait de la nationalité française. Les autorités coloniales, prises au dépourvu, sont ainsi contraintes d'accepter ce fait. Parallèlement, Moulay Sassi Aboudarka Alaoui est désigné président d'honneur du club.

Après plusieurs tentatives pour trouver un nom, un tirage au sort entre les noms Raja et Fath, permit au nom Raja qui fut tiré trois fois de suite, d'être choisi[4]. Il est également décidé que le symbole du club serait l'aigle, qui représentait pour les fondateurs le rapace fort, prestigieux et combatif. Tandis que le vert, couleur de l'Islam, est choisi comme couleur principale de l'équipe.

Le Raja Club Athletic voit officiellement le jour le au Café Bouya Saleh, n° 80 Rue Al Abassiyine à Derb Sultan, à travers sa section football[5]. Parmi les fondateurs du club, Boujemaâ Kadri, qui s'est occupé notamment de l'organisation administrative préalable à la création du club, Tibari, Salah Medkouri, Mustapha Chemseddine, Karim Hajjaj, Ahmed Skalli Haddaoui, Choukri, Daoudi, Hachmi Nejjar, Mohamed Charfaoui, Laâchfoubi El Bouazzaoui, Abdelkader Jalal, Mohamed Naoui, et quelques autres intellectuels et résistants marocains qui se réunissaient chez Hmidou El Watani, propriétaire du café Al Watan. Quelque temps après, le club change de siège et déménage pour le quartier de Grigouane, n°122 rue n°5, toujours à Derb Sultan.

En 1957, le Raja récupère le Complexe de l'Aviation après la dissolution de l'Union sportive marocaine, qui prend alors le nom du Complexe sportif Raja-Oasis. Il sera choisi pour abriter le centre d'entraînement de l'équipe A et le centre de formation des jeunes de la section football.

Bien que le club soit initialement consacré au football, comme ses fondateurs l'indiquent, celui-ci devient progressivement omnisports à partir du lancement d'une première section alternative, celle d’athlétisme en 1967. Le siège de la section était à La Casablancaise, berceau de l'athlétisme marocain[6].

Cadre à l'Union marocaine du travail, Salah Medkouri a contribué à la création de la section athlétisme du Raja présidée à l'époque par Mohamed Tibari et encadrée par Abderrahmane Medkouri et Bouchaïb Maâchi. Sportif émérite, Salah Medkouri s'est montré tout au long de sa carrière dévoué à la cause du Raja et au football travailliste, très populaire à cette époque.

Au cours des années 1970, le club continue à s’ouvrir aux multisports et crée les sections de hockey sur gazon et handball puis le basket-ball et la boxe.

Le , la section basketball est créée sous l'impulsion de Ahmed Afoullous, principal fondateur et premier président de la section, le pharmacien Mokhtar Aazi et le docteur Abdeljalil Lahrbly.

Le , et à l'issue d'une réunion tenue à Casablanca, la section natation du Raja CA voit le jour. Le premier bureau dirigeant fut présidé par Abdelkader Retnani, et se composait de Abdellatif Laâski, Idriss Chaâbi, Dr. Abdeljalil Lahrably, Abdelmoula Lemsioui, El Bahi, Bennezha, Saadi et Cherkaoui.

La section cyclisme est fondé durant le milieu des années 1980 par Abdelkader Amri, ancien président de la Fédération royale marocaine de cyclisme[7].

En 1988, la section volleyball s'offre son premier titre en remportant le Championnat du Maroc. La saison suivante, le club remporte le doublé Coupe-Championnat.

En 1990, les poloïstes du Raja remportent la Coupe du trône, offrant à la section le premier titre de son histoire. Deux années après, ils remportent le Championnat maghrébin de water-polo.

 
L'équipe du Raja CA de basketball en 2008

En 1993, la section football féminin du Raja CA voit le jour. Le club se dote d'une section de football féminin, avant même la création du Championnat du Maroc de football féminin, dont la première édition n'a été inaugurée qu'en 2001.

En 1999, la section basketball s'adjuge finalement son premier titre officiel en remportant la Coupe du Trône de basketball 1999. Le Raja bat le Maghreb de Fès en finale sur le score de (51-50). En Division Excellence, l'équipe terminera vice-championne derrière le Fath Union Sport.

Le 25 novembre 2010, les dames du Raja remportent leur premier titre en écrasant la Renaissance Sportive de Tan-Tan en finale de la 2e édition de la Coupe du trône sur le score de 6-1[8].

En janvier 2015, le Raja Club Athletic (beach soccer) voit le jour sous l'impulsion de Nassim El Haddaoui. La section est indépendante, elle n'est donc pas rattachée légalement au club omnisports.

