Raid de 2004 sur Avtoury

Raid de 2004 sur Avtoury

Informations générales
Date 12 et 13 juillet 2004
Forces en présence
Drapeau de la Russie Russie Drapeau de la République tchétchène d'Itchkérie République tchétchène d'Itchkérie
Pertes
18 morts selon les sources gouvernementales russes et 12 capturés ; entre 45 et 50 selon les insurgés tchétchènes 5 morts selon les insurgès tchétchènes ; 15 selon les sources gouvernementales russes ; 20 selon Ramzan Kadyrov

Notes

2 civils blessés

Seconde guerre de Tchétchénie

Le raid sur Avtoury a eu lieu les 12 et 13 juillet 2004, lorsqu'un groupe important de militants tchétchènes a attaqué le village tchétchène d'Avtoury.

Attaque modifier

Après être entrés dans le village, les insurgés tchétchènes ont d'abord bloqué toutes les entrées du village, puis ont attaqué et saisi les bâtiments des forces de sécurité, infligeant de lourdes pertes aux défenseurs. Une douzaine de membres de la police et des milices tchétchènes pro-Moscou, à court de munitions, ont été capturés à l'aube dans leur base. Une voiture a également été prise dans une embuscade sur la route d'Avtoury et tous ses passagers ont été tués.

Alors que les rebelles se retiraient et que les renforts gouvernementaux arrivaient, les combats se seraient poursuivis dans la forêt à l'extérieur du village plus tard au cours de la deuxième journée.

Selon des sources gouvernementales, au moins 18 combattants pro-Moscou et 15 rebelles sont morts dans le village (20 selon Ramzan Kadyrov). Initialement, on affirmait que huit rebelles avaient été tués[1] et qu'un seul corps avait été retrouvé sur le site, selon Memorial. Le gouvernement a refusé de divulguer les pertes lors des combats à l'extérieur d'Avtoury.

Les séparatistes ont déclaré avoir perdu cinq hommes tués et deux disparus, tandis que les pertes russes étaient estimées à au moins 45 à 50 tués (dont 15 à 20 commandos lors d'un combat dans la forêt près d'Avtoury) et des dizaines de blessés.

Voir aussi modifier

Notes et références modifier