En 2016, la section natation du Raja domine son sport et remporte le doublé Coupe-Championnat[9].

Le 10 janvier 2019, Mohamed Saïboub, président du comité directeur depuis 2014, est réélu pour un second mandat au terme de l'assemblée générale ordinaire qui s'est tenue dans la salle de conférences du Complexe Mohamed-V. L'assemblée a connu au même titre l'approbation des ajustements relatifs aux statuts du club sur la base des observations du Ministère de la Jeunesse et des Sports, et surtout l'annonce de la création de nouvelles sections concernant les disciplines suivantes : la boxe, l'aïkido, l'escrime, la plongée et le cyclisme, dont la section a été dissoute quelques années après sa fondation[10].

Le 2 septembre 2021, l'athlète du Raja CA section athlétisme Abdeslam Hili remporte la médaille d'or au terme de la finale de l'épreuve des 400 mètres T12 aux Jeux paralympiques 2020 de Tokyo. Âgé de 24 ans, il offre au Maroc sa première médaille d'or de ces jeux et bat le record mondial de la discipline avec une performance chronométrée à 47 s 59[11],[12].

Le 12 novembre, le club omnisports tient son assemblée générale extraordinaire au Complexe sportif Raja-Oasis. Le comité directeur discute de l'état sportif et administratif des sections et vote à l'unanimité un nouveau règlement intérieur[13].

Le 25 janvier 2022, la section beach soccer est officiellement reconnue comme étant dirigé administrativement et affiliée à la section football. Sa demande d'affiliation à la FRMF approuvée, elle pourra participer aux compétitions officielles organisées par la direction nationale[14].

Le 25 septembre, la section futsal renaît de ses cendres et regagne le Championnat d'élite en s'opposant au vainqueur de la Coupe du trône Loukous de Ksar El Kébir (défaite 2-5)[15],[16]. Le club a pu y parvenir en faisant l'acquisition du club casablancais AS Toumouh[17]. La section féminine regagne également le division d'élite après l'acquisition du Club Sportif Atlas 05. Ceci s'inscrit dans la volonté du club de se conformer aux exigences de la FRMF qui oblige désormais les clubs d'élite d'avoir des équipes professionnelles de futsal et de football féminin[18].

Le 10 août 2023, les dames du basketball remportent le championnat de deuxième division et remontent en Première division en battant l'AS Lixus Larache en finale (60-39)[19]. La même équipe a également remporté le championnat national des moins de 19 ans un mois avant, un titre que les garçons ont gagné la saison précédente[20].

Le 22 avril 2024, l'équipe eSports du Raja CA remporte la première édition du championnat du Maroc eBotola (EA Sports FC) en battant le Wydad AC en finale (2 parties à 0)[21]. Le duo est formé par les champions du Maroc en solo Youssef Charif et Aymane Elazami. Le 26 avril, Charif bat son camarade pour représenter son club lors du FC Pro World Championship[22]. Le 13 juillet à Berlin, il devient le premier joueur marocain à atteindre les demi-finales de la Coupe du Monde EA FC Pro. .

Histoire de la section football

modifier

Principales distinctions

modifier

Football masculin

modifier
Compétitions nationales Compétitions internationales Compétitions régionales

Football féminin

modifier
Compétitions nationales
Compétitions nationales
  • Championnat du Maroc de Futsal D2 (2)

Basketball masculin

modifier
Compétitions nationales Compétitions internationales

Basketball féminin

modifier
Compétitions nationales
  • Deuxième division (1)
  • Championnat national U19
    • Champion en 2023[24]

Handball masculin

modifier
Compétitions nationales Compétitions amicales et internationales
  • Tournoi Mazagan (1)
  • Coupe de la Fédération

Volleyball masculin

modifier
Compétitions nationales

Natation

modifier
Compétitions nationales
  • Championnat du Maroc de natation (3)
  • Coupe du trône de natation (2)
  • Championnat du Maroc de natation (dames) (1)
  • Coupe du trône de natation (dames) (1)
  • Championnat du Maroc de natation (juniors) (2)

Water-polo

modifier
Compétitions nationales Compétitions internationales

Sports Subaquatiques

modifier
Palmarès du Raja Club Athletic
Compétitions nationales
  • Championnat du Maroc NAP en piscine (4)
  • Championnat du Maroc NAP en eau libre (3)
  • Coupe du Trône (3)
  • Championnat du Maroc NAP en piscine (féminin) (2)
  • Championnat du Maroc NAP en eau libre (féminin) (1)

Escrime

modifier
Compétitions nationales
  • Championnat du Maroc d'escrime (13)

Infrastructures

modifier
 
L'entrée du Complexe sportif Raja-Oasis

Le Raja Club Athletic dispose de plusieurs installations sportives pour ses sections, où les joueurs du club effectuent leurs entraînements et disputent leurs compétitions. Certains de ces infrastructures sont des propriétés du club, tandis que d'autres sont loués ou exploités à titre de concession.

Actuelles

modifier

Anciennes

modifier
  • Le Stade Tessema pour l'école de football et le football féminin.
  • Stade Kahrama pour l'école de football.
  • Le Vélodrome de Casablanca pour le cyclisme.
  • L'annexe du Stade Mohammed V pour le hockey.
  • La Salle Annassim pour le futsal.
  • La Salle d'Al Hank pour le tennis de table et le badminton.
  • Académie BSM Ain Diab pour le football de plage
 
Panorama du Stade Mohamed-V avant le match du Raja CA contre le Moghreb de Tétouan le 18 mai 2014

Présidents

modifier

Le comité directeur du Raja Club Athletic siège au Complexe sportif Raja-Oasis, et est chargé de la gestion et de la coordination entre toutes les sections du club, il est donc à différencier du comité de la section football[31]. Son président est élu par les présidents des sections lors de l'assemblée générale ordinaire élective qui se tient tous les quatre ans.

Mohamed Aouzal préside le comité directeur depuis sa mise en place en 1992 jusqu'à l'élection de Mohamed Boudrika en juin 2012. Il dirigera par la suite la section football et le comité directeur omnisports jusqu'en juillet 2014 où il présente sa démission pour se focaliser sur sa fonction au sein de la

section football. Mohamed Saïboub, qui occupait alors les fonctions de président de la section lutte et de secrétaire général du comité directeur, lui succède[32]. Le 10 janvier 2019, Mohamed Saïboub est réélu pour un second mandat au terme de l'assemblée générale extraordinaire tenue dans la salle de conférences du Complexe Mohamed-V.

Comité directeur

modifier
Rang Nom Nationalité Début du mandat Fin du mandat
1 Mohamed Aouzal   Maroc 1992 juillet 2014
2 Mohamed Saïboub   Maroc juillet 2014 avril 2019
3 Hassan Sniny   Maroc avril 2019 juin 2020
4 Dalil Skalli (intérim.)   Maroc juin 2020 novembre 2021
5 Mustapha Amzal[33]   Maroc novembre 2021 -

Conseil administrateur

modifier
Rang Nom Nationalité Début du mandat Fin du mandat
1 Mohamed Boudrika   Maroc juin 2012 juin 2016
2 Saïd Hasbane   Maroc juin 2016 août 2018
3 Moncef Abied   Maroc août 2018 -

Articles connexes

modifier

,

Notes et références

modifier
  1. « Histoire | WeCasablanca », sur www.wecasablanca.com (consulté le ).
  2. « Histoire Du Football Au Maroc – FRMF » (consulté le ).
  3. (ar) « الرجاء العالمي ..تاريخ قلعة النسور », sur كازا 24 (consulté le ).
  4. « Histoire du Raja » [archive], dimadimaraja.com, (consulté le ).
  5. « نادي الرجاء الرياضي | الموقع الرسمي », sur rajaclubathletic.ma (consulté le ).
  6. « Le stade mythique "La Casablancaise" va avoir une nouvelle vie », sur Le Site Info, (consulté le )
  7. M’BARK CHBANI, « -Haj-Abdelkader-Amri-n-est-plus_a29827.html La petite reine en deuil : Haj Abdelkader Amri n’est plus », sur Libération (consulté le ).
  8. « الرجاء البيضاوي النسوي يتوج بالنسخة الثانية لكأس العرش », sur مغرس (consulté le )
  9. (ar) « تألق لافت لسباحي الرجاء - جريدة الصباح », sur assabah.ma,‎ (consulté le ).
  10. (ar) « سيبوب رئيسا للمكتب المديري لنادي الرجاء البيضاوي », sur الأسود | موقع إلكتروني رياضي (consulté le ).
  11. « Vidéo. Quelle prime pour Abdeslam Hili après son sacre aux Jeux Paralympiques? », sur Le360 Sport (consulté le )
  12. « Jeux paralympiques: Abdeslam Hili offre au Maroc sa première médaille d'or », sur L'Economiste, (consulté le )
  13. « Raja Club Athletic - HandBall - #حصيلة جمع عام المجلس الإداري لنادي الرجاء الرياضي 💚 مثل السيد الرئيس "عز الدين أبيض" نادي الرجاء لكرة اليد خلال الجمع العام الغير عادي للمكتب الإداري لنادي الرجاء. و قد عقد المجلس الإداري لنادي الرجاء الرياضي برئاسة السيد "منصف أبيض" هذا الإجتماع اليوم الجمعة 12 نوفمبر 2021 بمقر النادي بمركب الوازيس. وتضمن جدول الأعمال نقطتين : * تغيير الإسم من المجلس الإداري إلى المكتب المديري متعدد الأنشطة * المصادقة على النظام الأساسي. هذا وتمت المصادقة على النقطتين المدرجتين بالإجماع من طرف كل رؤساء الأندية. و تعتبر هذه المؤسسة هي الجمعية التي توحد فئة من فروع النادي على المستوى القانوني و التنظيمي. و قد سجلت مجموعة من الفروع حضورها مثل ألعاب القوى، كرة السلة، كرة اليد، كرة الطائرة، الهوكي، السباحة، الغوص والسباحة تحت مائية، الإنقاذ، كرة الطاولة و الكرة الحديدية. #𝑫𝒊𝒎𝒂_𝒓𝒂𝒋𝒂 ⚪🟢🦅 | Facebook », sur www.facebook.com (consulté le )
  14. (ar) « الحداوي مدربا للرجاء ! - Derby Sport »,‎ (consulté le )
  15. « Futsal: Le Loukkous de Ksar El Kébir remporte la Coupe du trône », sur MapLaâyoune, (consulté le )
  16. « Résultats Futsal – FRMF » (consulté le )
  17. (ar) « رسميا.. الجامعة الملكية تصادق على اندماج الطموح الرياضي لكرة القدم داخل القاعة بنادي الرجاء الرياضي », sur Le7tv.ma,‎ (consulté le )
  18. « Foot féminin: Mariage arrangé en vue entre le Raja et un club de Fkih Ben Salah », sur Le360 Sport (consulté le )
  19. « 2DND 2022-2023 – Fédération Royale Marocaine de BasketBall » (consulté le )
  20. alm, « Basket-ball U19 : Le Raja remporte le championnat aux dépens du Wydad », sur Aujourd'hui le Maroc, (consulté le )
  21. Hasnae ZOUMI, « Raja Club Athletic Champion du Maroc de la eBotola MDJS eSport », sur Fédération Royale Marocaine des jeux électroniques, (consulté le )
  22. Hasnae ZOUMI, « Félicitations à Youssef Charif, le représentant du Raja Club Athletic et du Maroc lors du PLAY-IN du FC Pro World Championship ! », sur Fédération Royale Marocaine des jeux électroniques, (consulté le )
  23. « كووورة: الموقع العربي الرياضي الأول », sur www.kooora.com (consulté le ).
  24. FRMBB, « نهاية البطولة الوطنية للفئات الصغرى: تتويج الفتح الرياضي، الرجاء الرياضي، الوداد الرياضي، اتحاد طنجة، ونادي سيدي يحيى الغرب – Fédération Royale Marocaine de BasketBall », sur www.frmbb.ma,‎ (consulté le )
  25. « Handball : l’expérience de la Rabita l’emporte », (consulté le )
  26. (ar) « تقرير مصور لفوز الرجاء بدوري كرة اليد المنظم من طرف الجمعية الرياضية مازغان », sur eljadida24.com,‎ (consulté le )
  27. (ar) « كأس العرش للسباحة (2014-2015): تتويج فريق النادي المكناسي في فئتي الذكور والإناث », sur أحداث.أنفو (consulté le ).
  28. « Coupe du Trône de water-polo: victoire du RCA », sur mapexpress.ma (consulté le )
  29. « Finale de la Coupe du Trône », sur lematin.ma, (consulté le )
  30. LE MATIN, « Le Matin - Le Wydad remporte la Coupe du Trône », sur Le Matin (consulté le )
  31. « Raja: Mohamed Saïboub sort un nouveau candidat à la présidence », sur Le360 Sport (consulté le ).
  32. LE MATIN, « Le Matin - Saiboub préssenti à la tête du comité directeur », sur Le Matin (consulté le ).
  33. (ar) حمدي محمد, « انتخاب المصطفى أمزال رئيسا للمكتب المديري لنادي الرجاء البيضاوي المتعدد الفروع و الأنشطة. », sur شعلة بريس,‎ (consulté le )

Voir aussi

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

modifier

(fr + ar + en) Samir Chawki, Raja : The Legend (Al Oustoura), , 245 p. (présentation en ligne)

Liens externes

modifier